samedi 28 février 2015

Gâteau marbré comme le Savane

Je suis une bonne maman. Lundi dernier j'avais un jour de congé alors pendant que mini n'amoureux était à l'école je lui ai préparé un bon gâteau pour le goûter. Le bonus de ce gâteau? C'est qu'il convient aussi pour les parents... Avec une tasse de chocolat chaud c'est bonnnnnnn ;-)

Pour 8 personnes (recette de Cuisine Campagne avec un "protocole" différent) : 4 œufs, 2*70 g de sucre blond de canne, 2*70 g de beurre, 70 g de chocolat noir à pâtisser, 70 g de chocolat blanc, 130 g de farine de blé, 1 sachet de sucre vanille

  • Préchauffer le four à 160°C. 
  • Dans 2 bols passant au micro onde, verser dans le 1er 70 g de beurre et le chocolat blanc et dans le second 70 g de beurre et le chocolat noir. Réserver.
  • Prendre 2 saladiers + 1 pour battre les blancs. Casser les œufs et mettre 2 jaunes dans chaque saladier et les blancs dans le 3 ème.
  • Dans chaque saladier verser 70 g de sucre et fouetter jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Puis ajouter la farine (65 g dans chaque saladier). La préparation est alors assez dense (j'ai ajouté 2cs de lait pour diluer un peu).
  • Faire fondre au micro-onde le chocolat noir/beurre et verser dans un des saladiers. Bien mélanger. Faire fondre au micro-onde le chocolat blanc/beurre, ajouter le sucre vanillé, et mélanger avant de verser dans le second saladier jaune/sucre. Bien mélanger
  • Battre les blancs bien fermes avec une pincée de sel. Les diviser en deux et les ajouter délicatement dans chaque pâte au chocolat. 
  • Beurrer et fariner un moule à cake et verser la pâte en alternant les couches de pâte au chocolat noir et au chocolat blanc (4 au total) en lissant bien la surface à chaque fois.
  • Enfourner 45 à 50 min en chaleur tournante. Vérifier la cuisson avec la pointe d'un couteau. 

Le tas de vaisselle qui s'en suit en vaut le coup! Ce cake est super moelleux et bien parfumé, on s'est bien régalé! 

Lundi prochain est aussi un jour de congé...va falloir préparer un autre goûter ;-)

jeudi 26 février 2015

Atelier Lyonnais : tarte aux pralines

Voici la touche final de notre repas lyonnais. Dans les spécialités lyonnaises on ne trouve pas beaucoup de desserts mais on retrouve souvent la brioche aux pralines et la tarte aux pralines. La praline est un bonbon constitué par une amande enveloppée de sucre cuit coloré en rose. Entière c'est assez difficile à manger ;-)


Pour 6 personnes : 
Pâte : 200 g de farine, 100 g de beurre, 1 pincée de sel, un peu d’eau 
Garniture : 200 g de pralines roses, 200 g de crème liquide entière

  • Préparez la pâte : mélanger la farine, le sel et le beurre bien froid coupé en dés. Quand la pâte ressemble à une pâte à crumble, ajouter un peu d’eau pour que la pâte s’agglomère. Pétrir jusqu’à ce que la pâte soit lisse et homogène. Former une boule.
  • Beurrer et fariner un cercle ou moule à tarte. Étaler la pâte et garnir le moule à tarte. Piquer le fond avec une fourchette et mettre au frais 30 min.
  • Préchauffer le four à 180°C et faire cuire la pâte à blanc15 minutes. 
  • Pendant ce temps, concasser grossièrement les pralines (ou acheter des brisures...). Dans une casserole verser la crème et les morceaux de pralines puis porter à ébullition. Baisses le feu et laisses fondre le sucre.
  • Versez la crème aux pralines sur le fond de tarte et enfourner de nouveau pour 20 minutes.
  • Laisser refroidir puis réserver plusieurs heures au frigo. 
  • Sortir la tarte 30 min avant de déguster. 

J'avais peur que ce soit archi sucré et en fait non! C'est sucré mais pas écœurant si servi en quantité raisonnable ;-)

mardi 24 février 2015

Atelier Lyonnais : gâteau de foies de volaille, sauce tomate & quenelle

Pour notre atelier lyonnais après un goûter de bugnes lyonnaises, My et moi on a préparé un gâteau de foies de volaille selon sa recette. Chez elle, la tradition est de le servir avec une sauce tomate et des quenelles. Après cette belle assiette on a enchaîné sur un gratin de cardon à la moelle. Ici à Nantes les cardons sont très rares. Ils ont des cotes comme les blettes mais pas de belles feuilles vertes. Au contraire, leurs feuilles, assez petites, ressemblent à celles de l'artichaut. Niveau goût, on retrouve la texture de la blette avec un petit goût d'artichaut. C'est avec une conserve de sa maman ramenée direct de Savoie qu'on a donc cuisiné ;-)


Pour 4/6 personnes : 300 g de foies de volaille, 3 tranches de pain de mie, un peu de lait, 3 gousses d’ail, 3/4 d'une botte de persil, 3 oeufs (jaunes et blancs séparés), sel, poivre
 
  • Mettre à tremper le pain dans un peu de lait. Éplucher et dégermer les gousses d'ail. Laver le persil.
  • Hacher finement le persil et l'ail. Bien nettoyer les foies en enlevant les nerfs et les traces de fiel.
  • Placer les foies dans le bol du hachoir avec l'ail, le persil, la mie de pain essorée et les jaunes d’oeufs. Mixer puis saler et poivrer.
  • Préchauffer le four à 180°C. Battre les blancs d’oeufs en neige avec un peu de sel. Les incorporer délicatement à la préparation aux foies. Placer le mélange dans un moule à soufflé beurré.
  • Faire cuire environ 35 à 40 minutes. Le gâteau est cuit lorsque la lame d’un couteau ressort propre.
Quel beau soufflé!

Pour la sauce tomate, on a utilisé de la sauce tomate maison réalisée l'été dernier dans laquelle on a ajouté un oignon rissolé et du persil haché. On a également coupé en tranches des quenelles natures (2 pièces pour 5 personnes) que l'on a fait revenir dans un peu de beurre.
 
J'ai adoré! La texture est très aérienne, c'est donc tout léger à déguster. Avec la sauce tomate c'est vraiment extra! La suite du menu était une tarte aux pralines...

dimanche 22 février 2015

Bugnes lyonnaises

Avec My, on s'est concocté un diner lyonnais avec au programme : gâteau de foie de volaille, gratin de cardons, tarte aux pralines... Avant de se mettre au fourneau, pour le gouter j'ai réalisé une spécialité de Lyon pour rester dans le thème : des bugnes lyonnaises.

Pour 4/6 personnes : 50 g de beurre mou, 50 g de sucre, 1 pincée de fleur de sel, 1 citron non traité, 3 œufs, 250 g de farine, huile pour la friture, sucre glace pour saupoudrer
 
  • Dans un saladier, mélanger le beurre, le sucre, la fleur de sel, le zeste de citron haché et les œufs.
  • Ajouter la farine en pluie en remuant énergiquement jusqu'à obtention d'une pâte homogène sans grumeaux. Si besoin ajouter un peu de lait pour assouplir. Former une boule, l'envelopper dans un film et laisse reposer 1h au frais.
  • Etaler finement la pâte sur un plan de travail légèrement fariné. Tailler des losanges et faire une incision au milieu.
  • Faire chauffer l'huile et y plonger les morceaux de pâte. Dès qu'ils dorent les retourner et laisser encore un peu dorer. Egoutter et mettre dans un plat sur du papier absorbant.
  • Saupoudrer de sucre glace.
Je suis contente de les avoir réussir (dixit des experts!). Je trouve ça plus léger que les bottereaux et ils se conservent très bien.

Source : Il n'y a pas que les quenelles à Lyon!

jeudi 19 février 2015

Espumas de haricots blancs & mouillettes de jambon

Vous connaissez sans doute le duo traditionnel haricots blancs (ou mogettes) & jambon fumé. En Vendée il arrive aussi qu'on "tartine" une tranche de pain grillé et frottée à l'ail avec des mogettes ;-) Dans le cadre d'un concours avec Raynal & Roquelaure sur la thématique : Les Haricots Blanc et la cuisine française. J'ai eu envie de revisiter ce "plat" mais en version apéro avec un espumas de haricots blancs et des mouillettes de jambon blanc!

Pour 6/8 personnes : 250g de haricots blancs cuisinés à l'Auvergnate, 100g de crème liquide entière, 6 tranches de pain, 1 gousse d'ail, 3 tranches de jambon blanc
 

  • Faire chauffer les haricots avec 50g de crème puis les mixer finement. Passer au tamis et mélanger avec le reste de crème liquide.
  • Verser la préparation dans un siphon, injecter une cartouche de gaz, secouer vivement et mettre au frais au moins 1h.
  • Toaster les tranches de pain. Éplucher la gousse d'ail et frotter les tranches de pain avec. Découper les tranches en bâtonnets pour faire des mouillettes.
  • Couper le jambon en bâtonnets de la même épaisseur que ceux de pain et les déposer dessus.
  • Sortir le siphon, secouer vivement et verser la préparation dans des verrines. Servir avec les mouillettes de jambon.

Si vous avez un siphon thermorésistant, vous pouvez laisser la préparation au bain marie pour servir l'espumas chaud. Attention l'espumas n'est pas une mousse, il aura tendance à retomber légèrement mais gardera son côté très aérien! Si vous n'avez pas de siphon : mixer les haricots et y ajouter une crème montée!

Je n'ai pas ajouté d'assaisonnement car les haricots sont déjà bien parfumés et assaisonnés!

mardi 17 février 2015

Joue de boeuf confite comme un bourguignon

Après la joue de porc il fallait que je teste de bœuf. Je suis partie sur le même principe de cuisson : les faire revenir sur le feu avec des oignons puis cuisson au four pour les faire confire. Par contre je n'ai pas utilisé du cidre mais du vin rouge comme sauce, comme pour le bourguignon. Attention avec le porc il faut 1 à 2 joues par personne selon l'appétit, avec une demie joue de bœuf vous avez assez pour 4 personnes!

Pour 4 personnes : 1/2 joue de bœuf (environ 700 g), 1 oignon, 75 cl de vin rouge, 4 carottes, 4 grosses pommes de terre, 1 cc de fond de veau, 1 noix de beurre, 1 filet d'huile, 1cs bombée de farine, sel, poivre

  • Préchauffer le four à 150°C.
  • Couper la joue de bœuf en morceaux. Peler et émincer l'oignon.
  • Faire chauffer le beurre et l'huile dans une cocotte passant au four. Y faire rissoler l'oignon puis ajouter les morceaux de joue de bœuf et les faire dorer de tous les côtés.
  • Saupoudrer de farine et du fond de veau,  mélanger puis verser un peu de vin rouge. Mélanger et gratter le fond de la casserole pour décoller les sucs. Ajouter le reste de vin rouge et laisser mijoter le temps de préparer les carottes.
  • Peler les carottes et les couper en tronçons de 2/3 cm. Les ajouter dans la cocotte. Saler et poivrer puis couvrir et enfourner 1h30. Remuant de temps à autre.
  • Peler les pommes de terre puis les couper en 4 ou 6 selon la grosseur. Les ajouter dans la cocotte, mélanger et poursuivre la cuisson 1h.
  • Servir bien chaud.

Ce plat peut très bien se préparer en avance et être réchauffé. La viande est très bien cuite et s’effiloche très facilement. 

Joue de porc VS joue de bœuf : je préfère la joue de porc car je la trouve moins grasse, c'est plus facile à décortiquer et donc à manger ;-)

dimanche 15 février 2015

Tarte flan aux poires caramélisées

Une petite tarte pour le dessert dominical? N'amoureux avait envie d'un flan c'est donc dans le livre Flans pâtissiers classiques et originaux que j'ai trouvé l'inspiration. A la base c'était avec des abricots mais vu la saison j'ai opté pour des poires.

Pour 6/8 personnes :
300g de pâte brisée : 180 g de farine, 75 g de beurre mou, 1 cc de sucre, 1 pincée de sel, 45 ml d'eau
Garniture : 3 à 4 poires, 4 jaunes d'œuf, 50 cl de lait, 100 g de sucre, 40 g de maïzena, 1 gousse de vanille, cassonade pour caraméliser

Pâte brisée :
  • Mélanger la farine, le sucre, le sel et le beurre coupé en morceaux. Ajouter l'eau petit à petit jusqu'à ce que la pâte soit bien homogène et ne colle plus.
  • Former une boule, filmer et mettre au frais 2h.
  • Etaler la pâte au rouleau et la déposée dans un cercle à tarte (ou plat à tarte) beurré et fariné.
  • Découper le surplus, piquer le fond avec une fourchette et mettre au frais 30 min.
Garniture :
  • Fendre la gousse de vanille et récupérer les graines. Mettre le lait à chauffer avec les graines et la gousse de vanille. Amener à ébullition.
  • Battre les jaunes avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la maïzena puis le lait chaud. Enlever la gousse et remettre le tout sur le feu et laisser épaissir en remuant constamment. Verser dans un saladier et laisser tiédir avant de verser dans le fond de tarte.
  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Peler les poires, les couper en 4 et ôter les pépins. Enfoncer légèrement les morceaux de poires dans la crème et enfourner 25 minutes.
  • Laisser refroidir et placer au frais au moins 2 h.
  • Au moment de servir, saupoudrer de cassonade et caraméliser au chalumeau.


En version tarte ou tartelette à vous de voir! On peut aussi y mettre des pommes.

jeudi 12 février 2015

Après la soupe : tartines thon, ananas & fromage

Bien que j'aime cuisiner il y a des soirs où j'ai pas envie/pas le temps.... comme mercredi soir. Après une journée boulot/drive pour récupérer les courses/rentrer ranger les courses/récupérer p'tit loup chez nounou/rdv au doc (la 36ème fois depuis le début de l'année à nous 3...)/pharmacie et tout ça avec un bidon de 5 mois de grossesse. Du coup en rentrant j'avais juste envie de me mettre en pyj/chausson et de m'affaler dans le canap en regardant la redif de Greys Anatomy ;-)

Le repas du soir a donc été rapido préparé! Une assiette de crudités/taboulé/salade et une tartine chaude préparée avec des restes à savoir une boite de thon entamée, des rondelles d'ananas au sirop et du fromage.


Pour 2 tartines rapido gourmande : 2 belles tranches de pain, 1/2 boite de thon (une petite), 2cc de crème fraîche, 1 à 2 rondelles d'ananas, fromage (ici gruyère râpé ou chèvre)

  • Préchauffer le four.
  • Faire toaster les tranches de pain au grille pain.
  • Étaler dessus de la crème fraîche puis répartir le thon émietté et les rondelles d'ananas coupées en morceaux.
  • Déposer par dessus votre fromage préféré et enfourner 15 min à 180°C.
  • Déguster!

C'est aussi très bon après une soupe! Vous pouvez ajouter sur les tartines des herbes aromatiques et pourquoi pas un filet de miel sur le chèvre?