lundi 14 août 2017

Gratin d'été avec les légumes du jardin

Me revoilà après quelques escapades avec ma petite famille! La semaine dernière nous étions dans le Gers et la semaine précédente nous avons passé quelques jours dans la famille à Lyon. I LOVE LYON ^^ Balades, pédalo, baignade, randonnée, pique nique.. et tout cela avec le soleil et la chaleur c'était tip top. Le dernier jour nous avons déjeuné dans un petit restaurant familial avec un menu unique. C'était sans chichi, simple mais bon et bien généreux! C'est la première fois que j'allais dans un restaurant où l'on met les plats sur la table et on a juste à se servir :-) Ce jour là c'était 1/2 coquelet, pommes de terre sautées et gratin de courgettes. Tous les plats étaient délicieux mais j'ai vraiment eu un coup de cœur pour le gratin. En rentrant j'ai eu envie d'en faire un, il est très bon mais pas aussi bon que là bas ah ah!


Voilà ma version avec les légumes de mon jardin, bon appétit!

Pour 4 personnes environ : 1 énorme courgette (2 petites), 1 petite aubergine, 1 grosse tomate cœur de bœuf, 1 gousse d'ail, sel, poivre, 2 œufs, 150 ml de crème liquide, fromage râpé
 
  • Préchauffer le four à 160°C.
  • Éplucher entièrement la courgette et l'aubergine puis les couper en rondelles moyennes. Couper la tomate en demies tranches. Peler l'ail, enlever le germe et l'écraser.
  • Beurrer un plat à gratin et déposer successivement les rondelles de légumes : courgettes, tomates, aubergines, courgettes et tomates. Saler, poivrer et ailler après chaque couche de tomates.
  • Faire cuire 30 min à 160°C.
  • Battre les œufs avec la crème, sel et poivre. Verser ce mélange sur les légumes, couvrir d'aluminium et enfourner 60 min.
  • A mi cuisson enlever l'aluminium. A la fin de la cuisson parsemer de fromage râpé et poursuivre la cuisson 10 min à 180/200 °
  • Déguster!
On peut le préparer en avance et le réchauffer ou bien le manger froid. Pour le soir avec une salade verte c'est parfait. Pour un midi il peut servir d'accompagnement d'une viande. C'est une bonne idée pour une BBQ party ;-)

lundi 31 juillet 2017

Roulés au chocolat avec feuilletage bicolore

J'ai un faible et même un gros faible pour les viennoiseries. Pain au chocolat, croissant, pain aux raisins... j'adore tout ce qui est feuilletage au beurre. Je ne mange que ceux des vraies boulangeries, ceux qui font bien de miettes car je n'aime pas du tout le caractère "mou" des viennoiseries industrielles. Dimanche pour bien commencer les vacances j'ai préparé un petit brunch pour toute la petite famille. Après un réveil à 9h15 (wahou, super grasse matinée) on s'est régalé, entre autre de ces viennoiseries au feuilletage bicolore au cacao. Je bruncherai bien tous les jours moi ;-)

 
Pour une 12aine de pièces (d'après la recette du site floured):
Détrempe : 500 g de farine (moitié T65, moitié T55), 130 g d'eau, 130 g de lait, 50 g de sucre, 20 g de levure fraîche, 10 g de sel, 50 g de beurre
Tourage : 250 g de beurre
Pâte au cacao : 1/3 de la détrempe, +/- 30 g de cacao non sucré, +/- 30 g d'eau
Pour garnir et dorer : pâte à tartiner, confiture...., 1 œuf+1 cs d'eau
 
 
  • Verser dans le bol du robot tous les ingrédients de la détrempe et pétrir à vitesse faible 3 min puis passer en vitesse plus rapide et continuer à pétrir 7 min.
  • Peser la détrempe et en prélever 1/3 (ici environ 300 g). Remettre ce tiers dans le bol avec 10% de son poids en cacao non sucré et en eau (ici 30 g et 30 g). Pétrir de nouveau jusqu'à ce que la pâte soit bien homogène. La filmer et laisser reposer au frais.
  • Laisser pousser le reste de la détrempe 1h environ à température ambiante puis l'aplatir, la filmer et laisser une nuit au frais.
  • Préparer le beurre en l'aplatissant légèrement, le filmer et garder au frais.
  • Le lendemain il faut réaliser 3 tours simples avec 1h de repos entre chaque tour. Pour cela étaler la pâte en croix, déposer le beurre au centre et replier les 4 coins de pâte sur le beurre de façon à bien l'emprisonner.
  • Étaler en rectangle trois fois plus long que large et plier en portefeuille (tour simple). Filmer et laisser reposer une heure au frais. Répéter cette opération 2 fois encore en tournant d'un quart de tour la pâte à chaque fois. Laisser reposer à nouveau 1h au frais.
  • Abaisser la pâte, la badigeonner légèrement d'eau puis étaler la pâte cacaotée et la coller sur l'autre pâte en appuyant légèrement pour la faire adhérer. Filmer et mettre au frais 1h.
  • Étaler la pâte en un grand rectangle. Tartiner le dessus de pâte à tartiner (ou autre) et rouler l'ensemble à partir du côté le plus long. Bien souder les bords avec un peau d'eau.
  • Découper des tronçons de 2 à 3 cm d'épaisseur et les déposer renversé (on doit voir les spirales) sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Laisser pousser 1h30 environ.
  • Préchauffer le four à 200°C. Dorer les rouler avec 1 œuf battu + 1cs d'eau. Enfourner 10 min puis baisser le four à 180°C et poursuivre la cuisson 10 min.
  • Déguster!
 

 
Pour pouvoir les déguster au petit déjeuner il faut s'organiser un peu en avance ;-) Le vendredi soir j'ai préparé ma détrempe et j'ai laissé pousser une nuit au frigo. Le lendemain j'ai réalisé les tours et le surlendemain (le dimanche donc) j'ai façonné les roulés, laissé pousser et cuit le tout juste avant le brunch afin qu'ils soient tièdes ;-)


J'avais également réalisé quelques pains au chocolat
en glissant 2 barres de chocolat au milieu ;-)

samedi 29 juillet 2017

Mozzarella fumée pour bruschetta originale!

Le week end dernier, petit atelier à 4 mains avec My. Les brochettes prévues au bbq ont finalement finies au four car la pluie s'est invitée... On avait également prévue de fumer de la mozzarella et heureusement cela se fait également très bien dans un wok^^ On a piqué l'idée à Letitia et on s'est régalé!

Pour 4/5 personnes : 2 boules de mozzarella, 4/5 tartines de pain, quelques brins de romarin, foin bio sec
  • Protéger le fond d'un wok avec du papier aluminium. Déposer dedans un peu de foin et les brins de romarin.
  • Déposer les boules de mozzarella sur 2 ramequins ou 2 petits récipients résistants à la chaleur.
  • Enflammer le foin de part et d'autre des boules de mozzarella, fermer le wok avec un couvercle et laisser "fumer" 30 minutes environ.
  • Toaster les tartines de pain. Couper les boules en tranches pas trop épaisses.
  • Déposer les tranches de mozza sur les tartines et servir sans attendre.
 
C'est juste trop trop bon! On sent bien le petit goût fumé. On a servir ces tartines avec un gaspacho à la pastèque c'était top! C'est sûr c'est une recette que je referai! Je tenterai au bbq afin que la chaleur soit plus forte pour que la mozza soit un peu plus fondante... gourmandise!!!

mardi 25 juillet 2017

Salade figue & burrata

Je partage avec vous aujourd'hui, pas vraiment une recette mais plutôt une idée d'association. On connaît très bien le duo tomate/mozza. Mais le duo burrata/figue est encore meilleur! La burrata c'est comme de la mozza mais avec un cœur crémeux. Et la burrata avec de la figue c'est buenisimo! J'ai copié cette idée à Miss Noisette. Dès que j'ai vu sa photo sur IG, j'ai su que ce duo était pour moi!
 
J'ai gardé l'idée burrata/figue/noix sauf que j'ai utilisé des figues fraîches et que j'ai parfumé le tout avec du basilic c'est divin!!

Pour 2 personnes : 1 burrata (c'est plus gros qu'une boule de mozza), 4 figues, 4 noix, 1 petite tranche de pain de campagne, roquette, huile d'olive, quelques feuilles de basilic
 
  • Couper les figues en quartiers et en lamelles. Concasser grossièrement les noix. Toaster le pain de campagne et l'émietter grossièrement. Mélanger les noix et les miettes de pain. Couper la burrata en 2.
  • Dans les assiettes répartir la roquette et les morceaux de figues. Poser au milieu une moitié de burrata et y répartir le "crumble" de noix.
  • Arroser le tout d'huile d'olive et de feuilles de basilic hachées.
  • Déguster, savourer!
 
 
Et vous la burrata vous la consommez comment? 

vendredi 21 juillet 2017

Panna cotta menthe & pépites de fraises

J'ai récemment participé à un concours dont le but était de créer une recette avec des pépites de fruits Fruit Touch. J'avais pensé à un cake façon cake aux fruits confits mais avec la chaleur je n'avais pas envie d'allumer mon four mais plutôt d'un dessert frais. Je me suis donc tournée vers une panna cotta. J'ai fait infuser ma menthe dans le lait pour avoir un duo fraise/menthe, hum!


Pour 4 personnes : 100 ml de lait, 75 ml de crème liquide entière, 30 g de sucre, 125 g de yaourt aromatisé fraise, 20 feuilles de menthe, 1 cs de pépites de fruits "Fraise" Fruit Touch, 1.5 feuilles de gélatine (environ 3g)
Pour le topping : 4 cc de muesli (j'ai pris du Markal), 4 cc de pépites de fruits "Fraise" Fruit Touch
  • Laver les feuilles de menthe. Fouetter le yaourt avec le sucre.
  • Faire bouillir le lait. Retirer du feu, ajouter les feuilles de menthe et bien mélanger. Couvrir et laisser infuser 15 min.
  • Ramollir la gélatine dans de l'eau froide.
  • Filtrer le lait, le mettre dans une casserole avec la crème et faire chauffer sans bouillir. Ajouter la gélatine essorée, mélanger et retirer du feu. Verser cette préparation sur le yaourt, ajouter les pépites de fruits, mélanger et verser dans 4 ramequins.
  • Laisser refroidir avant de mettre au frais plusieurs heures.
  • Au moment de servir : mélanges les pépites de fruits avec le muesli et répartir ce mélange sur les panna cotta.

Le yaourt aromatisé à la fraise peut être remplacé par un yaourt nature + 5 à 10 g de sucre selon les goûts de chacun. On peut remplacer les feuilles de menthe par une gousse de vanille.

lundi 17 juillet 2017

Cannellonis d'aubergine au boulgour & aux fruits secs

Deux aubergines en attente d'une recette ont croisés le Vitalfood mag n°11 pour tester cette recette! J'aimais bien l'idée de rouler une sorte de taboulé au chèvre dans de l'aubergine. J'ai suivi la recette en remplaçant le semoule par du boulgour et l'oignon par de l'oignon rouge (ce qui donne une sauce rose ;-))
Pour 4 personnes : 2 grosses aubergines, 1 orange bio, 1 oignon (rouge ici), 200 g de boulgour, 40 g de bûche de chèvre, 2 cs de raisins secs, 4 brins de menthe, 1 pincée de cannelle, 4 cs d'huile d'olive, sel, poivre
 
  • Couvrir le boulgour d'eau chaude et laisser reposer le temps de préparer les aubergines.
  • Prélever le zeste de l'orange et presser le fruit. Laver les aubergines, les couper en tranches de 5 à 6 mm. Garder 8 tranches régulières. Saler et laisser dégorger 15 min. Rincer et bien sécher.
  • Badigeonner d'huile d'olive et les faire confire doucement à la poêle environ 5 min par face.
  • Les retirer de la poêle, faire fondre à la place l'oignon émincé. Déglacer avec le jus d'orange en fin de cuisson, ajouter les zestes et laisser frémir 2 min. Réserver.
  • Mélanger le boulgour avec 1 cs d'huile d'olive, du sel, du poivre, les raisins secs, la menthe ciselée et la cannelle. Ajouter le fromage de chèvre émietté et 2 cs de sauce à l'orange/oignon, mélanger délicatement.
  • Farcir les tranches d'aubergine avec le boulgour, former des rouleaux, napper de sauce à l'orange et servir tiède ou à température ambiante.
J'ai réaliseé plus de 12 tranches de façon à en servir 3 par personnes au lieu de 2. Il me restait également du boulgour, en salade c'est aussi très bon!
 
J'ai bien aimé l'ensemble mais je trouve que la sauce à l'orange n'est pas l'idéale. Je pense qu'une sauce un peu citronnée avec un touche de miel serait pas mal!

vendredi 14 juillet 2017

Cobbler figue & pralin

Vous connaissez ma passion pour les figues. J'ai encore succombé et j'ai commandé une cagette à mon primeur. Cette fois-ci j'ai eu des figues vertes, je préfère les violettes mais celles-ci étaient très sucrées et parfumées. Une confiture figue/vanille est en prévision, en plus des tartines et galettes figue/chèvre. Mais j'ai d'abord eu envie de tester une nouvelle recette de cobbler après mes non satisfaction des précédentes. Je suis partie sur la base de Tiphaine sauf que je n'avais pas de poudre d'amandes mais du pralin... Et là... ohhh miracle c'est trop trop bon!!!



Pour 4/6 personnes (ou pour une personne en plusieurs fois ah ah) : 110 g de farine T55, 50 g de pralin, 45 g de sucre, 1 cc de levure, 100 g de beurre froid, 2 cs de crème liquide, une 10aine de figues
  • Laver les figues, les peler si nécessaire puis les couper en 4. Les répartir dans un plat passant au four. Réserver.
  • Mélanger la farine, le sucre, le pralin et la levure. Ajouter le beurre coupé en dés puis la crème et mélanger au robot ou avec les doigts afin d'obtenir une boule de pâte.
  • Séparer la boule de pâte en 9 portions, les aplatir légèrement puis les déposer sur les figues. Mettre au frais le temps de préchauffer le four à 180°C.
  • Enfourner 25 min et déguster tiède ou froid.
 
Nature, avec un peu de crème fraîche, de chantilly ou une boule de glace... le cobbler a tout pour plaire!
 
Le cobbler c'est le cousin du crumble. On déposer sur des fruits une pâte, dans le crumble le but est d'apporter du croustillant. Dans le cas du cobbler c'est plus une couche crousti-moelleux. C'est un mix entre les desserts fruit/crumble/biscuit.

mercredi 12 juillet 2017

Pain gouda & cumin (à la levure)

Le retour du pain maison! Oui, mais à la levure de boulanger car mon levain a ...mourru ^^ Je l'ai lamentablement oublié longtemps dans mon frigo. Mais j'avais tellement envie de tester la recette de Coconut que j'ai bidouillé la recette pour remplacer le levain par la levure. Je me suis également aperçue que j'étais en rupture de curcuma alors j'ai mis du cumin pour aller avec mes dés de fromage et une touche de paprika pour colorer légèrement la mie.

Pour une belle miche : 400 g de farine T45, 100 g de semoule fine de blé dur, 20 g de levure fraîche de boulanger, 300 à 350 g d'eau à température ambiante, 9 g de sel, 1 cc de paprika en poudre, 100 g de gouda au cumin (ici acheté en dés), 1 cc de graines de cumin

  • Prélever 2 cs d'eau et les mélanger à la levure. Laisser agir 5 min.
  • Mélanger grossièrement la farine, le paprika, la semoule fine, le sel et l'eau.
  • Ajouter la levure et pétrir jusqu'à absorption du liquide. Laisser reposer 30 min. Rabattre la pâte à pain puis laisser reposer une nouvelle fois 30 min avant de rabattre à nouveau. Laisser reposer 30 min.
  • Incorporer les dés de fromage en plusieurs fois en rabattant la pâte à chaque fois.
  • Renverser le pâton sur un plan de travail fariné. Former une boule délicatement et laisser lever 1h à 1h30 dans un banneton fariné, ou un plat recouvert d'un torchon fariné, côté dessus du pain, en dessous*.
  •  Préchauffer le four à 250°C avec une cocotte fermée dedans. Quand le four est chaud, sortir la cocotte et mettre délicatement le pain dedans. Scarifier. Fermer la cocotte et enfourner pour 30 min. Puis ôter le couvercle de la cocotte et terminer la cuisson 15 min
  • Sortir la cocotte et le pain et laisser refroidir sur une grille plusieurs heures.
 
Ce pain est un repas à lui tout seul!! Avec le reste j'en ferai des tartines type bruschetta!
 
 
* J'ai du mal à bien "démouler" mon pain du banneton dans la cocotte. Soit il s'effondre, soit il est trop sur les bords... du coup je dépose mon pâton à l'endroit dans un récipient recouvert de papier sulfurisé et je m'aide du papier pour le mettre dans la cocotte au moment d'enfourner.