samedi 13 septembre 2014

Atelier Normand #3 : Tarte normande

Voici le dessert de notre repas normand, une tarte fruitée & gourmande! Il s'agit d'une pâte, ici sablée, avec une garniture à base de crème et de beaucoup de pommes. Les pommes doivent être fermes, sucrées et avoir une bonne tenue à la cuisson.

Tarte normande ( 6 personnes - 24 cm de diamètre) :
Pâte (il va en rester un peu): 250g farine, 30g sucre, 1 pincée sel, 150g beurre en petits morceaux, 3cs d’eau glacée
Garniture : 2 jaunes d’œufs, 10cl de crème liquide, 50g sucre, 1 pincée cannelle,  3 à 4 pommes (ici Elstar), 3cs sucre roux, 1cs de calvados (facultatif)
  • Dans le bol du robot  mélanger la farine, le sucre et le beurre jusqu'à ce que le mélange soit sableux. Ajouter l'eau glacée en plusieurs fois et pétrir le moins possible. Arrêter dès que la pâte forme une boule et réserver au frais pendant 30 minutes.
  • Étaler la pâte dans un cercle ou moule à tarte placé sur une plaque à four. Piquer le fond avec une fourchette et réserver au frais. Préchauffer le four à 180°C.
  • Fouetter les œufs avec le sucre puis ajouter la crème, le calvados et la cannelle. Réserver.
  • Peler les pommes puis les couper en gros quartiers. Disposer les pommes en rosace sur le fond de pâte. Verser la crème et enfourner 40 min. A la fin de la cuisson répartir le sucre roux sur le dessus et poursuivre la cuisson 5 min pour caraméliser. Dégustez tiède ou froide.


Une pâte croustillante et une garniture fondante & crémeuse, mioum! Je la préfère froide après un petit passage au frais mais elle se mange aussi tiède. Vous pouvez la conserver quelques jours au frigo.

jeudi 11 septembre 2014

Atelier Normand #2 : Poulet Vallée d'Auge

Pour le plat de notre atelier Normand (#1 ici) on a choisi une recette sucrée/salée mariant les pommes, le cidre et le poulet : Le poulet Vallée d'Auge. On a fait un mixte de plusieurs recettes (notamment celle de Marie Claire) pour en faire une à notre goût.

Pour 4 personnes : 4 cuisses de poulet , 1 oignon émincé, 30 cl de cidre,  10 cl crème,  2 cs de farine, 1 bouquet garni, 1 filet d'huile d'olive
Garniture : 4 pommes (ici Elstar), 1cs de sucre*, 40 g de beurre, 500g  champignons de Paris frais 

  • Couper les cuisses de poulet en 2 pour séparer les pilons et les hauts de cuisse.
  • Faire chauffer l'huile dans une cocotte et y dorer le poulet sur toutes ses faces. Réserver.
  • Éplucher et émincer l'oignon puis le faire revenir dans la cocotte jusqu'à ce qu'il colore. Ajouter le poulet, saler, poivrer et fariner. Mélanger. Ajouter le cidre et le bouquet garni. Gratter les sucs de cuisson puis laisser mijoter à couvert 35 min en surveillant de temps en temps.
  • Pendant ce temps, éplucher les pommes ,les épépiner puis les couper en 8. Les poêler dans 20 g de beurre avec le sucre jusqu'à ce qu'elles soient légèrement caramélisées*. Ne pas les faire trop cuire, sinon elles vont compoter. Tester de temps en temps la cuisson de la pointe d'un couteau. Dès qu'il s'enfonce sans résistance, c'est cuit. 
  • Dans le même temps, peler et émincer les champignons puis les poêler avec le reste de beurre à feu vif, jusqu'à ce qu'ils rendent leur eau. Réserver.
  • Porter à ébullition la cocotte et faites réduire la sauce 10 min à couvert. Lorsque le poulet est cuit, sortir les morceaux de la cocotte et les maintenir au chaud. Porter le jus de cuisson à ébullition et le faire réduire de moitié. Ajouter la crème puis laisser réduire un peu, ajouter les champignons et vérifier l'assaisonnement.
  • Dans les assiettes servir le poulet avec des quartiers de pommes et le napper de sauce aux champignons. Servir éventuellement des pommes de terre ou du riz en accompagnement.

* Nos pommes étaient bien sucrées, nous n'avons donc pas ajouté de sucre, elles ont caramélisées toutes seules.

La sauce est une tuerie! J'ai adoré ce plat!

mardi 9 septembre 2014

Atelier Normand #1 : Douillons aux poires (& cidre Kerisac à la poire)

Le thème du dernier atelier avec My était la Normandie! Le midi nous avons profité que n'amoureux soit au travail pour se faire un repas fromage-salade-pain. Au menu des fromages normands, de la salade aux noix & un pain spécial made My (je vous en reparlerai plus tard...). Pour la pause gourmande de l'après midi, nous avons réalisé des douillons à la poire

Le douillon est une spécialité Normande. Il s’agit d’une pâtisserie consistant à placer une poire ou une pomme, pelée ou non, mais évidée sur une abaisse carrée de pâte brisée ou feuilletée, suffisamment grande pour l’enfermer. La cavité au centre du fruit est remplie ou non de diverses farces avant de refermer et de souder les angles du carré de pâte. La variante du douillon utilisant la pomme s’appelle le bourdelot. Wikipédia

Pour 4 personnes  (inspiration de cette recette mais en utilisant des poires) :
Pâte brisée : 250g de farine, 40g de sucre, 125g de beurre froid coupé en petits morceaux, 5cl d'eau
Garniture : 4 petites poires fermes mais mûres (ici Williams), 50g de noisettes, 25g de vergeoise, 1cc de cannelle

  • Dans le bol du robot  mélanger la farine, le sucre et le beurre jusqu'à ce que le mélange soit sableux. Ajouter l'eau glacée en plusieurs fois et pétrir le moins possible. Arrêter dès que la pâte forme une boule et réserver au frais pendant 30 minutes. 
  • Préchauffer le four à 180°C. Concasser les noisettes et les mélanger avec le sucre & la cannelle. 
  • Abaisser la pâte à 3 mm d'épaisseur et découper 4 carrés de 20 cm de côté. 
  • Éplucher les poires et les évider. Garnir les "cœurs" des poires avec le mélange sucre/noisette et les déposer sur un carré de pâte . Refermer la pâte autour de chaque poire.
  • Faire cuire pendant 25 à 30 minutes. Déguster chaud ou tiède.

Avec les chutes de pâtes vous pouvez décorer les douillons. Nous avons choisi de découper à l'emporte pièce un petit cercle pour y déposer le douillon car nous avions peur qu'avec le jus de la poire le "fond" du douillon s'imbibe et colle au plat.

Au final c'est un dessert peu sucré, croustillant, fondant & fruité! Pour accompagner j'ai servi du cidre Kerisac "Cidre & Poire" pour rester dans le thème ;-)

Produit offert

samedi 6 septembre 2014

Salade de lentilles aux oignons rouges

Je vous le disais ici, j'ai découvert la salade de lentilles pendant nos vacances. J'ai tellement bien aimé que j'en ai refait lors de notre retour. Il existe différentes recettes avec plus ou moins de choses dedans, j'ai fait simple comme celle que j'ai pu goûter.

Pour 4 verrines : une petite boite de lentilles préparées, 1/2 oignon rouge, 3cs d'huile d'olive, 1.5cs jus de citron, poivre, sel

  • Rincer et égoutter les lentilles.
  • Éplucher et émincer l'oignon rouge. J'ai fait revenir l'oignon quelques minutes dans de l'huile pour qu'il ne soit pas trop fort mais vous pouvez le laisser cru.
  • Mélanger l'huile avec le jus de citron, sel et poivre. Mélanger l’assaisonnement avec les lentilles et l'oignon.
C'était bon mais pas aussi bon que celle dégustée dans le Jura ;-). Je pense ajouter un peu de moutarde à l'assaisonnement pour relever un peu plus la salade.

jeudi 4 septembre 2014

Dessert glacé façon tatin à la bretonne

Vite vite, l'été est revenu pour une semaine alors il faut en profiter! On sort petit haut et short qui sont restés au placard tout l'été et on se met sur la terrasse pour profiter du soleil. On en profite aussi pour se manger un petit dessert glacé avant d'avoir plutôt envie de riz au lait tiède, de pommes au four ou autres desserts hivernaux

Voici un dessert minute avec les produits du placard. J'ai imaginé ce dessert en partant de la glace : un pot vanille façon tatin de Toupargel. C'est pas la première fois que j'ai en test leurs glaces et je dois dire que celle-ci est une de mes préférées (avec celle façon tarte au citron)!! La glace est crémeuse avec de vrais morceaux de pommes caramélisées et de la sauce caramel, un vrai dessert à elle toute seule!

Pour 2 personnes : 2 palets bretons, 1 grosse pomme, 1 noix de beurre, 1cs de sucre, glace vanille façon tatin (ou glace vanille traditionnelle)

  • Peler et épépiner la pomme et la couper en 8 gros quartiers. Faire fondre le beurre dans une poêle et y ajouter les quartiers de pomme. Saupoudrer de sucre et laisser cuire et caraméliser quelques minutes en retournant les quartiers de temps en temps. Ôter de la poêle et réserver.
  • Placer les palets bretons au centre des assiettes, répartir les quartiers de pomme autour puis déposer une boule de glace sur le palet breton.
  • Déguster!

Simple, rapide mais efficace ;-) On peut aussi arroser le tout d'une sauce caramel ou ajouter un peu de chantilly.

Produit offert

mardi 2 septembre 2014

Le Jura, l’Ain et Lyon… résumé des vacances!

… les 3 étapes de nos vacances 2014 ! Nous ne connaissions pas l’Est de la France et nous en sommes revenus RAVIS ! C’est beau, calme et reposant !

Notre première étape était dans le Jura chez des amis. Nous y sommes restés 5 jours pour un dépaysement total! Autant du point de vue du « paysage » que des « personnes ». Le paysage est magnifique, des petites montagnes, de la verdure, des animaux paisibles dans leurs champs, des petits bourgs très fleuris, des fontaines et cascades à la pelle… Il y a un autre truc qui nous a marqué c’est la convivialité. La bas, ils font tous comme si tu étais de la famille! Coté balade, nous avons visité Baume les messieurs petit village en contre bas de falaises. Il y a une très belle cascade qui sort d’une grotte que l’on peut visiter (très sympa la visite !).
Pour ne pas repartir les mains (et le ventre!) nous sommes passés dans une fromagerie à Balanod qui propose principalement du comté, du morbier et de la tome. Dans le magasin on peut voir les caves à fromages avec les différentes meules en affinage. Je suis repartie avec un BON morceau de comté et de morbier. Il se conserve très bien car j'ai fini le reste en rentrant à la maison 10j + tard.



Nous avons poursuivis notre escapade dans l'Ain, plus précisément à Poncin. Nous avions loué un petit chalet sur les "hauteurs" de la ville, la vue y était magnifique! La preuve en image lors d'une journée "pause", lecture au soleil sur la terrasse... (très bien le livre aussi d'ailleurs ;-)

Durant cette semaine nous sommes allés au Parc des Oiseaux à Villars les Dombes. Nous y avons passé 4h!! C'est vraiment un site que je conseille car il est vraiment très agréable!



 Le mercredi, escapade au Lac LEMAN avec visite de Thonon Les Bains et Evian les Bains. Ce lac est tout simplement magnifique, paisible...tout comme Evian. Pour apprécier le lac, je préfère Evian car il y a comme un remblai le long du lac pour se promener. Mais Thonon est une belle ville aussi avec un petit funiculaire pour aller sur les hauteurs.


   
En fin de semaine direction Perouges et sa fameuse galette! Pérouges est une cité médiévale dont les rues sont entièrement réalisées avec des galets (= rues anti poussette ;-)). J'y ai dégusté la fameuse galette de Pérouge! Bonne mais rien d'exceptionnel.



La 3ème étape de notre périple était Lyon! Nous y avons rejoint le frère de n'amoureux et sa chérie qui nous avait prévu un petit parcours découverte pour nos 3 jours avec eux! Nous avons notamment été aux Halles de Lyon, j'ai adoré l'ambiance! J'y ai enfin trouvé une brioche aux pralines (ou Saint Génix) qui a fait le bonheur d'un de nos p'tit dej). Nous avons ensuite pique niquer au parc de la tête d'or qui semble être le site du pique nique dominical des familles, c'était super sympa! Une balade dans le vieux Lyon nous a permis de découvrir les différents monuments, fontaines et les fameuses traboules! Une traboule est un passage traditionnel qui permet de passer d'un immeuble à un autre. Les traboules sont fréquentes dans le vieux Lyon mais beaucoup sont peu visibles ou fermées au public.


Coté Gastronomie j'ai fait quelques découvertes :
- Lors de notre séjour dans l'Ain notre hôte nous avait préparé une salade de lentilles, je n'en avais jamais mangé!! Pourtant je les adore chaudes et on en mange régulièrement mais froide j'avais jamais fait et c'est très bon!
- Comme dit plus haut, à Pérouges j'ai découvert la fameuse galette de Pérouges, c'est une sorte de pâte à brioche étalée finement saupoudrée de sucre et cuite au feu de bois. Bonne mais sans plus.
- Au lac Léman dans un petit restaurant, en dessert nous avons dégusté une tarte à la mirabelle maison. Une tarte toute simple : pâte & fruits mais délicieuse! Les mirabelles chez nous on en trouve peu alors j'ai fait une cure!
- La brioche aux pralines ou Saint Genix est une brioches avec de gros morceaux de pralines c'est trop trop bon! Elle se déguste nature au p'tit dej, au goûter... ou sans raison ;-)


- J'ai également fait une cure de comté et de morbier ;-) et mes hommes de saucissons!
- A Lyon, ma belle sœur nous a préparé un gratin de ravioles du dauphiné à la crème & aux noix, c'est top! Je note la recette pour la refaire cet hiver!


Bref c'était de très bonnes vacances! C'est une belle région qui nous a permis de nous ressourcer afin d’affronter la rentrée!

Et vous, vous étiez ou?

samedi 30 août 2014

Tarte à la rhubarbe pochée

Aaaah la rhubarbe! C'est un fruit/légume que j'ai découvert à la fac au resto U! Si si je vous jure il y avait des tartes rhubarbes/pommes délicieuses! Depuis j'ai appris à déguster ces fameuses tiges que ce soit en salé ou en sucré. Durant nos vacances dans l'Est, j'ai été surprise de manger deux fois des desserts à base de rhubarbe (une tarte et un topissime tiramisu!) car peu de personnes l’apprécient. A notre retour, mes deux plans de rhubarbe étaient bien garnis alors je me suis refait une tarte!

Pour 4/6 personnes :
Pâte sablée : 200g de farine, 100g de beurre, 100g de sucre, 1 œuf, 1pincée de sel
Rhubarbe pochée : 300g de rhubarbe, 500ml d'eau, 60g de sucre
Garniture : 2 œufs, 100g de crème fraîche épaisse, 35g de confiture de rhubarbe, 35g de sucre


Pâte sablée :
  • Au robot ou à la main, mélanger la farine avec le sel et le sucre puis incorporer le beurre mou en dés.
  • Ajouter l'oeuf et mélanger jusqu'à obtention d'une boule homogène.
  • Étaler la pâte sur 3mm d'épaisseur et la déposer dans le moule à tarte. Couper le surplus, bien appuyer sur les bords afin qu'elle tienne bien puis piquer le fond avec une fourchette. Réserver au congel 30min.
 
Rhubarbe pochée :
  • Éplucher la rhubarbe et la découper en tronçons (j'ai découpé des tronçons longs comme la largeur de mon moule).
  • Faire chauffer l'eau et le sucre. Quand le mélange bout baisser le feu et y plonger les tronçons de rhubarbe 2/3 min. Il ne faut pas les laisser trop longtemps sinon les tronçons font se décomposer.
  • Égoutter les tronçons sur une grille.
  • Faire chauffer l'eau et le sucre jusqu'à ébullition.

Garniture :
  •   Battre les oeufs puis ajouter la crème, le sucre et la confiture.

Montage :
  • Préchauffer le four à 180°C et faire cuire la pâte à blanc 10 min.
  • Déposer les tronçons de pâte sur le fond de tarte puis verser par dessus la crème.
  • Enfourner 25 min et laisser refroidir.

Cette tarte se conserve très bien au frais quelques jours. Je trouve d'ailleurs qu'elle est meilleure après quelques heures au frais.

jeudi 28 août 2014

Crespelles farcies à la ricotta & aux blettes

De retour! J'ai passé de très bonnes et belles vacances coté Est de la France! Je vous ferai un petit résumé dans un autre article. En attendant, voici une recette issue du saveur n°211 - juin 2014. C'est en le feuilletant chez My que j'avais flashé dessus. Une délicieuse façon de cuisiner les blettes que My m'avait fait découvrir lors d'un défi.


Pour 4/5 personnes : 
Pâte : 150g de farine, 1 pincée de sel, 6 oeufs, 20cl de lait
Farce : 500g de blettes (on garde que le vert), 200g de ricotta bien égouttée, 1cs d'huile d'olive, 50g mascarpone (j'ai remplacé par ricotta), 70g de vieux pecorino râpé (j'ai mis gruyère), sel, poivre, 1/2 botte de menthe
Sauce :  20cl de crème liquide entière, 30g de vieux pecorino râpé (j'ai mis comté)


Préparation de la pâte:
  • Dans un saladier, verser farine et sel et faire un puits. Y casser 2 oeufs et mélanger au fouet. Quand ils sont bien incorporer ajouter 2 autres oeufs puis les 2 derniers. Ajouter le lait et mélanger sans faire de grumeaux. On obtient une pâte à crêpes un peu épaisse. Laisser reposer 1h au frais.
Farce:
  • Enlever les côtes et les réserver pour une autre recette. Laver et rincer les feuilles de blettes puis les hacher. Les faire chauffer doucement dans une poêle avec l'huile d'olive jusqu'à évaporation complète de l'eau. Ôter du feu et les mélanger avec la ricotta, la mascarpone, le fromage et la menthe effeuillée et ciselée. Assaisonner.
Façonnage:
  • Faire chauffer un peu de beurre dans une poêle à crêpes. Verser une louche de pâte à crespelles et faire chauffer à feu vif. Lorsque les bords se décollent de la poêle, décoller la crespelle et la retourner. Quand elle est dorée, la débarrasser dans une assiette et répéter l'opération jusqu'à épuisement de la pâte.
  •  Déposer une bande de farce sur une crespelle puis la rouler. Avec un couteau bien aiguisé, couper les bords superflus puis couper des tronçons de 5cm d'épaisseur (j'ai fait 2/3 cm par rapport à mon plat). Les déposer dans un plat beurré en les serrant les uns contre les autres.
  • Faire chauffer la crème avec le fromage dans une casserole jusqu'à ce que le fromage soit fondu. Napper les crespelles de cette crème.
  • Enfourner 15 min environ dans un four préchauffer à 180°C. Le dessus doit être bien gratiné.
Le gout de la menthe est bien prononcé mais cela ne m'a pas dérangé car elle apporte de la fraicheur. J'ai adoré la sauce filante de fromage qui fait gratiné le dessus, miam!