dimanche 18 août 2019

Cuisson au four : chaleur tournante ou convection naturelle?

On s'est tous un jour posé cette question
chaleur tournante ou conventionnelle?


Je vous propose ici un petit résumé de ces deux types de cuisson afin de vous donner les principaux avantages pour réussir à 100 % vos cuissons!

Il faut savoir qu'il existe également des fours avec d'autres fonctionnalités comme le four à air brassé, des fours avec fonction vapeur, pour le pain... Ou même des fours intelligents où il suffit de sélectionner dans un menu ce que vous désirez cuire et il choisit tout seul le type de cuisson et adapte la durée! Mais ces fours ont un certain prix ;-) Je vais me concentrer ici sur les fours de ménagères que tout le monde peut avoir dans sa cuisine.

Je vais également "réunir" les fours à chaleur tournante et à air brassé car ils sont très proches au niveau du fonctionnement. Le four à chaleur tournante possède juste en plus une résistance au niveau de la turbine ce qui lui permet d'être chaud plus rapidement et avec une meilleure diffusion de la chaleur.


Le four à chaleur tournante/air brassé assure une 
cuisson plus rapide et plus homogène.

Quand devez-vous utiliser le four à chaleur tournante ?

Grâce à une turbine, ce mode de cuisson répartit la chaleur de façon uniforme dans l'enceinte du four et est capable de cuire plusieurs plats simultanément sans mélange d'odeurs. Ce type de cuisson peut donc être d’une grande aide lorsqu'il est nécessaire de cuire une grande quantité d’aliments simultanément.

De façon générale, il sera préférable de favoriser cette méthode de cuisson pour les plats à gratiner, le poisson, la viande blanche, la viande rouge, les légumes, les pâtes cuites au four (les lasagnes par exemple) mais aussi les pâtisseries avec un cœur moelleux.

La turbine permet une répartition plus rapide de la chaleur que la convection naturelle, le temps de préchauffage sera donc réduit. Il faut compter 5 à 10 min de préchauffage contre 20 min pour un four à convection naturelle! Petite astuce économie d'énergie : si vous avez besoin de cuire un plat en convection naturelle vous pouvez préchauffer votre four en chaleur tournante vous gagnerez du temps et de l'énergie ;-)


Le four à convection naturelle produit une 
cuisson plus lente et plus délicate.
Quand devez-vous utiliser le four à convection naturelle ?

Ce sont les résistances de sole et de voûte qui produisent de la chaleur. Sans circulation d’air pour répandre la chaleur, les aliments cuisent uniformément de tous les côtés. L’utilisation du four à convection naturelle convient pour tous les aliments nécessitant de préférence une cuisson délicate et un rendu sec à l’intérieur, comme par exemple les préparations qui doivent lever

Ce mode de cuisson permet de saisir les aliments en conservant leur croustillant. C’est idéal pour les préparations telles que le pain, la pizza mais aussi les gâteaux, les biscuits, les soufflés, les meringues et la génoise ou encore les pièces de rôti maigres à condition de n’utiliser qu’un seul niveau de votre four.

La convection naturelle est aussi particulièrement recommandée pour les préparations ayant un fond humide comme des tartes aux fruits, des cakes, ou des quiches, car ils ont besoin d’être bien chauffés par en-dessous. Il est d'ailleurs préférable de les placer en partie basse du four.

En convection naturelle, la température ressentie est moins élevée. Il faut augmenter la température d'environ 20°C pour obtenir l'équivalent de la chaleur tournante.


Voilà un petit condensé de ce que l'on peut trouver sur ces modes de cuisson. Il faut aussi prendre en compte l'age et les performances de son four pour les durées et les températures quand vous réalisez des recettes de livres ou de blogs...Il faut parfois s'adapter après avoir apprivoisé son four ;-)

Bonne cuisson!

jeudi 8 août 2019

Salade de riz chimichurri

Après une soirée burger maison il me restait de la sauce chimichurri. Il s'agit d'un mélange de persil, basilic, ail, et assaisonnement huile & vinaigre. C'était délicieux dans un burger avec du fromage de brebis. Pour ne pas perdre le reste de sauce je m'en suis servie comme "vinaigrette" dans une simple salade de riz et ça change tout!

Pour la salade : approximativement 1 bol de riz cuit, 1/2 poivron rôti jaune, 3 tomates, fromage de brebis coupé en dés selon les envies!
Pour la sauce chimichurri (il en restera): 1 botte de persil, 10 feuilles de basilic, 1 oignon, 2 gousses d'ail, 1/2 cuillère de piment (doux ici), 1 cs de jus de citron, 3 cs de vinaigre de vin, 6 cs d'huile d'olive, sel, poivre


  • Couper en dés le poivron et les tomates puis les mélanger au riz.
  • Assaisonner la salade avec de la sauce chimichurri (pas tout le bol! ;-)) et bien mélanger. Réserver au frais.
  • Au moment de servir, ajouter éventuellement quelques dés de fromage de brebis.
Cette sauce peut également accompagner une viande blanche ou un poisson!

dimanche 4 août 2019

Keftas d'agneau entourés de courgette - Ottolenghi

Première fois que je cuisine de l'agneau, excepté le gigot de 7 h. C'est une viande que l'on consomme quasi jamais mais j'ai eu envie de tester cette recette de keftas d'Ottolenghi sans déroger de trop à la recette. J'ai bien fait, c'est délicieux comme ça! Pour l'agneau j'ai acheté 2 morceaux que j'ai moi même haché à l'aide mon hachoir Kitchen Aid.

Pour 4/6 personnes :
Keftas : 300 g d'agneau haché, 2 cs de pignon (j'ai mis des amandes hachées), 50 g de pain rassis sans la croûte, 55 g de feta émiettée, 1,5 cc de mélange 4 épices, 1 cc de cannelle en poudre, 1/4 cc de noix de muscade, 1 gousse d'ail, 1 œuf, 3 poignées de persil ciselé, 1/2 cc de sel, 1/2 cc de poivre, huile d'olive, 1 courgette moyenne, sel, poivre
Sauce : 2 cs d'huile d'olive, 2 gousses d'ail écrasées, 400 g de tomates concassées en boite, 1 pincée de flocons de piment séchés, 10 feuilles de basilic

Sauce :

Dans une casserole moyenne, faire chauffer l'huile d'olive et l'ail 1 à 2 min à feu moyen en remuant régulièrement jusqu'à ce que l'ail soit légèrement cuit. Ajouter les tomates, assaisonner de flocons de piment et de sel. Porter à ébullition, puis baisser le feu au minimum et laisser mijoter 25 min, jusqu'à ce que le mélange ait épaissi. Retirer la casserole du feu et rectifier l’assaisonnement. Réserver.

Keftas :
  • Faire griller à sec les pignons et les amandes hachées quelques minutes dans une petite poêle en remuant de temps en temps jusqu'à légère coloration. Retirer du feu et laisser refroidir.
  • Faire tremper le pain 2 min dans de l'eau froide, puis l'égoutter et le presser pour éliminer le maximum d'eau. L'émietter dans un grand saladier et ajouter l'agneau, la fêta, les pignons, les épices, l'ail, l'oeuf, le persil, du sel et du poivre. Mélanger tous les ingrédients avec les mains sans trop travailler la préparation. Former 12 keftas de 10 cm de long sur 1 à 2 cm de large.
  • Verser 5 mm d'huile dans une grande poêle et y faire frire les keftas 1 min de chaque coté jusqu'à ce qu'ils dorent. Les sortir de la poêle et réserver sur du papier absorbant.
  • Couper les extrémités de la courgette et les trancher finement dans la longueur à l'aide d'une mandoline. Découper 12 tranches, les saler et poivrer. Les faire griller 2 min de chaque côté sur un grill et laisser refroidir.
  • Préchauffer le four à 200°C. Entourer chaque keftas d'une tranche de courgette et les disposer en une seule couche sur une plaque de cuisson. Faire cuire 8 à 10 min.
  • Au moment de servir, porter à ébullition la sauce, émincer le basilic et l'ajouter à la sauce.
  • Servir les keftas avec la sauce et l'accompagnement de votre choix, ici semoule de maïs et riz.
Les keftas demandent un peu de temps en cuisine mais cela vaut le coup! Vous pouvez doubler les quantités et en congeler.

vendredi 2 août 2019

Pain au levain au cacao & pépites de chocolat

Non, je n'ai pas laissé tomber mon levain! Au contraire je l'utilise toutes les semaines, principalement pour faire du pain avec ma recette de base. Mais pour changer j'ai eu envie de faire un pain gourmand pour le petit déjeuner. Un pain chocolaté, peu sucré et très moelleux!


Pour 2 petits pains (recette de Mouni): 170 g de farine T65, 115 g d'eau 20 g de levain actif, 2 g de levure fraîche de boulanger, 4 g de sel, 20 g de cacao en poudre non sucré, 10 g de sucre, 15 g d'eau, 70 g de pépites de chocolat noir 

  • Mélanger la farine et l'eau pour l'autolyse. Laisser reposer 30 minutes.
  • Ajouter ensuite le levain, la levure boulangère et le sel. Pétrir au robot pendant 5 min à vitesse moyenne et 5 minutes à vitesse rapide. Ajouter ensuite le cacao et le sucre. Pétrir jusqu'à complète incorporation. Ajouter enfin les pépites de chocolat.
  • Déplacer la pâte dans un récipient et bassiner la pâte avec les 15 g d'eau. Façonner en boule et laisser reposer 2 heures, en faisant des rabats toutes les 30 min.
  • Prendre la pâte et la diviser en deux. Façonner les 2 morceaux en deux pains en ajoutant le moins possible de farine. Laisser pousser sur une feuille de papier sulfurisé ou un tapis de cuisson pendant 1h30 à 2 heures. 
  • Préchauffer le four à 240°C. Grigner les deux pains et enfourner pour 15 minutes. Laisser refroidir sur une grille.
Nature ou toasté avec un peu de beurre c'est tip top pour le p'tit dej!

mercredi 31 juillet 2019

Croque cake chorizo & courgette

J'avais du pain de mie dont la date de péremption était un peu dépassée, une bonne occasion de tester la recette du croque cake qui tourne depuis plusieurs mois sur internet. Je suis restée dans le thème de l'anti gaspi en le garnissant d'un reste de chorizo et de philadelphia et j'ai ajouté une touche de légume avec de la courgette.

Pour un moule à terrine* comme celui  :
5 tranches* de pain de mie (j'ai utilisé du pain de mie au maïs Harrys), 1/3 courgette, 25 g de philadelphia, 4 tranches de chorizo, 1 cs de tomates séchées, 1 œuf, 10 cl de crème liquide, sel, poivre, 1 belle feuille de basilic

  • Couper les bords des tranches de pain de mie. Râper la courgette. Mélanger le philadelphia avec les tomates séchées et le basilic ciselé. Couper les tranches de chorizo en 2. Battre l’œuf avec la crème liquide, saler et poivrer.
  • Tapisser le fond de la terrine avec une couche de pain de mie (ici 1,5 tranches). Verser un peu de mélange œuf/crème. Répartir 4 demie tranches de chorizo par dessus puis de la courgette râpée. Répartir la moitié du mélange de philadelphia puis ajouter une couche de pain de mie (1,5 tranches). Recommencer crème œuf/crème puis chorizo, courgette & philadelphia.
  • Terminer par une couche de pain de mie et verser le reste de mélange œuf/crème. Bien tasser avec une fourchette. 
  • Préchauffer le four à 180°C et enfourner 25 min environ. Laisser tiédir un peu avant de démouler et de couper en tranches.
On l'a dégusté avec un peu de gaspacho. On peut également le servir avec une salade verte, en cubes à l'apéro ou à emporter pour un pique nique!


* le nombre de tranches dépend de la marque/variété du pain de mie. Pour un moule à cake ordinaire, multiplier les quantités par 3.

mercredi 24 juillet 2019

Chips de fruits & légumes healthy - Il était un fruit

L'été, les chips ont la cote autant chez les petits que chez les grands. On les grignote à l'apéro, pour accompagner des grillades, ou lors d'un pique nique. Personnellement j'en pique quelques unes de temps en temps mais c'est pas mon apéro ou accompagnement préféré car "ça donne soif" car c'est bien salé et assez riche. J'ai récemment eu l'occasion de tester une alternative plutôt sympa.

Les chips de fruits & légumes de Il était un fruit. Des chips sans huile et sans sel, 100% légumes ou fruits avec quelques épices & aromates pour des apéros gourmands & healthy!


J'ai testé les 4 variétés :
Version fruits :
- pommes & poivre de Sichuan
- pommes poivre de Cassis de Bourgogne & poivre blanc

Version légumes :
- carottes, sésame, ail & piment d'espelette
- carottes sésame, cumin & poivre noir

J'ai trouvé les 4 versions très sympa. Les carottes sont plus croustillantes que les pommes. C'est très bien assaisonné, un poil piquant (version légumes) pour mon palais un peu fragile 😅 . On les a dégusté à l'apéro et lors de divers piques nique.

Ces chips sont disponibles dans les supermarchés (environ 1€50 le sachet de 25 g).

Produits offerts

mardi 23 juillet 2019

Comme une panzetta à la figue

Mon fruit préféré arrive doucement mais sûrement : la figue! J'ai une réelle addiction pour ce fruit charnu et sucré qui se mange aussi bien nature que dans des recettes sucrées ou dans des recettes salées! On peut l'associer à une multitude de saveurs : le chèvre, le canard, le poulet, le miel...

J'ai trouvé mes premières de l'année lors d'un passage à la ferme. Nous y sommes allés pour ramasser des fraises (pour faire de la confiture) et faire le plein de légumes comme des tomates cœur de bœuf et un beau bouquet de persil fraîchement coupé. En revenant à la maison, j'ai eu envie de me concocter une assiette fraîche et colorée avec ce que nous venions de ramasser. J'y ai ajouté quelques petits croûtons avec le nouveau pain de mie Harrys aux céréales. Du coup mon assiette avait comme un air de panzetta!
Pour 1 personne : 1 tomate cœur de bœuf, 1 figue, 1 poignée de salade, quelques feuilles de basilic,1 tranche de pain de mie aux graines & céréales, 1/2 oignon rouge nouveau, 1 cc de miel, 2 cc d'huile d'olive, vinaigrette au balsamique


  • Couper la tomate et la figue en quartiers. Émincer l'oignon rouge. Répartir la salade et les morceaux de tomates dans une assiette. 
  • Poêler les morceaux de figues quelques minutes dans 1cc d'huile d'olive et le miel pour les faire légèrement caraméliser. Les disposer ensuite dans l'assiette.
  • Couper la tranche de pain de mie en petits dés et les faire revenir dans la poêle de la figue avec 1 cc d'huile d'olive. Mélanger pour bien enrober les croûtons avec le "caramel de figues" restant dans la poêle puis verser les croûtons dans la salade.
  • Assaisonner l'ensemble avec un filet de vinaigrette balsamique et quelques feuilles de basilic. 
Vous pouvez y ajouter de la mozzarella ou quelques morceaux de tome de chèvre ou brebis.

vendredi 19 juillet 2019

Cheesecake au citron

J'ai profité d'un pique nique partagé avec mes collègues pour réaliser un cheesecake. J'adore ça mais je suis la seule à la maison alors réaliser un cheesecake pour moi seule... Je l'ai fait au citron tout simplement, servi avec un peu de coulis de framboise c'est top!

Pour 8/10 personnes : 250 g de biscuits McVities, 100 g de beurre, 700 g de Philadelphia, 125 g de sucre, 1 cs de zestes de citron, 2 cs de jus de citron, 3 œufs, confiture de citrons, coulis de framboises ou fruits rouges, citron vert pour décorer

  • Écraser les biscuits au rouleau à pâtisserie. Faire fondre le beurre et le mélanger aux biscuits émiettés. Tapisser un fond de moule à charnière avec cette préparation. Bien tasser et garder au frais le temps de préparer le reste.
  • Préchauffer le four à 150°C.
  • Battre le Philadelphia avec le sucre puis ajouter les œufs un à un. Incorporer le jus de citron et les zestes. Mélanger jusqu'à obtention d'une préparation homogène.
  • Étaler la confiture de citrons sur la base biscuitée puis répartir la préparation dans le moule.
  • Enfourner 1h puis laisser refroidir dans le four. Garder au frais, 24 h idéalement.
  • Décorer éventuellement de rondelles de citron vert et servir avec le coulis.
Le cheesecake se conserve très bien plusieurs jours au frigo. Vous pouvez également le servir avec un coulis de chocolat ou une salade de fruits!