mercredi 29 mai 2013

Saucisses de boeuf & porc

J'ai récidivé! Il me restait du boyau de mes premières saucisses de la saison alors j'ai testé une autre recette en remplaçant une partie du porc par du boeuf. J'ai suivi le conseil de mon boucher en mettant 50/50 et j'ai ajouté du persil frais!


Pour 15 à 20 saucisses : 2m de boyau,  450g de boeuf (ici gite de noix), 650g de porc (ici filet à rôtir), 15g de sel, 5g de poivre en poudre, un petit bouquet de persil

  • Couper la viande en morceaux puis la passer au hachoir petit avec le persil. Ajouter sel et poivre puis mélanger à nouveau.
  • Enfiler le boyau sur l'embout à saucisse. Faire un nœud à l'extrémité du boyau.
  • Installer l'embout à saucisse sur le robot. D'une main tenir l'extrémité de l'embout sans le serrer et de l'autre remplir le réceptacle de l'appareil afin de confectionner les saucisse. Il va vous falloir quelques minutes le temps de trouver la bonne pression à exercer pour bien remplir vos saucisses et d'être homogène dans la grosseur de celles ci.
  • Remplir votre boyau jusqu'à ne plus avoir de viande.
  • Faire un nœud à l'autre extrémité du boyau. Vous obtenez alors une grande saucisse. Pour faire des petites saucisses : prendre l'extrémité puis appuyer sur la saucisse à l'endroit ou vous voulez la séparer ainsi vous avez dans chaque main une extrémité de saucisse. Pour la former et la "fermer" avec le boyau il suffit de la faire tourner sur elle même comme pour une corde à sauter. Faire de même avec la saucisse suivante mais en tournant dans l'autre sens, ainsi vos saucisses se tiendront bien même après découpe du boyau pour les séparer.
  • Après avoir former vos saucisses laisser reposer au frais plusieurs heures sans les séparer afin que le tout se raffermisse.
  • Découper vos saucisses et il ne vous reste plus qu'à les faire griller ou les congeler!

Ces saucisses sont peu grasses, on le voit très bien lors de la cuisson car elles rendent très peu de graisse! Elles changent de la chipo traditionnelle, on a beaucoup aimé!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire