lundi 17 novembre 2014

Gratin de petites quenelles de veau façon blanquette

Les quenelles, depuis qu'on y a gouté on est fan! Généralement je les fais maison comme ici au lapin, ou aux tomates séchées ou encore à la bolognaise. Pour cette fois-ci je vous propose une recette avec une nouveauté de Chez Raynal & Roquelaure : les petites quenelles de veau au Naturel. Je les ai reçu dans le cadre d'un concours organisé pas la marque. J'ai choisi de les faire façon blanquette et de gratiner le tout pour en faire un plat gourmand et qui réchauffe!

Avant gratinage...
Pour 6/8 personnes : 2 petites boites de quenelles de Veau Chez Raynal, 1 oignon, 1 petite boite de champignons de Paris, 1 petit bol de carottes épluchées et émincées, 1 noix de beurre, 1 cube de bouillon de légumes, 30g de beurre, 2cs de farine, 1/4L de lait, 2cs de crème fraîche, sel, poivre, fromage râpé
  • Éplucher et émincer l'oignon puis le faire revenir dans le beurre dans une petite cocotte. Ajouter les carottes et les champignons égouttés, mélanger et laisser rissoler 2/3 min.
  • Émietter le cube de bouillon dans 500ml d'eau puis le verser dans la cocotte. Laisser cuire 15 min jusqu'à ce que les carottes soient fondantes.
  • Faire fondre le beurre dans une casserole à fond épais. Ajouter la farine et mélanger, verser le lait petit à petit en mélangeant sans cesse jusqu'à ce qu'il soit absorbé. Ajouter cette béchamel dans la cocotte puis la crème fraîche. Saler et poivrer.
  • Égoutter les quenelles de veau et les verser dans un plat à gratin. Verser par dessus le contenu de la cocotte, saupoudrer de fromage râpé et enfourner 20/25 min à 180°C.
  • Servir bien chaud avec du riz, des pâtes ...

C'était très bon! On n'est pas obligé de faire gratiner le plat c'est comme on veut. On peut aussi préparer ce plat en avance et le réchauffer.


* Concernant le concours :
Les recettes seront jugées par les internautes sur la pertinence et le respect des contraintes imposées par Chez Raynal. Ouverture des votes du 24 novembre au 8 décembre 2014 sur le site Raynal et Roquelaure (www.raynal-roquelaure.fr).


Produits offerts 

mardi 11 novembre 2014

Pain viennois aux pépites de chocolat d'Eric Kayser

La semaine dernière les microbes m'ont laissé quelques heures de répits (vous saviez qu'une sinusite ça fait le même effet que la grippe???), j'ai donc préparé ces petites baguettes pour le goûter de mini n'amoureux. Il s'agit encore d'une recette d'Eric Kayser issue du Larousse du pain.


Pour 5 baguettes : 500g de farine T65, 35g de sucre, 10g de sel, 25g de lait en poudre, 225g d'eau à 20°C, 75g de levain liquide (ou 20g de levain déshydraté), 15g de levure fraîche*, 75g de beurre ramolli, 1 œuf pour la dorure, 200g de pépites de chocolat

  • Au robot: mettre dans la cuve : la farine, le sucre, le sel, le lait en poudre, l'eau, le levain liquide et la levure. Mélanger 5 min à vitesse lente puis 10 min à vitesse rapide. 4 min avant la fin ajouter le beurre puis les pépites de chocolat. La pâte doit être souple et lisse.
  • Former une boule et recouvrir d'un linge humide. Laisser pousser 1h. En fin de pousse, la pâte aura pris du volume.
  • Fariner un plan de travail et diviser la pâte en 5 boules identiques. Recouvrir d'un linge et laisser reposer 15 min.
  • Aplatir les pâtons avec la paume de la main. Replier un pâton d'un tiers et presser les doigts et presser de nouveau. Plier le pâton en 2 dans le sens de la longueur et souder les bords avec la base de la main. Le rouler sous vos mains pour obtenir un "bâton" de 15 cm environ. Façonner ainsi les autres pâtons.
  • Disposer les pâtons sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, soudure en dessous. Dorer à l'œuf battu. Mettre au frigo 10 min puis les dorer une seconde fois. Les lamer en saucisson. Laisser pousser 1h30.
  • Préchauffer le four à 160°C après avoir placé une autre plaque en position basse. Juste avant d'enfourner, verser 5cl d'eau sur la plaque d'eau. Faire cuire 15 min.
  • Laisser refroidir les pains sur une grille.

Des baguettes viennoises bien moelleuses qui se gardent très bien plusieurs jours dans un linge.
* Je n'avais pas de levain alors j'ai utilisé 21g de levure de boulanger fraîche.

vendredi 7 novembre 2014

Gratin dauphinois le vrai!

Le gratin dauphinois est un classique très connu et facile à faire. En cette saison c'est l'accompagnement idéal pour vos viandes en plus il peut se préparer à l'avance car c'est aussi très bon réchauffé! Pour pouvoir le découper à l'emporte pièce comme sur la photo (ouai je sais elle est pourri mais il fait bien sombre le soir...) il faut le faire refroidir, le mettre au frais puis le découper avant de le réchauffer. Le froid permet de bien "solidifier" l'ensemble crème/lait/pomme de terre. Sur le dessus pas de fromage c'est la crème qui gratine toute seule...


Pour 6 personnes : 1kg de pommes de terre, sel, poivre, 500 ml de crème liquide entière, 250 ml de lait

  • Peler les pommes de terre et les couper en fines rondelles (au robot c'est plus simple).
  • Mettre les pommes de terre, le lait, la crème, sel et poivre dans une casserole et porter à ébullition. Laisser cuire 10 min puis verser dans un plat à gratin assez haut mais pas trop large pour avoir de l'épaisseur.
  • Faire cuire au four 40 à 60 min à 180°C. Servir bien chaud, ici avec des haricots verts et un cordon bleu pour plaire aux grands & petits!


Je vous l'avais dit c'est simple, le plus long c'est la cuisson! Il se conserve très bien plusieurs jours au frigo et le réchauffage au micro onde est ok ;-)

mardi 4 novembre 2014

Le black & White (bavarois)

Comme d'hab mini n'amoureux m'a refilé ses microbes et comme à chaque fois ils passent de moi à lui en mutant pour avoir une force puissance 10 par rapport au départ... Maintenant lui court partout et moi je suis clouée au lit.
 
Dimanche dernier on fêtait l'anniversaire de mon papa, je m'étais proposée pour le dessert. Comme je sentais les microbes agir en moi petit à petit j'avais fait le maximum avant afin qu'il ne me reste plus que la chantilly à faire le jour J. J'avais bien fait car même la chantilly au robot j'ai eu du mal à la faire, fichus microbes!

Ce gâteau est composé d'un biscuit joconde, du praliné croustillant, d'un bavarois au chocolat et d'une chantilly à la mascarpone. Bâtonnets au chocolat du commerce pour la déco.

Pour 8/10 personnes :
Biscuit joconde : 60g de sucre glace, 60g de poudre d'amandes, 15g de farine, 85g d'œufs, 50g de blancs d'œufs, 15g de sucre
Praliné croustillant : 80g de chocolat au lait, 140g de pâte de praliné, 100g de crêpes dentelles
Bavarois chocolat : 25cl de lait, 125g de chocolat noir, 3 jaunes, 90g de sucre, 4 feuilles de gélatine, 25cl de crème liquide entière
Chantilly : 30cl de crème liquide entière, 100g de mascarpone, 50g de sucre
Déco : 1 paquet de Bâtonnets au chocolat au lait + 1 paquet au chocolat blanc
 
 
Biscuit Joconde :
  • Mélanger le sucre glace, la poudre d'amandes, la farine et les œufs entiers.
  • Battre les blancs en neige et les serrer avec le sucre. Les ajouter délicatement au mélange précédent.
  • Étaler sur une plaque recouverte de papier cuisson et cuire 6 à 8 min à 200°C.
  • Laisser refroidir et découper un cercle de diamètre inférieur de 2cm à celui du moule final.

Croustillant praliné:
  • Réduire les crêpes dentelles en miettes.
  • Faire fondre au bain marie le chocolat puis y ajouter la pâte de praliné et les crêpes dentelles émiettée, bien mélanger.
  • Étaler entre 2 feuilles de papier sulfurisé sur 2/3 mm d'épaisseur et mettre au frais environ 30 min pour faciliter le découpage.
  • Découper un cercle de diamètre identique à celui du biscuit joconde. Placer le biscuit joconde dans le moule et déposer par dessus le croustillant praliné.
Bavarois :
  • Tremper les feuilles de gélatine dans de l'eau froide.
  • Concasser le chocolat et le verser dans une casserole avec le lait. Faire chauffer et mélanger jusqu'à obtention d'une préparation homogène.
  • Fouetter les jaunes avec le sucre puis verser la crème au chocolat dessus, mélanger et remettre le tout sur le feu jusqu'à épaississement comme une crème anglaise.
  • Ajouter les feuilles de gélatine essorée, mélanger et laisser tiédir.
  • Battre la crème liquide en chantilly bien ferme et l'incorporer à la crème au chocolat.
  • Verser la préparation dans le moule sur le biscuit + croustillant. Mettre au frigo puis au congélateur une nuit. *lire le paragraphe sur la déco avant afin de voir quand mettre les bâtonnets chocolatés.
Déco
  • Mettre au frigo la veille pour une dégustation le lendemain midi ou le matin pour une dégustation le soir. Laisser décongeler.
  • Mélanger la crème liquide, la mascarpone et le sucre et battre le tout jusqu'à obtention d'une chantilly bien ferme. Mettre dans une poche à douille et décorer le gâteau.
  • Pour les bâtonnets de chocolat - 2 options :
    • soit vous les placez après mais ils ne tiendront peut être pas tout seul (ou alors les "coller" avec la chantilly??), aidez vous alors d'un ruban placé autour.
    • Soit comme moi vous les mettez avant le bavarois pour qu'ils figent avec. Pour cela j'ai placé un cercle mousse entre mes disques de biscuit joconte + croustillant et le moule final et j'ai glissé les bâtonnets entre les 2. Par contre il faut être bien rigoureux car s'il y a des trous le bavarois passe un peu en travers. Et surtout il faut enlever le cercle le plus tard possible car il y a risque de chute des bâtonnets dans le bavarois!! Je conseille de laisser prendre l'ensemble au frais 15 min avant d'enlever le cercle.

  • Après la chantilly mettre au frais jusqu'au service.

Désolé pas de photo de découpe j'avais encore les neurones enrhumés... Au final c'est un gâteau assez léger à manger.
 
Le passage au congélateur pour le bavarois n'est pas indispensable mais je trouve qu'il assure une bonne prise de la gélatine. Sinon laisser bien votre bavarois prendre au moins 12h pour être sur! Et au congel on peut aussi le sortir plusieurs jours plus tard, c'est pratique!

mercredi 29 octobre 2014

Cupcakes au Magnificat Tendre Choco de Lutti

Je n'ai toujours pas réglé mes soucis PC_écran noir alors j'ai chipé celui à n'amoureux pour pouvoir enfin vous présenter ma recette pour le concours Lutti & La popotte de Manue. Le but est de réaliser une recette avec les bonbons Magnificat Tendre Choco reçus gracieusement. J'ai pensé à des cupcakes avec une base nature, un cœur légèrement coulant Tendre Choco et un glaçage à base de ganache montée au chocolat et au Tendre Choco!

Pour 6 cupcakes :
Cœur coulant : 50g de Magnificat Tendre Choco Lutti, 50g de crème liquide
Base : 90g de sucre, 90g de beurre (à température ambiante), 150g de farine, 2 œufs, ½ sachet de levure, 1cc d'arôme vanille
Topping : 50g de Magnificat Tendre Choco Lutti, 100g de chocolat pâtissier noir, 100g + 100g de crème liquide entière

Coeur coulant :
  • Couper les Tendre Choco en morceaux et les faire fondre avec la crème dans une casserole à feu doux.
  • Bien mélanger jusqu'à obtention d'une préparation homogène puis verser dans des moules à chocolat ou à glaçon et mettre au congélateur au moins 2h.
Topping :
  • Hacher le chocolat.
  • Couper les Tendre Choco en morceaux et les faire fondre avec 100g de crème dans une casserole à feu doux.
  • Verser la préparation chaude sur le chocolat haché et bien mélanger. Laisser refroidir un peu puis ajouter le reste de la crème liquide et mettre au frais.
Base :
  • Préchauffer le four à 180°C. 
  • Battre le beurre avec le sucre jusqu'à obtention d'une pommade.
  • Ajouter les œufs, la vanille, la farine et la levure.
  •  Verser la préparation dans des caissettes à muffin et les remplir au trois quart. Laisser cuire 20 min environ.

Montage
  • Couper la tête des cupcakes, et creuser un trou pour y placer un "glaçon" de TendreChoco. Remettre les dessus.
  • Fouetter le topping au batteur jusqu'à obtention d'une crème ontueuse (comme une chantilly mais plus épaisse). Verser dans une poche à douille et décorer les cupcakes.
  • Déposer éventuellement un demi Magnificat Tendre Choco sur le dessus.
  • Garder au frais et les laisser à température ambiante 15 min avant la dégustation.

C'est bien bon et bien gourmand! Et on fait quoi avec le reste de TendreChoco? On les gloutonne nature ils sont délicieux!

    lundi 27 octobre 2014

    Panne..

    Non je ne fais pas page blanche ces derniers jours, c'est juste que mon PC me fait écran noir!
    J'essaye de régler le soucis au plus vite et je reviens!



    mercredi 22 octobre 2014

    Gateau magique aux fruits rouges

     Oh là là, quasi une semaine sans poster de recettes! On a réaménagé notre salon alors cette dernière semaine j'étais en mode peinture-montage/démontage de meubles... du coup je n'ai pas passé beaucoup de temps derrière les fourneaux! J'ai juste préparé un bourguignon à la mijoteuse! Je vous poste donc une recette réalisée il y a déjà plusieurs semaines mais que je n'avais pas eu le temps de vous présenter!

    On avait beaucoup aimé la version à la vanille alors j'ai testé la version aux fruits rouges pour un repas de famille. Tout le monde a bien apprécié! Pour la recette c'est la même que la version vanille mais avec des fruits rouges surgelés à mettre dans le fond du moule! Je vous redonne quand même la recette.

    Pour 8 personnes (moule de 22 à 24 cm maxi) : 4 œufs,125 g de sucre en poudre, 1 cs d'eau - 1/2 litre de lait, 2 gousses de vanille, 125 g de beurre, 115 g de farine, une pincée de sel, 2 grosses poignées de fruits rouges surgelés
    • Fendre les gousses de vanille en 2 et récupérer les graines. 
    • Faire chauffer le lait avec les graines et les gousses de vanille vide. Laisser infuser au moins 1h afin que l'arôme se diffuse au mieux.
    • Préchauffer le four à 150°C sans chaleur tournante.
    • Faire fondre le beurre et le laisser tiédir. 
    • Séparer ensuite les blancs des jaunes. Fouetter les jaunes avec le sucre et l'eau jusqu'à ce que le mélange blanchisse puis y incorporer le beurre.
    • Ajouter la farine et le sel. Fouetter encore quelques minutes. Verser ensuite le lait vanillé (enlever les gousses vides!)
    • Monter les blancs en neige ferme et les incorporer au mélange à l'aide d'un fouet. Attention, il ne faut pas les casser complètement. Les blancs ne doivent surtout pas être totalement dissous, il faut laisser des grumeaux. 
    • Mettre dans un moule (22 à 24 cm de diamètre maxi mais avec des bords hauts) les fruits rouges surgelés et verser par dessus la préparation . Enfourner 50 min à 150°C. 
    • Laisser refroidir et mettre au frais plusieurs heures avant de démouler (pour faciliter j'utilise un moule à charnière).

    J'ai mis les fruits rouges congelés sans les décongeler. J'avais peur qu'ils rendent un peu d'eau et modifie la texture du gâteau mais pas du tout!

    vendredi 17 octobre 2014

    La table de Phil & le burger au Pastrami

    Nouveauté sur Nantes! Lundi je recevais un petit flyer pour une livraison de menu burger au bureau. Intriguée j'ai consulté le site et le Fb. La bonne surprise c'est que c'est un "vrai" chef qui prépare tout et qui propose également des cours de cuisine. Le menu de la semaine comprenait un burger au pastrami, je n'en avais jamais mangé alors c'était l'occasion de faire une pierre deux coups : goûter du pastrami et tester cette nouveauté!

    Pour 10€ le menu comprend : 10cl de soupe + 1 burger + 1 boisson.
    Pour 12€ vous avez le dessert en plus.


    Mercredi il y avait au menu :
    - crémeux de potiron
    - burger avec pain maison aux graines de tournesol, fromage frais, chutney à la mangue, pastrami, salade et tomate
    - boisson (j'ai choisi un jus d'orange bio)
    - muffin à la poire ou fromage blanc et coulis de framboises (j'avais choisi l'option sans dessert)
     
    Voici ce que j'ai reçu
    J'avais demandé une livraison pour midi et le "livreur" était bien à l'heure et même un peu en avance, déjà un bon point! Autre surprise c'est le chef lui même qui m'a livré! Comme cadeau de bienvenue il m'a offert un dessert : une compote maison du matin!

    Le crémeux était à réchauffer, je l'ai fait et je me suis régalée avec! Cette soupe était vraiment très goûteuse, toute douce et avec le temps elle est très bien passée!

    Pour le burger : le pain était très moelleux, une bonne dose de garniture (j'ai pu bien découvrir le pastrami!), un chutney à tomber qui se mariait très bien avec le fromage frais.

    Il y avait également un petit récipient de salade verte. C'est le seul bémol que je donne. En effet c'était de la salade mélangée type salade en sachet, je ne suis pas fan. Perso j'aurai préféré avoir un peu plus de soupe à la place car elle était top et vu la saison ça réchauffe bien!

    Je n'avais pas pris de dessert car un muffin après un burger c'est un peu trop pour moi et le fromage blanc j'en avais pas envie. Mais alors j'ai dévoré la compote!! Une compote c'est pourtant un dessert simple mais celle-ci était divine!



    Au bilan c'était très bon! J'aime beaucoup l'idée de la soupe en accompagnement du burger à la place des frites surtout à la saison où nous sommes. Pour 10€ ou 12€ le menu je trouve ça correct. A refaire!


    La Table de Phil
    Philippe Achard
    06 85 26 56 12
    cuisinemarine.blogspot.com
    latabledephil@yahoo.fr
    (pour la livraison, commande à faire la veille)