lundi 17 juin 2019

Salade fèves & radis - Ottolenghi

Lors de notre atelier à 4 main, avant d'attaquer notre tarte à la rhubarbe et pour accompagner nos falafels, on a préparé la salade de fêves et radis de Ottolenghi (Le Cookbook). Elle me faisait de l’œil depuis un moment et j'avais justement trouvé des fèves fraîches au marché! Par contre si vous êtes pressé acheter des fèves déjà pelées vous gagnerez du temps... beaucoup de temps lol


Pour 4 à 6 personnes :
Salade : 500 g de fèves pelées fraîches ou surgelées, 350 g de radis,  1/2 oignon rouge,  2 cs de coriandre ciselée, 2 cs de persil plat ciselé, 30 g d'écorce de citron confit émincé, le jus de 2 beaux citrons, 3 cs d'huile d'olive, 1 cc de cumin
Sauce verte au tahini +/- 20 cl : 75 g de de tahini (pâte de sésame), 40 g de jus de citron,  75 g d'eau, 1 petite gousse d'ail, 15 g de persil plat très finement ciselé, sel
  • Faire cuire les fèves 1 à 2 min dans de l'eau bouillante selon leur taille. Les égoutter dans une passoire, les rincer abondamment à l'eau froide pour les rafraîchir. 
  • Couper les radis en 6 et les mélanger avec les fèves, l'oignon, la coriandre, le citron confit, le jus de citron, le persil, l'huile d'olive et le cumin. Saler et poivrer.
  • Mélanger tous les ingrédients de la sauce. Le mélange doit être crémeux et lisse, ajouter un peu d'eau si besoin. Vérifier l’assaisonnement.
  • Servir dans les assiettes et arroser de sauce ou mélanger la sauce à l'ensemble de la salade. Accompagner de pain pita ou comme ici avec des falafels!

J'ai adoré c'est hyper frais! Nous n'avions pas de citron alors on a utilisé du vinaigre de cidre (astuce pour ceux qui n'aime pas le citron) c'est bon mais ça apporte un peu moins de peps que le citron ;-)

vendredi 14 juin 2019

Tarte rhubarbe "graphique"

Lors de notre atelier à 4 mains, on a eu envie de suivre la tendance en réalisant une tarte à la rhubarbe pour notre dessert. On a suivi la recette de Rock The Bretzel en réalisant une compote rhubarbe & fraise au lieu de 100 % rhubarbe. Délicieux!


Pâte sucrée : 200 g de farine, 100 g de beurre salé aux cristaux de sel, 80 g de sucre glace (ou sucre semoule), un œuf, 1 pincée de sel, 50 g de poudre d’amande (pour la cuisson)
Rhubarbe pochée : 400 g de rhubarbe, 500 mL d’eau, 50 g de sucre
Compotée de rhubarbe : 250 g de rhubarbe, 250 g de fraises, 40 g de sucre


Pâte sucrée
  • Battre le beurre mou avec le sucre et le sel. Ajouter ensuite l’œuf et la farine puis mélanger sans trop travailler la pâte. Façonner une boule. Couvrir d’un film alimentaire et laisser reposer pendant 30 min minimum au frais. 
  • Abaisser la pâte et foncer le moule beurré et fariné, piquer le fonds à l’aide d’une fourchette. Réserver au frais pendant 30 min à 1 h. 

Rhubarbe pochée
  • Éplucher la rhubarbe, puis la couper en tronçons de la taille de votre moule (le surplus pourra être mis dans la compotée). 
  • Dans une casserole, porter à ébullition l’eau et le sucre. Lorsque l’eau est frémissante, ajouter les tronçons de rhubarbe et faire pocher pendant 5 min environ à feu doux. Éteindre le feu et laisser la rhubarbe encore 10 min dans le sirop. 
  • Retirer les tronçons de rhubarbe à l’aide d’un écumoire et réserver en attendant le dressage.

Compotée de rhubarbe & fraise
  • Éplucher et émincer la rhubarbe pour en obtenir 250 g. Faire de même avec les fraises.
  • Déposer les fruits dans une casserole avec un peu d’eau puis laisse compoter à feu doux environ 15 min.
  • Verser dans un plat et laisser tiédir.

Cuisson
  • Faire cuire le fond de tarte 15 min à 180°C (il doit commencer à colorer). 
  • Sortir le fond de tarte et le saupoudrer de poudre d’amande, recouvrir de compotée de rhubarbe/fraise. 
  • Finir en déposant par-dessus les tronçons de rhubarbe pochée et saupoudrer éventuellement d’un peu de sucre. Poursuivre la cuisson entre 10 à 15 min. Laisser refroidir avant de démouler.

On peut faire une version meringuée et/ou remplacer la fraise par de la pomme dans la compote. Ne jeter pas le sirop du pochage, il sera parfait pour imbiber un cake ou bien comme boisson dilué avec un peu d'eau!

jeudi 6 juin 2019

Falafels - La cuisine de Bernard

Atelier cuisine à 4 mains ! Avec une collègue on avait envie de réaliser des falafels - des vrais- alors on a choisi de réaliser la recette de Bernard. Elle est très simple à réaliser et demande peu d'ingrédients pour un résultat tip top! On les a accompagné d'une salade de fèves & radis, je vous en reparle plus tard ;-)



Pour une 50 aine de falafels: 500 g de pois chiches secs, 6 gousses d'ail, 1/2 bouquet de persil plat, 1/2 bouquet de coriandre, 1/2 oignon, 1 cc de bicarbonate de soude, 1 cs de sésame doré, 2 cc de coriandre en poudre, 2 cc de cumin en poudre, 1/2 cc de piment en poudre, sel, poivre 
(pas de cuisson préalable des pois chiches)

  • Mettre à tremper les pois chiches la veille dans de l'eau froide, compter environ 24 h. Pas de pois chiches en boîte!
  • Essuyer parfaitement les pois chiches dans un linge propre ou du papier absorbant. Il faut vraiment que les pois chiches soient secs sinon les falafels se délitent à la cuisson.
  • Mettre les pois chiches dans un mixeur (ou un hachoir à viande). Mixer par petits coups pour obtenir une pâte qui colle un peu mais pas une purée lisse. On doit obtenir une belle texture avec ces petits morceaux minuscules. Si on tasse cette pâte, elle s'agglomère.
  • Mettre la pâte dans un bol puis ajouter les épices: coriandre en poudre, cumin, piment, sel, bicarbonate de soude. Hacher finement un demi bouquet de coriandre fraîche et un demi de persil plat, les gousses d'ail et le demi oignon. Ajouter le tout à la pâte. Bien mélanger et ajouter les graines de sésame grillées. On obtient une pâte où l'on voit les herbes. On peut aussi tout mettre ensemble dans le mixeur sauf les graines de sésame que l'on ajoute après.
  • Former les falafels : prélever une boulette de pâte, la tasser puis appuyer pour former une "galette". 
  • Faire chauffer de l'huile chaude (autour 170°C) et y plonger les falafels un par un dans l'huile bien chaude 10 min environ. Ils doivent avoir une couleur brun/brun foncé. 
  • Laisser refroidir sur un papier absorbant. 
A déguster chaud, tiède ou froid, nature ou avec une petite sauce yaourt/citron/menthe ou encore dans un pain pita! Vous pouvez en congeler et les faire réchauffer quelques minutes au four. On peut remplacer les pois chiches en partie ou en totalité par des fèves.


Et comme on était dans la friture on a également réalisé des beignets de morue. La recette est ici.


vendredi 31 mai 2019

Fantastik exotique : mangue, ananas & vanille

Une nouvelle année est venue s'ajouter à mon compteur ;-). Une bonne occasion pour réunir la famille autour d'un barbecue et de confectionner un beau gâteau pour finir le repas! J'ai eu envie de faire des fantastik : les tartes de Michalak. J'en ai réalisé 2 : un premier fraise & pistache et un second aux saveurs exotiques : mangue, ananas & vanille.


Crème onctueuse à la mangue : 85 g de purée de mangue, 8 g de gélatine, 1/2 gousse de vanille, 50 g de beurre semoule, 100 g d’œufs, 70 g de beurre
Pâte sablée: 90 g de beurre mou, 35 g de sucre glace, 1 g de fleur de sel, 80 g de farine
Biscuit vanille : 50 g d’œuf, 80 g de sucre semoule, 1/2 gousse de vanille, 20 g d'huile d'olive, 60 g de farine, 1 g de levure chimique, 40 g de crème épaisse
Sirop : 50 g de d'eau, 25 g de sucre, la gousse vide de la crème onctueuse
1 mangue & 1/2 ananas

Préparation des fruits : 
  • Peler l'ananas et le couper en fines tranches puis en petits triangles. Réserver au frais.
  • Peler la mangue. Prélever 100 g et les mixer en fine purée. Couper le reste en très petits dés. Garder au frais.
Crème onctueuse :
  • Faire tremper la gélatine dans de l'eau froide. Mélanger le sucre et les œufs.
  • Chauffer la purée de mangue avec les graines de vanille (garder la gousse vide pour le sirop) jusqu'à ébullition. Ajouter les œufs battus, faire recuire jusqu'à ébullition puis incorporer la gélatine égouttée hors du feu.
  • Laisser refroidir jusqu'à 40°C puis incorporer le beurre en mixant à l'aide d'un blender plongeant. Laisser refroidir, filmer au contact et placer au frais pour une nuit.
Pâte sablée
  • Tamiser le sucre glace et la farine. Mélanger les avec le beurre et la fleur de sel. 
  •  Beurrer un moule à manqué (ou cercle à tarte) de 18 cm de diamètre et 2 cm de haut. Placer une feuille de papier sulfurisé au fond et verser la préparation. Étaler et tasser avec les mains.
  • Faire cuire 8 min.
Biscuit vanille
  • Baisser le four à 170°C.
  • Blanchir l’œuf, le sucre et les graines de vanille dans un batteur jusqu'à ce que le mélange double de volume puis ajouter la crème épaisse. 
  • Tamiser la farine avec la levure et les ajouter puis incorporer l'huile d'olive.
  • Placer la préparation sur la pâte sablée et faire cuire 15 min jusqu'à obtention d'une coloration blonde.
Punch 
  • Faire bouillir l'eau avec le sucre et la gousse de vanille vide puis puncher le biscuit tiède à l'aide d'un pinceau.
Montage 
  • Étaler une très fine couche de crème* sur le biscuit et mettre le reste dans une poche à douille munie d'une douille lisse. Former des pointes de crème sur le biscuit.
  • Répartir les dés de mangue autour des pointes de crème puis insérer régulièrement des morceaux d'ananas.
  • Garder au frais jusqu'à dégustation.

Ce gâteau demande pas mal de préparations et de temps mais rien n'est compliqué. Il faut juste un peu d'organisation. J'avais préparer tous les éléments la veille et j'ai fait le montage le jour J.

* Ma crème était un peu épaisse et pas super lisse, je l'ai donc passé au fouet avec une pointe de crème entière, nickel!


Pour la version fraise & pistache, la recette est ici !


dimanche 19 mai 2019

Crème au chocolat au lait de noisettes

Rendons à César ce qui est à César! La recette de cette crème c'est Elodie qui l'a publié sur Instagram. Je l'ai réalisé dès le lendemain pour tester sa crème avec mon reste de lait de noisettes, c'est extra! Le lait végétal donne une crème plus légère et la version au lait de noisettes apporte un petit goût qui se marie très bien avec le chocolat ;-)

Pour 6/8 pots : 75 cl de lait de noisettes, 40 g de maïzena, 1 cc de vanille, 150 g de chocolat noir

  • Mélanger la maïzena avec 25 cl de lait de noisettes.
  • Faire fondre à feu doux le chocolat noir et le reste de lait de noisettes. Ajouter le mélange à la maïzena. 
  • Faire cuire à feu doux jusqu'à épaississement en remuant constamment. La crème doit avoir une texture entre crème anglaise et crème pâtissière.
  • Verser la crème dans des pots ou ramequins. Laisser refroidir à température ambiante puis garder au frais.
Une crème au bon goût de chocolat, pas trop sucrée et légère! La texture ressemble à la crème Danette. On peut très bien l'imaginer avec du chocolat au lait, au chocolat praliné...

mercredi 15 mai 2019

Financiers tigrés au chocolat

Petite douceur pour le goûter ou pour un dessert gourmand! Si vous aimez l'amande (et donc les financiers) et le chocolat alors ces gâteaux sont pour vous! Ils sont aussi parfaits pour écouler les blancs d’œuf! C'est une recette qui traîne sur le net depuis un moment, je me suis inspirée celle de Céline.

   

Pour +/- 8 financiers tigrés : 3 blancs d’œuf (80 g), 80 g de sucre glace, 60 g de poudre d’amandes, 30 g de farine, 90 g de beurre, 60 g de pépites de chocolat
  • Préchauffer le four à 220°C. 
  • Monter les blancs d’œufs en neige ferme. Puis, ajouter le sucre glace, la poudre d’amandes et la farine. Le mélange doit être homogène 
  • Continuer de fouetter à vitesse moyenne, et ajouter le beurre fondu tiède puis ajouter les pépites de chocolat.
  • Remplir les empreintes (ici minis savarins), enfourner pour 10 minutes à 220°C, et poursuivre la cuisson 7 minutes à 180°C. 
  • Sortir les financiers du four et laisser tiédir avant de démouler.
  • Vous pouvez remplir les "creux" de pâte à tartiner, de ganache, de chocolat fondu...
Je les ai garni d'une ganache au chocolat au lait & noix de coco pour encore plus de gourmandise!

dimanche 5 mai 2019

Samoussas poulet & chorizo et sauce crème au chorizo

Il y a quelques semaines j'ai participé à un cours à l'atelier des Chefs sur le thème du croustillant. On a réalisé 3 recettes dont des samoussas. J'ai revisité la recette en modifiant la garniture pour faire des samoussas à grignoter à l'apéritif.

Pour 4 personnes : environ 6 feuilles de brick, 2 blancs de poulet, 4 rondelles de chorizo + 2 pour la sauce, sel, poivre, 20 cl de crème liquide


  • Faire bouillir la crème avec les 2 tranches de chorizo. Éteindre le feu puis laisser infuser le temps de préparer les samoussas.
  • Couper en petits morceaux le poulet et les tranches de chorizo. Mélanger, saler et poivrer.
  • Couper les feuilles de brick en 4 et former des samoussas en déposant 1 cc de préparation sur les morceaux de brick.
  • Préchauffer le four à 180°C puis enfourner 10 min les samoussas en les retournant à mi cuisson.
  • Pendant ce temps verser la crème avec le chorizo dans un blender et mixer la sauce. La faire réchauffer pour les servir avec les samoussas.
Vous pouvez remplacer le chorizo par du bacon, ajouter un peu de fromage...

dimanche 28 avril 2019

Cross buns

Je continue de tester les recettes que ma soeur m'a rapporté d'Angleterre. Après les chelsea buns, voici les cross buns! Ce sont des petits pains au lait très moelleux peu sucrés avec des raisins et des épices. Je les ai confectionné pour le brunch de ce dimanche midi. Comme je voulais qu'il passe avec tout et qu'ils plaisent à tout le monde je n'ai pas mis d'épices. A vous de voir!

Pour 12 buns : 450 g de farine T65, 50 g de farine complète, 50 g de sucre en poudre, 1 cc de sel, 50 g de beurre non salé coupé en cubes, 50 g de raisins*, 15 g de levure de boulanger fraîche, 250 ml de lait tiède, 1 œuf battu
Pâte à cross : 60 g de farine T65, 30 g de beurre non salé en dés, 10 g de sucre, 1 cs d'eau
Pour glacer : 2 cs de lait tiède mélangé à 1 cs de sucre en poudre


  • Dans le bol d'un robot mélanger les farines, le sucre et le sel. Ajouter le beurre en dés et les raisins secs au centre.
  • Délayer la levure dans la moitié du lait tiède puis verser le tout au centre du bol avec le reste du lait et l’œuf battu. Pétrir environ 10 min jusqu'à obtention d'une pâte homogène et souple. Former une boule, filmer et laisser reposer 1h à 1h30 jusqu'à ce que la pâte double de volume.
  • Fariner un plan de travail, renverser la pâte dessus. La dégazer puis la diviser en 12 pâtons de même poids.
  • Former des boules et les placer sur une plaque à four recouverte de papier sulfurisé en les espaçant bien car les buns vont bien gonfler. Couvrir d'un torchon et laisser de nouveau reposer 45 à 60 min jusqu'à ce qu'ils doublent de volume.
  • Pendant ce temps mélanger la farine, le beurre et le sucre ajouter un peu d'eau puis l'étaler finement entre 2 feuilles de papier cuisson. Couper de très fines bandes. Mettre au frais le temps de la levée.
  • Préchauffer le four à 180 °C. Sortir les bandes de pâte et les déposer en croix sur les buns après les avoir badigeonner d'eau pour qu'elles collent plus facilement.
  • Enfourner 15 à 20 min en chaleur tournante.
  • Glacer les buns dès la sortie du four avec le sucre fondu d'un le lait tiède.

Tiède ils sont à tomber! Ils sont peu sucrés alors ils peuvent être dégustés au p'tit dej, au goûter mais aussi avec du fromage type chèvre ou tome avec un peu de confiture de figues...