mercredi 2 septembre 2015

Pain au cacao & fruits secs

Du cacao, des pépites de chocolat et des fruits secs dans un pain pour petit déjeuner ou gouter gourmand! Cela fait un moment que j'avais envie de tenter l'expérience mais je n'avais pas de recette... jusqu'à ce que j'emprunte à My son livre Pain de campagne. J'ai suivi la recette presqu'à la lettre (sauf pour les pépites j'ai mis du chocolat blanc au lieu du noir et j'ai mis les pépites en même temps que les fruits secs) et le résultat était tip top!
 
Pour un pain : 250 g de farine T65, 150 ml d'eau, 10 g de levain déshydraté (ou 75 g de levain frais ou 10 g de levure de boulanger fraiche ou 5 g de levure de boulanger déshydratée), 4 g de sel, 10 g de cacao non sucré, 50 g d'amandes, de noisettes et de raisins secs mélangés (j'ai pas mis de raisins), 40 g de pépites de chocolat
 
  • Dans la cuve d'un robot, mettre tous les ingrédients sauf les fruits secs et les pépites de chocolat. Pétrir 3 min à vitesse lente puis 7 min à vitesse rapide. En fin de pétrissage ajouter les fruits secs et les pépites de chocolat.
  • Mettre le pâton fariné dans un saladier profond et fariné, couvrir d'un linge humide et laisser pousser 1h à 1h30 dans un endroit tiède à l'abri des courants d'air.
  • Sortir le pâton, dégazer et façonner le pâton en un pain long. Le déposer sur la plaque du four farinée et laisser reposer à nouveau 1h à 1h30 dans un endroit tiède.
  • Préchauffer le four à 220°C, chaleur traditionnelle. Entailler le pain en losange et enfourner sans attendre, jeter un peu d'eau sur la lèchefrite puis refermer la porte.
  • Laisser cuire 30 à 40 min, sans ouvrir le four.
  • Laisser le pain refroidir sur une grille.
 
Tiède avec un peu de beurre c'est une tuerie! Le méga ++ atout : sa conservation, il se conserve très très bien dans du papier alu + torchon. Au bout du 3ème jour il était encore tout moelleux dedans et avec une belle croute dessus!
 
C'est mon coup de cœur du moment!

mardi 1 septembre 2015

C'est la rentrée! Cake à la purée d'abricots & amandes effilées

C'est la rentrée! Pour ce premier jour de reprise de nos chérubins, quoi de mieux qu'un bon cake maison pour le goûter? En voici une version très sympa découverte ici. Si vous n'avez pas de purée d'abricots, vous pouvez prendre de la confiture ou de la compote. J'ai réalisé moi même ma purée d'abricots avec l'accessoire à jus de mon Kitchen Aid (je vous en avais parlé ici).


Pour 1 cake : 200 g de purée d'abricots, 140 g de farine, 3 œufs, 60 g de beurre, 60 g de sucre, 1 gousse de vanille, 1 cc de levure chimique, 50 g poudre d'amandes, 60 g d'amandes effilées
 
  • Préchauffer le four à 160°C.
  • Faire fondre le beurre. Fendre la gousse de vanille en deux et gratte l'intérieur à l'aide d'un couteau puis les ajouter au beurre fondu. Laisser refroidir.
  • Mélanger la farine, la poudre d’amandes et la levure. Battre les œufs avec le sucre puis y ajouter la purée d’abricots puis le beurre.
  • Incorporer le mélange farine - poudre d’amandes - levure puis la moitié des amandes effilées.
  • Verser la préparation dans un moule et parsemer le dessus avec le reste des amandes effilées.
  • Enfourner 40 min environ. Au bout de 10 min, fendre le dessus avec la lame d'un couteau afin que le cake se développe bien.
  • Laisser refroidir un peu avant de démouler.


Un cake très moelleux qui se conserve très bien plusieurs jours.

lundi 31 août 2015

Cheesecake pistache & fraise

Vite il faut profiter des dernières fraises! Une fan de cheesecake a déjeuner, voilà une bonne excuse pour faire un cheesecake! N'amoureux n'aimant pas trop ça, j'en fais rarement car un cheesecake pour moi toute seule c'est un peu beaucoup ;-) Pour cette version, j'ai suivi la recette Cheesecakes de chez Berko, en divisant les doses par 2 et j'en ai quand même eu pour 6 personnes!

Pour 8/10 personnes (moule de 26 cm de diamètre):
Base : 250 g de biscuits brun, 50 g de chocolat blanc (j'ai mis du beurre)
Appareil à cheesecake : 800 g de Philadelphia, 230 g de sucre, 5 œufs entiers, 1 jaune d'œuf, 20 g de farine, 5 cl de crème fleurette, 1 cc d'extrait de vanille, 120 g de pâte de pistache
Déco : 1 kg de fraises, éclats de pistaches, 1 cs de sucre, 1 filet de jus de citron
 
  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Émietter les biscuits et les mélanger avec le chocolat blanc fondu (ou le beurre). Chemiser un moule avec du papier sulfurisé et en tapisser le fond de cette préparation sur 1 cm d'épaisseur. Enfourner 15 min. Réserver.
  • Battre le Philadelphia avec le sucre pendant 2 min. Incorporer 1 à 1 les œufs entiers et le jaune. Verser la crème fleurette et l'extrait de vanille, continuer à mélanger 1 min. Ajouter la farine, mélanger encore 1 min de façon à obtenir une crème homogène et lisse.
  • Séparer la préparation en 2. Verser la première dans le moule. Dans la deuxième ajouter la pâte de pistache puis la verser dans le moule sur la première.
  • Baisser le four à 150°C et enfourner 1h30. Laisser refroidir dans le four 2h environ. Mettre au frigo 4 h minimum ou au mieux une nuit.
  • Mixer une dizaine de fraise avec le sucre et le jus de citron. Réserver.
  • Couper le reste des fraises en 2 et les déposer en rosace sur le dessus du gâteau. Arroser le gâteau du coulis de fraises. Parsemer d'éclats de pistaches.
 
Comme tout cheesecake, il faut le découper en petites parts ou bien prévoir un repas léger ;-) Il se conserve très bien plusieurs jours au frigo.

samedi 29 août 2015

Rouleaux d'aubergine à l'italienne de Bérénice

La cuisine c'est aussi du partage. Sur FB une amie a publié une photo très alléchante d'un plat italien, du coup on a été plusieurs à lui demander la recette... Il m'a fallu peu de temps pour la tester et l'approuver! C'est simple à réaliser mais il faut bien couper les tranches assez fines pour que les rouleaux soient bien homogènes et faciles à rouler.

Pour 4 personnes : 1 aubergine, 4 tranches de jambon italien, fromage italien coupé finement en tranches, sauce tomate "nature" (maison ici), parmesan
 
  • Couper les extrémités de l'aubergine et la détailler en fines tranches dans la longueur. Les faire griller sur un grill ou à la plancha sans rien. Laisser refroidir.
  • Sur une planche ou le plan de travail, déposer une tranche d'aubergine (si elles sont petites, en superposées plusieurs), badigeonner de sauce tomate à l'aide d'un pinceau. Déposer dessus une tranche de jambon puis des tranches de fromage et finir avec de la sauce tomate.
  • Rouler le tout et déposer dans un plat à four. Faire de même avec le reste des ingrédients.
  • Arroser de sauce tomate et parsemer de parmesan râpé.
  • Enfourner 15 min à 160°C pour faire fondre le fromage.
  • Servir chaud avec une salade verte.

C'est très très bon!! Attention jambon + fromage italien + parmesan, c'est déjà salé alors ne pas faire la même erreur que moi en salant les tranches aubergines sinon cela risque d'être trop salé ;-)

jeudi 27 août 2015

Salade de figues, noix et chèvre chaud

YOUPIIIII c'est la saison des figues!! Chaque année à la même période, je fais une cure de figues. J'adore ça, chaude, froide, à croquer, avec du fromage, de la viande, dans une tarte... C'est un fruit aux multiples utilisations. En plus elle apporte plein de bonnes choses. Elle est riche en vitamine B3 et en fibres, ce qui favorise le transit intestinal. Elle est aussi riche en calcium, en fer alimentaire et en potassium.
 
Du coup j'ai carrément commandé un plateau de 2 kg à mon primeur ;-) J'ai fait quelques pots de confiture pour me régaler tout au long de l'année. J'ai également fait cette salade toute simple mais trop trop bonne!

Pour 1 assiette : 1 poignée de mâche, 3 noix concassées, 4 figues, 1/2 crottin de chèvre, 1 petite tartine de pain de campagne ou de seigle, 1 filet de miel, 1 cc de vinaigre balsamique, 1 cs d'huile d'olives, sel et poivre
 
  • Préchauffer le four à 200°C.
  • Laver et sécher les figues puis couper le pédoncule.  Couper un petit chapeau sur une des figues et creuser légèrement l'intérieur. Déposer le morceau de chèvre dans la figue, arroser d'un filet de miel et remettre le chapeau. Mettre l'ensemble sur la tranche de pain et enfourner 5 bonnes minutes jusqu'à ce que le fromage soit fondu.
  • Pendant ce temps, couper les 3 figues en 3 quartiers. Réserver.
  • Laver et sécher la salade et la déposer dans une assiette. Y répartir les noix concassées et les quartiers de figue.
  • Mélanger le vinaigre, l'huile, sel et poivre et arroser la salade de cette vinaigrette.
  • Déposer la tartine chaude au centre de l'assiette et servir aussitôt. Attention c'est bon mais c'est chaud!
 
On peut proposer cette salade en entrée ou après le plat en guise de fromage/dessert en réduisant les quantités. On peut mettre des noisettes à la place des noix, ajouter un peu de jambon cru.
 

mardi 25 août 2015

Tartines auvergnates

Je suis adepte de la technologie... je n'arrive pas ou peu à me passer de mon téléphone portable ou de mon ordi et surtout d'internet... Je pense ne pas être la seule, désormais nous vivons dans une société où cela devient nécessaire et même obligatoire (certaines inscriptions ou démarches ne se font que par internet!!!). Cependant il y a une chose que j'adore recevoir, ce sont les cartes postales! Je trouve ça beaucoup plus sympa qu'un petit mail de "coucou" de vacances! Ma famille et mes amis me connaissant bien, j'ai souvent des cartes postales "recettes" ;-). La dernière en date une carte avec ces tartines auvergnates, et en prime le jambon et le fromage pour la réaliser!

Une recette toute bête à retenir pour les soirs de flemme aiguë ou pour les plateaux TV ;-)

Pour 4 personnes : 4 grandes tranches de pain de seigle, 4 pommes de terre cuite à l'eau, 4 tranches de jambon d'Auvergne, 200 g de cantal entre-deux, huile de noix
 
  • Poser les tranches de pain sur une plaque de cuisson.
  • Déposer sur le pain les rondelles de pomme de terre, saler et arroser d'huile de noix.
  • Recouvrir de lamelles de jambon d'Auvergne puis de cantal.
  • Passer au grill 5 min.
  • Servir avec de la mâche (ici salade iceberg) et des carottes crues émincées (ici râpées) et décorer éventuellement de noix.
Simple, rapide et très bon! Bien sur, on peut varier les jambons et les fromages avec ce que l'on a dans son frigo.
 
Astuce:
Pour avoir des grandes tranches de seigle, j'ai demandé au boulanger de couper son pain dans le sens de la longueur au lieu de la largeur. Cela fait des tranches fines mais c'est pas plus mal car pain + fromage + pomme de terre c'est assez consistant ;-)

samedi 22 août 2015

Pavlova fraise & pistache

Vite vite il faut profiter des fraises avant que la saison prenne fin! Invités à un repas, j'ai proposé d'apporter le dessert. J'avais des blancs en attente dans le frigo donc je ne savais quoi faire (mini n'amoureux me demande des macarons mais avec le mini n°2 c'est un peu difficile ;-)) j'ai donc pensé à une pavlova. Grande première pour moi, du coup je me suis aidée du livre Pavlova, Meringue et Cie. J'ai juste fait la meringue "à ma façon" et j'ai changé les figues par des fraises mais je compte bien refaire le mélange pistache/figue car je suis fan des 2!

 
Pour 6/8  personnes :
Meringue : 3 blancs d'œuf (environ 150 g), 180 g de sucre, 35 g d'eau, 1 pincée de sel, 10 gouttes de jus de citron, 2 cs de poudre de pistaches ou pistaches concassées
Crème pistache : 175 g de yaourt à la grecque*, 90 g de mascarpone, 4 cc de sucre glace, 4 cc de pâte de pistaches
Fraises : environ 250 g
 
  • Préchauffer le four à 100°C.
  • Mettre le sucre de la meringue et l'eau dans une casserole et faire chauffer jusqu'à ce que la préparation atteigne 110°C. En parallèle battre les blancs en neige avec une pincée de sel. Quand ils commencent à prendre ajouter le sirop en filet. Ajouter le citron et battre environ 15 min.
  • Sur une feuille de papier cuisson ou en silicone étaler la meringue à l'aide d'une Maryse en un cercle de 20 cm de diamètre sur 4 cm d'épaisseur. Creuser légèrement le centre pour pouvoir y mettre la crème. Saupoudrer de pistaches concassées ou en poudre. Enfourner 2 h et laisser refroidir.
  • Fouetter le yaourt et le mascarpone. Ajouter le sucre glace et la pâte de pistache. Réserver au frais. Laver, sécher et équeuter les fraises puis les couper en 2.
  • Étaler la crème à la pistache sur la meringue sans aller jusqu'au bord.
  • Répartir les fraises sur la crème et servir aussitôt.

Un dessert léger et frais! On peut préparer la meringue et la crème en avance mais il faut faire le montage au dernier moment.
 
* Un pot de yaourt à la grecque fait 150 g alors je n'ai mis que 150 g de yaourt et j'ai ajouté 25 g de mascarpone en plus. Cela évite d'ouvrir un yaourt pour 25 g seulement ;-)

vendredi 21 août 2015

J'ai testé la 4ème Meilleure Boulangerie de France 2013 !

La gourmandise passe d'abord par la vue, c'est vrai! Cela faisait déjà plusieurs fois que je tombais sur des photos de superbes viennoiseries aux noms ensorcelant : croissant framboise, chausson mojito... quand j'ai découvert que tout cela venait d'une boulangerie à Nantes! Une boulangerie au délicieux nom de "Pain, Beurre et Chocolat", rien que le nom donne envie d'y rentrer! Un goûter avec My s'imposait alors ;-).  C'est après que j'ai appris que cette boulangerie avait participé à l'émission "Qui sera la meilleure boulangerie de France" en 2013 et qu'elle avait terminé 4 ème! Bravo ;-)

 
Comme on voulait y aller pour l'heure du goûter j'ai préféré appeler la veille pour réserver. Croissant framboise, moulin choco-praliné et ... oh déception la fabrication des feuilletés mojito était arrêtée depuis la semaine dernière... Mais Mr le Boulanger a dû percevoir ma grannnnnnde déception car du coup il a décidé de relancer une fournée pour qu'on puisse y goûter!
 
Mercredi après midi; My, moi et mes 2 acolytes sommes donc aller chercher nos victuailles. A l'intérieur on découvre aussi une belle variété de pains, de pâtisseries et de mets salés.

 
En bonnes amatrices de pain, on a également fait des réserves pour les repas et les petits déjeuners. J'ai pris une baguette de l'Erdre (bien croustillante et délicieuse, même le lendemain), un morceau de pain au sarrasin (un pain de caractère au petit goût de galettes, avec le fromage c'est top!) ainsi que du pain assez dense aux fruits secs : Le Norvégien. Ce pain est tip top pour le petit déjeuner, toasté ou non.


Revenons à notre goûter. Nos viennoiseries étaient disposées sur un plateau dans une belle boite. Il ne restait plus qu'à faire le thé!



En détail on a donc le croissant à la framboise, le feuilleté mojito et le moulin choco-praliné. J'ai testé celui à la framboise et le mojito et My le mojito et le choco-praliné.
 
 
On est d'accord toutes les deux pour dire que le feuilletage est tip top et pas trop "beurré". Le croissant à la framboise est tout léger, il se mange tout seul ;-). On a une fine couche de purée de framboises peu sucrée, c'est très bon. Le feuilleté mojito est lui aussi bien feuilleté et garni d'une crème au citron. En bouche on retrouve très bien le goût du mojito mais je ne saurais dire si la menthe est dans la crème ou sur le léger glaçage. J'ai trouvé qu'on sentait plus le "mojito" que la framboise. Pour le moulin choco-praliné, selon My le praliné est à tomber ;-)
 
En gros, on s'est régalé!! La prochaine fois, on y retourne dès le matin pour avoir des feuilletages encore plus croustillants... et pour tester d'autres gourmandises ;-)
 
 
Toute la viennoiserie est faite maison. En 2009 et 2013, la boulangerie Pains, Beurre et Chocolat a remporté le 1er prix départemental des meilleurs croissants au beurre. En 2010 et 2011, dans la catégorie apprentis et au niveau national, leurs croissants au beurre se distinguent avec le 1er et le 3ème prix.

Boulangerie Pains, Beurre et Chocolat®
10, boulevard Amiral Courbet
44000 NANTES
02 40 20 09 02

Tramway Ligne 2 :  Arrêt Motte Rouge