vendredi 29 mai 2020

Mauricettes garnies

Pour accompagner un gaspacho, pour l'apéro ou pour un pique nique, ces mauricettes garnies sont parfaites! J'ai trouvé la recette de ces petits pains chez Maryse & Cocotte. Pour la garniture, c'est comme vous aimez : crudités, fromage, charcuterie, rillettes de poisson... 


Pour 10 petits pains : 250 g de farine, 75 g d’eau, 75 g de lait, 20 g de beurre mou, 10 g de levure fraîche, 3 g de sel, 1 pincée de sucre 
Pochage : 1/2 L d'eau, 2 cc de sel, 40 g de bicarbonate de soude 
Dorure : mélange lait/crème liquide en 50/50 + fleur de sel

  • Faire tiédir l’eau et le lait quelques secondes au micro-ondes. 
  • Dans le bol du robot mettre le sel, le sucre et la farine, y faire un puits pour y mettre la levure. Ajouter un peu de lait/eau tiède sur la levure, mélanger un peu et recouvrir de farine. Laisser reposer 10 min. Pétrir sur vitesse 2 jusqu'à ce que la pâte se forme et se détache des parois. 
  • Ajouter ensuite le beurre mou. Continuer à pétrir entre 5 et 10 min, jusqu’à obtenir une boule de pâte lisse et souple. Couvrir d'un torchon et laisser reposer à température ambiante jusqu’à ce que la pâte double de volume (+/- 1 h selon la température).
  • Prélever des boules de pâte d'environ 40 g et façonner des petits pains.
  • Préchauffez votre four à 180°. 
  • Dans une casserole ou un faitout, porter à ébullition l'eau avec le sel et le bicarbonate Baisser le feu et pocher vos petits pains 3 sec recto-verso, ils vont légèrement gonfler. Les égoutter et les disposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. 
  • Les dorer au pinceau avec le mélange lait/crème puis saupoudrer de fleur de sel. Scarifier puis enfourner environ 20 min.
Garniture : œuf dur, concombre, tomate, cornichon... le tout émincé finement. Vous pouvez tartiner vos petits pains de mayonnaise ou de fromage de chèvre frais ;-)

Vous pouvez en congeler une partie s'il vous en reste. Ils sont aussi très bon toastés avec une noisette de beurre, de la confiture ou de la pâte à tartiner au petit dej ou le goûter!

mercredi 27 mai 2020

Cookie géant de François Perret

Encore une recette partagée sur Instagram par un chef pâtissier. Cette recette c'est François Perret du Ritz à Paris qui l'a partagé. La recette est simple et rapide, parfait pour un goûter gourmand improvisé!

Pour un cercle de 22 à 24 cm de diamètre : 110 g de beurre, 140 g de sucre cassonade, 1 petit œuf, 60 g de pâte de noisettes ou de cacahuètes*, 170 g de farine, 1 g de sel, 5 g de levure, 150 g de chocolat blanc et noir hachés (ou moitié chocolat et moitié noisettes)

  • Battre le beurre mou et le sucre, ajouter la pâte de noisettes puis 1/3 de la farine et l’œuf.
  • Incorporer ensuite à la maryse le reste de la farine, la levure et le sel.
  • Pocher (ou étaler) la pâte dans un cercle à mousse posé sur une feuille de papier cuisson.
  • Parsemer le dessus avec les morceaux de chocolat, appuyer légèrement.
  • Cuire dans un four à 170°C pendant  15 à 20 min. Retirer le cercle dès la sortie du four et laisser refroidir.

Vous pouvez ajouter un filet de caramel sur le dessus à la sortie du four. 

* Je n'avais pas de pâte de noisette alors j'ai mis de la pâte à tartiner et j'ai diminué de 10 g le beurre et 20 g le sucre ;-)


mercredi 20 mai 2020

La taboulé d'Ottolenghi

J'ai plusieurs recettes d'Ottolenghi a vous partager mais je pense que celle-ci est la plus en accord avec le soleil et la chaleur actuels! C'est un taboulé à la façon d'Ottolenghi avec des herbes qui apportent de la fraîcheur, des tomates cuites, des oignons et des raisins secs pour la gourmandise. A déguster en plat ou en accompagnement pour vos barbecues!

Pour 4 personnes (plat principal) : 250 g de semoule de blé dur (j'ai mis de la fine), 90 ml d'huile d'olive, 2 cc de ras-el-hanout, 400 ml d'eau bouillante, 300 g de tomates cerises, 2 oignons émincés (environ 300 g), 30 g de raisins secs, 1 cc de graines de cumin torréfiées et légèrement concassées, 50 g d'amandes effilées et grillées, 15 g de feuilles de coriandre hachées, 15 g de feuilles de menthe déchirées, 1 citron (1 cc de zestes et 1 cs de jus), sel et poivre

  • Verser la semoule dans un saladier avec 2 cs d'huile d'olive, 1 cc de ras-el-hanout, 3/4 cc de sel, et poivrer. Recouvrir d'eau bouillante, mélanger et fermer le saladier hermétiquement. Laisser gonfler 20 min puis égrener la semoule avec une fourchette et laisser tiédir.
  • Dans une grande poêle faire chauffer 1 cs d'huile d'olive à feu vif. Y saisir les tomates 3 à 4 min jusqu'à ce qu'elles se colorent et se fendent. Reverser dans un plat, saupoudrer d'une pincée de sel et réserver dans leur jus.
  • Ajouter 3 cs d'huile dans la poêle et y faire revenir les oignons à feu moyen vif pendant 10 à 12 min avec le restant de ras-el-hanout et une pincée de sel en remuant régulièrement. Quand les oignons sont bien dorés et fondants, retirer du feu et incorporer les raisins. Laisser tiédir.
  • Une fois l'ensemble à température ambiante, renverser la semoule dans un saladier avec les oignons aux raisins et mélanger. Ajouter les graines de cumin, les amandes, les herbes, le zeste et le jus de citron, 1/4 cc de sel et un peu de poivre. Mélanger délicatement.
  • Dresser le taboulé dans un plat de service et déposer les tomates sur le dessus avant de servir.

Recette du livre SIMPLE d'Ottolenghi, mon livre coup de coeur du moment!

lundi 18 mai 2020

Pains au levain - ma recette de base & variations

Quand je poste mes photos de pains au levain, on me demande souvent mes recettes. Je vous fais donc ici un article qui regroupe ma recette de base et ses déclinaisons. Je dis ma recette mais en réalité il s'agit de celle de Mouni qui se trouve dans son livre. Une fois bien maîtrisée sa recette de base vous pouvez varier vos pains : aux graines, aux fruits secs, avec des farines différentes...



Recette de base : 500 g de T65, 320 g d'eau, 100 g de levain*, 10 g de sel

  • Mélanger grossièrement la farine avec l'eau avec une cuillère en bois. Laisser reposer une heure.
  • Ajouter le levain et mélanger de façon à bien intégrer le levain. Laisser reposer 30 min.
  • Ajouter le sel et pétrir jusqu'à obtention d'une pâte homogène et souple. Débarrasser la pâte dans un plat qui se ferme et laisser lever 3 à 4 h. Pendant ce temps de repos, réaliser des rabats toutes les 45 min.
  • Renverser la pâte sur un plan de travail fariné et façonner votre pain. Le déposer "à l'envers" (le "dessus" du pain au fond) dans un banneton ou bien un saladier couvert d'un torchon fariné. 
  • Couvrir d'un torchon et laisser lever 3 à 4 h à température ambiante ou une nuit au frais.
  • Préchauffer le four à 240°C avec une cocotte dedans en position basse. Convection naturelle.
  • Renverser le pain sur un morceau de papier cuisson, le scarifier et le déposer dans la cocotte. Mettre le couvercle et enfourner 25 min. Enlever le couvercle puis poursuivre 20 à 25 min.
  • Sortir le pain et le déposer sur une grille. Laisser refroidir avant de trancher.


Vous pouvez également cuire votre pain sans cocotte sur une plaque à pain/pizza. Il faudra alors verser un petit peu d'eau dans le lèche frite juste avant d'enfourner pour faire le "coup de buée" ce qui permet d'avoir une belle croûte.

Variations :

- Au son de blé : remplacer 50 g de farine par 50 g de son de blé et mettre 120 g de levain au lieu de 100 g

- Aux pruneaux et figues : après le pétrissage et la mise au repos dans un plat, couper 4 figues et 4 pruneaux en morceaux et les faire tremper dans de l'eau chaude. Au bout des 45 premières minutes avant le rabat, égoutter les fruits et les déposer sur le pâton étalé. Faire un rabat puis poursuivre le repos avec encore 3 autres rabats.


- Aux grainesaprès le pétrissage et la mise au repos dans un plat, faire tremper 50 g de graines dans de l'eau chaude. Au bout des 45 premières minutes avant le rabat, égoutter les fruits et les déposer sur le pâton étalé. Faire un rabat puis poursuivre le repos avec encore 3 autres rabats.




On peut également varier les farines ou faire des mélanges : T65/T80 ou T110. Attention les farines  T110 ou T150 sont plus complètes il faudra ajuster votre quantité d'eau (on doit en ajouter) et votre mie peut être plus serrée.





Sachez que le pain maison se congèle également très bien! Je le fais très régulièrement notamment pour les pains aux fruits secs que j'affectionne au petit déjeuner ou avec le fromage. Ce n'est pas un pain de "table" alors on en consomme moins. Du coup je le congèle en tranches dans des sachets congélation. Je les sors par 2 ou 3 tranches. Pour la décongélation, quelques heures à température dans un torchon et le tour est joué! Pour le petit dej, je sors mes tranches la veille au soir ;-)

* Pour le levain, si je veux faire un pain pour le samedi matin. Je sors mon levain du frigo le jeudi. Le jeudi soir, je prélève 20 g dans lequel j'ajoute 10 g d'eau et 10 g de farine. Je laisse la nuit à température ambiante. Le lendemain matin, je prélève 25 g de ce levain (je remets le reste dans mon pot de départ et je remets au frigo) et j'ajoute 50 g d'eau et 50 g de farine. Je laisse lever plusieurs heures jusqu'à ce que le levain est bien doublé voir triplé de volume. Cela peut être 4h comme 6 h! Puis je prépare mon pain en effectuant la dernière levée au frigo pour la nuit. Je cuis mon pain le lendemain matin.

A vos pâtons ! 

vendredi 15 mai 2020

Boulettes de poulet vapeur

Des boulettes de poulet cuites vapeur que l'on peut déguster des carottes et daikin marinés et de la sauce soja comme le propose le livre Les recettes du camion a boulettes ou bien avec une sauce tomate maison, une sauce à la crème ou encore dans des pains pita! A vous de voir.

Pour 4/6 personne - 15 à 18 boulettes (selon la taille):
1 gros oeuf, 3 oignons nouveaux finement émincés, 500 g de filets de poulet, 1 morceau de gingembre frais (ou en poudre), 100 g de chapelure, 2 cs de sauce de poisson, 1 cs de sauce soja, poivre moulu, huile de sésame pour badigeonner
  • Passer les filets de poulet et les oignons au hachoir à viande. 
  • Battre l’œuf dans un saladier et y ajouter tous les ingrédients sauf l'huile de sésame. Mélanger à la main pour obtenir une préparation homogène.
  • Former une quinzaine de boulettes compactes de 4 cm de diamètre environ. 
  • Faire bouillir de l'eau dans une casserole ou un cuit vapeur. Tapisser le fond du panier vapeur de papier sulfurisé.
  • Badigeonner les boulettes d'huile de sésame et les poser dans le panier vapeur sans les serrer les unes contre les autres.
  • Faire cuire 15 min environ, elles doivent être bien cuites à cœur.

Vous pouvez les consommer directement ou les garder pour une prochaine recette : spaghetti aux boulettes de poulet, pitas garnis... Vous pouvez également en congeler une partie.

mardi 12 mai 2020

Cookies chocolat & chunk de chocolat blanc - Site PARLAPAPA


Pour une fois, je commence l'article par la photo car elle en dit plus qu'un discours ^^ Ces cookies sont des petits ronds de gourmandise chocolatés, croustillants à l'extérieur, moelleux à l'intérieur avec des pépites fondantes...

Les mecs de la maison m'avait commandé des cookies et j'avais justement reçu des pépites de chocolat blanc commandées sur le site PARLAPAPA!* Pour la recette j'ai pris la base d'une recette de Géraldine du livre Le cookie de nos rêves.


Pour 10 à 12 cookies : 115 g de beurre salé froid, 90 g de cassonade, 50 g de sucre en poudre, 1 œuf, 100 g de farine T65, 100 g de farine T45, 1 cc bombée de levure chimique, 40 g de cacao en poudre, 100 g de chunk de chocolat + 3/4 par cookie pour mettre dessus

  • Mélanger le beurre et les sucres environ 1 min à vitesse moyenne dans un robot muni de la feuille pour obtenir une texture crémeuse.
  • Ajouter l’œuf et mélanger 30 s. Verser ensuite les farines, la levure et le cacao. Mélanger 40 secondes en vitesse 2 juste pour bien amalgamer. Verser ensuite les chunk et mélanger 15 secondes. 
  • Façonner des boules d'environ 60 g et les disposer dans un plat. Filmer au contact et mettre au frais au moins 2 h.
  • Préchauffer le four à 200°C. Disposer les boules sur deux plaques de cuisson recouverte de papier sulfurisé en les espaçant bien. Enfourner et baisser immédiatement le four à 180°C. Cuire 12 à 14 min. 
  • Dès la sortie du four, enfoncer 3 ou 4 chunk sur le dessus des cookies puis laisser tiédir les cookies avant de les mettre sur une grille. Les conserver dans une boite métallique


Des cookies bien gourmands qui ont régalé tout le monde!

**********

PARLAPAPA

Parlapapa est un site de e-commerce implanté à Lyon. Il est spécialisé dans la distribution d'ustensiles de cuisine et de pâtisserie professionnels, et d'articles d'art de la table haut de gamme pour les particuliers. Lancé en 2019, il se donne pour mission de rendre accessible le meilleur de l'innovation et de promouvoir les fabricants français et européens. 

Parlapapa propose une large gamme de produits dédiés au « bien manger » et au « bien recevoir » : ustensiles, matériel de cuisson, coutellerie, vaisselle, ingrédients, chocolats de couverture, arômes et colorants. La sélection, pointue et réfléchie, est composée d'essentiels de la cuisine, façonnés avec passion et savoir-faire.

Parlapapa c'est une équipe de 3 personnes : Christine, en charge de la communication et des relations commerciales; Mickaël, en charge de la gestion administrative de Parlapapa et Wilfrid, le gestionnaire logistique.  

J'ai pu constater que la livraison est très rapide (malgré la période de confinement), les produits sont bien emballés avec un petit mot personnalisé.



Cet article est en partie sponsorisé, j'ai reçu gracieusement un moule à cake mais j'ai également acheté avec mon argent ces pépites ainsi que des barres pour pains au chocolat & des poches à douille.

samedi 9 mai 2020

Tarte orange aux spirales de carottes

Une tarte toute orangée avec une pâte au curcuma & une garniture aux carottes! Je me suis inspirée d'une recette du Vitalfood n°2. A la base, il faut découper des lamelles de carottes de 3 couleurs différentes et les rouler sur elles-mêmes pour faire des jolies rosaces. Je n'ai pas eu la patience, j'ai juste fait des spirales de carotte et j'ai ajouté un peu de lardons. Elle change de la tarte/quiche aux poireaux truite fumée ou lardons!

Pour 6 personnes : 
Pâte : 250 g de farine, 1 pincée de sel, 2 cc de curcuma, 140 g de beurre, 1 œuf, 2 cs d'eau
Garniture : 6 belles carottes, 2 œufs, 20 cm de crème liquide, 1 gousse d'ail, sel, poivre, 75 g de lardons de bacon

  • Pâte : mélanger la farine, le sel et le curcuma. Creuser un puits et y ajouter l’œuf battu, le beurre mou et l'eau. Mélanger rapidement pour obtenir une pâte lisse et homogène.Filmer et laisser reposer 1h au frais. Étaler la pâte au rouleau puis en garnir un moule à tarte d'environ 28 cm de diamètre. Réserver au frais.
  • Pendant ce temps, peler les carottes puis les couper en lamelles fines à la mandoline ou en spirales à l'aide d'un accessoire sur votre robot ménager ou à défaut en rondelles! Les plonger 4 min dans de l'eau bouillante puis les passer dans un saladier d'eau froide pour arrêter la cuisson.
  • Préchauffer le four à 210°C.
  • Fouetter les œufs avec la crème et l'ail pelé et pressé, saler et poivrer.
  • Rouler les lamelles de carotte sur elles-mêmes ou bien répartir les rondelles ou les spirales sur le fond de tarte puis les lardons. Verser ensuite la crème dessus et faire cuire 25 min à 210°C.
  • Déguster chaud ou froid!
Parfaite avec une salade verte! Même les enfants ont adoré!

mercredi 6 mai 2020

Patate douce à la mexicaine

Une petite assiette veggie qui fait voyager avec des ingrédients simples et facile à se procurer! C'est une idée du vitalfood n°22. C'est un magazine que j'achète dès sa sortie, j'ai tous les numéros (sauf 1) car je trouve que les recettes sont simples, abordables, sans erreur et on ne retrouve pas trop de publicités!
Pour 6 personnes : 1 grosse patate douce ou 2 petites, 1 boite de haricots rouges, 1 petite boite de maïs, 250 g de champignons de Paris, 2 gousses d'ail, 2 carottes, 1 poivron rouge, 30 cl de bouillon de légumes, 2 cs d'huile d'olive, 4 cs de crème fraîche ou fromage blanc, coriandre, sel, poivre
Épices : 1 cc de paprika, 1 cc de piment doux ou fort!, 1/2 cc de cumin moulu, 1 pincée de curcuma

  • Préchauffer le four à 190°C.
  • Peler la patate douce et la couper en tranches de 1 cm d'épaisseur dans la longueur. Les badigeonner d'huile d'olive puis les disposer sur une plaque recouverte de papier cuisson. Saler légèrement. Enfourner 10 min environ, retourner les tranches et poursuivre la cuisson 10 min. Les tranches doivent être tendres.
  • Peler les carottes et les détailler en rondelles ou demies rondelles. Nettoyer les pieds des champignons, puis les émincer.
  • Dans une sauteuse, faire chauffer l'huile et y faire revenir les 2 gousses d'ail pressées. Ajouter les carottes et les champignons. Saler, poivrer et cuire 10 min sur feu moyen. Saupoudrer avec le mélange d'épices et remuer 1 min.
  • Ajouter le poivron coupé en bâtonnets, les haricots rouges et le mais égouttés. Verser le bouillon et laisser cuire 5 min à frémissement.
  • Servir cette garniture sur les tranches de patate douce rôties avec un peu de crème et de coriandre ciselée.
S'il vous reste de la garniture, vous pouvez la servir avec du riz, des pâtes, de la semoule ou juste une bonne tranche de pain au levain maison ;-)



lundi 4 mai 2020

Pita garnie au pulled pork & crudités

En confinement on peut prendre le temps de cuisiner des recettes qui demandent du temps, comme le pulled pork. En réalité la cuisson est longue mais le temps de préparation est très court! Vous pouvez continuer à télé-travailler pendant que votre plat cuit ;-). J'avais envie de garnir des sandwiches avec ce pulled pork pour notre traditionnel repas snack du vendredi soir devant koh lanta! Comme pain j'ai décidé de tester la recette de pita de Paprika, qu'elle a partagé sur IG. Les 2 ensembles c'est mioum!!! Et il vous restera même de la viande pour le lendemain midi, elle accompagne à merveille : pâte, riz, semoule...


Vous pouvez préparer la viande la veille et la réchauffer avant de garnir.

Pulled pork (recette du Vitalfood n°20) : 500 g de rôti de porc, 1 cs d'huile d'olive, 1 oignon, 6 cs de sauce barbecue, 1 cc de moutarde, 1 cs de vinaigre de cidre, 2 cs de cassonade, 2 cc de paprika, 1 cc de piment d'Espelette, 2 gousses d'ail hachées, 3 feuilles de laurier, 12 cl de bouillon de légumes, sel, poivre

  • Préchauffer le four à 150°C. Couper votre rôti en 2 dans le sens de l'épaisseur.
  • Éplucher l'oignon et le hacher grossièrement. Faire colorer le porc dans une cocotte avec un peu d'huile. Enlever le porc et réserver. Ajouter l'oignon, déglacer avec un peu d'eau puis e faire revenir jusqu'à ce qu'il commence à colorer. Remettre le rôti.
  • Dans un bol, mélanger la sauce barbecue, la moutarde, la cassonade, le vinaigre de cidre, le paprika, le piment, l'ail et le bouillon de légumes. Verser sur la viande, saler, poivrer et ajouter le laurier.
  • Couvrir la cocotte et enfourner 4h en retournant la viande et en l'arrosant de jus toutes les heures. Si besoin ajouter un peu d'eau.
  • Retirer la viande du four et l'effilocher à la fourchette. Réserver.

Pain pita x 6 : 250 g de farine, 10 g de levure fraîche, 13 cl d'eau tiède, 1 cc d'huile d'olive, 10 g de sucre en poudre, 2 pincée de sel
  • Dans un saladier mettre la farine et faire un puits. Ajouter le sucre, le sel, l'huile puis la levure. Verser l'eau petit à petit en mélangeant jusqu'à former une boule puis pétrir pour obtenir une pâte souple et élastique.
  • Couvrir et laisser reposer 1h30 à température ambiante.
  • Dégazer la pâte et la diviser en 6. Façonner des boules et laisser reposer 5 min.
  • Préchauffer le four à 240°C.
  • Etaler finement les boules en des cercles de 0,5 cm d'épaisseur.
  • Déposer les cercles sur papier cuisson et faire cuire 6 min.
  • Déguster tiède ou froid. Pour les conserver, vous pouvez les envelopper dans un torchon et les réchauffer 30 secondes au micro-ondes.

Pour garnir : rondelles de tomate et:ou de concombre, cornichons, salade, carottes râpées, chèvre, cheddar ... à vous de choisir!

samedi 2 mai 2020

Cake façon crumble à la pomme & noisette d'Ottolenghi

Ottolenghi a encore frappé dans ma cuisine! Lundi pour se réconforter de ce temps maussade, on a décidé de faire un cake doudou pour se réconforter! On a relevé nos 6 manches et nous avons un peu détourné la recette à la base de poire, pomme, noix & amaretto par pomme, noisette & vanille. Comme pour toutes les recettes de ce chef, c'est encore une réussite!

Pour un cake : 250 g de pommes épluchées et coupées en dés de 15 mm, 30 g de noisettes grillées et grossièrement concassées, 1 pincée de vanille en poudre, 210 g de farine, 3/4 cc de levure chimique, 45 g d'amandes en poudre, 3 gros œufs, 180 g de beurre*, 230 g de sucre, 1/2 cc de sel, 120 g de pâte à crumble**

  • Préchauffer le four à 170°C et beurrer un moule ou le tapisser de papier sulfurisé.
  • Dans un saladier, mélanger les dés de pomme avec les noisettes et la vanille. Dans un autre saladier, tamiser la farine, la levure et les amandes en poudre.
  • Séparer le jaune et le blanc de 2 œufs et mélanger les jaunes avec le 3ème œuf entier. 
  • Avec un batteur, mélanger le beurre et le sucre pendant 1 min. Continuer à battre à vitesse lente et ajouter le mélange d’œufs et de jaunes. Verser rapidement les ingrédients secs puis le mélange de fruits. Arrêter de battre dès que tout est bien incorporé.
  • Fouetter les blancs en neige avec le sel jusqu'à ce qu'ils soient bien fermes puis les incorporer délicatement à la préparation précédente à l'aide d'une maryse. Il ne faut pas trop mélanger, ce n'est pas grave s'il reste des traces blanches.
  • Répartir la pâte dans le moule et parsemer la pâte à crumble par dessus puis enfourner 1 h environ. Vérifier la cuisson avec un pic à brochette, elle doit ressortir propre. Si besoin couvrir le gâteau d'aluminium pour ne pas qu'il brûle.
Ce cake est bien moelleux et humide. Tiède c'est une tuerie! Vous pouvez le conserver plusieurs jours dans un linge.


* Ottolenghi utilise 18 cl d'huile de tournesol mais je préfère les pâtisseries au beurre...
**La pâte à crumble d'Ottolenghi est sur la base 1/2/3: 100 g de sucre, 200 g de beurre doux, 300 g de farine

mercredi 29 avril 2020

Salade fraîche thon, pamplemousse et SAVORA

Vous connaissez la SAVORA? C'est une spécialité à la moutarde de Dijon, aux épices & aux aromates. Elle a la particularité de ne pas "piquer"! Mon grand père disait que c'était de la moutarde pour bébé couleur caca d'oie ^^. Je n'aime pas la moutarde car c'est trop "ça pique trop" par contre j'adore la SAVORA! Lors d'un bbq j'avais mis le pot sur la table et mini n'amoureux a trouvé une recette dessus. Elle avait l'air sympa alors on l'a faite et c'était délicieux! 


Pour 4 personnes: 2 avocats, 1 pamplemousse, une pomme, 280 g de thon en boite, ciboulette, feuilles  de salade verte, 3 cs de SAVORA, 1 petit oignon rouge, un filet de jus de citron, et d'huile d'olive, quelques brins de ciboulette ou de persil
  • Couper les avocats en morceaux. Récupérer les suprêmes du pamplemousse et les couper en 2. Peler la pomme et la couper en fins bâtonnets. Émincer finement l'oignon rouge. Ciseler la ciboulette.
  • Dans un saladier effeuiller la salade verte et émietter le thon. Ajouter tous les autres ingrédients. Puis mélanger le tout avec la SAVORA, un filet de jus de citron et d'huile d'olive.
  • Servir aussitôt.


On l'a dégusté en plat avec du bon pain maison ;-)

Article non sponsorisé! J'ai toujours eu de la SAVORA chez moi, même chez mes parents ;-)

dimanche 26 avril 2020

Flan de mes rêves de Christophe Michalak

Je crois qu'avec le confinement, on aura jamais autant cuisiné "homemade"! Au moins un coté positif du confinement! Tout le monde partage ses recettes, même les grands chefs et ça c'est plutôt cool! J'ai déjà testé la délicieuse tarte aux pommes de Christophe Michalak qu'il avait partagé sur IG. Et voilà la seconde recette dénichée sur son compte : le flan. Un flan vanillé, crémeux et savoureux! Il est sans pâte pour une recette encore plus rapide!

Pour 6/8 personnes (moule de 16/18 cm de diamètre) : 250 g de lait ou lait végétal, 250 g de crème fleurette ou crème de coco, 1 gousse de vanille, 3 œufs, 80 g de sucre en poudre, 30 g de maïzena


  • Dans une casserole faire bouillir le lait, la crème et la gousse de vanille grattée. Laisser infuser hors du feu 15 min puis ôter la gousse.
  • Pendant ce temps fouetter le reste des ingrédients et bien les faire blanchir pendant 1 min. Ajouter l'ensemble dans la casserole, faire bouillir 1 minute en remuant vivement avec un fouet. Hors du feu, mixer puis verser dans un moule beurré et saupoudré de maïzena. Laisser reposer 1 h.
  • Faire cuire 40 min dans un four préchauffé à 190°C. Laisser refroidir 30 min puis mettre au moins 1 h au frigo, démouler et déguster!
On peut aussi le faire la veille et le laisser refroidir une nuit. Cette pâtisserie se garde très bien quelques jours au frigo mais elle risque de ne pas faire long feu...

vendredi 24 avril 2020

Pain de mie au levain - Cuisiner pendant le confinement #4

Après les œufs et la farine, le pain de mie semble être "l'aliment" de prédilection des confinés. On avait prévu de faire des croques monsieur pour une de nos soirées Koh lanta. N'ayant pas assez de pain de mie pour nous 4 et ne voulant pas sortir juste pour ça j'ai cherché une recette à réaliser avec du levain car mon levain testo est un fidèle compagnon! C'est chez Marie-Claire que j'ai trouvé mon bonheur!

Afin d'obtenir de belles tranches, je vous conseille de cuire votre pain de mie la veille de son utilisation. Quand il est trop frais il peut s'effriter ;-)



Pour un pain de 30 x 12 cm (n'ayant pas de moule à pain de mie, je l'ai cuit dans un moule à terrine c'est pour cela qu'il est plus large que haut!)
Premier rafraîchi du levain : 50 g de levain chef, 30 g de farine de blé T65,  20 g d’eau 
Second rafraîchi du levain : la totalité du premier rafraîchi, 60 g de farine de blé T65,  40 g d’eau 
La pâte finale : 150 g de levain mûr (il en restera donc 50 g sur le total préparé), 300 à 350 g de lait entier, 500 g de farine T65, 35 g de sucre, 13 g de sel, 80 g de beurre très mou

  • Préparer les deux rafraîchis, en les laissant fermenter à chaque fois jusqu’à ce qu’ils arrivent au maximum de pousse. A la fin, vous devez obtenir 200 g de levain actif. J'ai préparé le premier rafraîchi un matin en laissant fermenter la journée puis le soir le second rafraîchi en laissant fermenter toute la nuit. Pour une utilisation au matin.
  • Mettre 150 g de le levain, 300 g de lait et tous les ingrédients de la pâte, sauf le beurre, dans le bol du pétrin. Pétrir à petite vitesse pendant 10 minutes, ou jusqu’à ce que la pâte se décolle de la cuve. La pâte doit être souple. Si elle vous semble compacte, ajouter le reste de lait et terminer le pétrissage jusqu’au décollement. 
  • Ajouter le beurre bien mou petit à petit et terminer le pétrissage environ 5 minutes à la vitesse 2, jusqu’à ce que la pâte se re-décolle. 
  • Couvrir le récipient d’un film étirable, et laisser reposer à température ambiante chaude jusqu’à ce que la pâte double de volume, soit environ 3-4 heures à 25°C. 
  • Quand ce temps est écoulé, beurrer le moule. 
  • Renverser la pâte sur le plan de travail. Ne pas la dégazer ni trop la travailler. L'étirer avec la main pour en faire un carré approximativement de la longueur du moule. Couper ce carré en deux, enrouler chaque moitié en boudin et torsader ces deux boudins. Poser délicatement cette torsade dans le moule. La pâte ne doit pas remplir plus du tiers du moule car elle va tripler de volume durant la seconde fermentation. 
  • Laisser le moule à température ambiante chaude et couvrir d’un linge. Attendez que la pâte arrive en haut du moule à ras-bord. Ça peut prendre 2 à 5 heures. 
  • Faire ensuite cuire le pain dans le bas du four préchauffé à 180°C en chaleur statique. La cuisson dure environ 1 heure 15.  La croûte doit être bien dorée, et le pain doit sonner creux quand on le tapote.
Ce pain de mie se conserve très bien dans un torchon. Vous pouvez également coupe des tranches et les congeler. Ce pain est parfait pour des croques monsieur, pour le petit déjeuner ou pour réaliser des sandwiches!

mercredi 22 avril 2020

Gyoza aux petits pois, champignons, carotte & vermicelles de riz

Encore un flagrant délit de copitage! C'est la faute à Miss Piment Oiseau et à Gaëlle ! Leurs photos sur IG m'ont donné envie de relever mes manches et de me mettre au fourneau. Cela tombait bien, je venais juste d'être dépitée d'avoir cassé l'aiguille de ma machine à coudre... Les casseroles me réussissent mieux ;-)

J'ai réalisé mes gyoza en suivant leur recette de pâte et pour la garniture j'ai fait en fonction de ce que j'avais sous la main.


Pâte: 180 g de farine, 110 ml d’eau chaude, 1 pincée de sel, de la fécule de maïs 
Farce : 100 g de petits pois cuits, 4 cs de girolles déshydratés, 40 g de nouilles de riz, 1 carotte, 1 gousse d'ail, persil, sel, poivre, 1 cs d'huile de sésame, 1 cs de sauce soja


  •  La pâte: mélanger la farine et le sel dans un saladier. Verser l’eau chaude et mélanger jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Pétrir pendant 10 min à la main sur une surface de travail saupoudrée de fécule de mais. La boule de pâte doit lisse et souple. Emballer de film alimentaire et laisser reposer au frais en attendant la suite. 
  • Garniture : mettre les girolles et les nouilles dans 2 bols et les recouvrir d'eau chaude. Laisser 5 min puis les égoutter puis les émincer finement. Raper la carotte. Mélanger tous les légumes ensemble avec la gousse d'ail écrasée, le persil émincer, l'huile de sésame et la sauce soja. Vérifier l’assaisonnement et saler si nécessaire.
  • Couper la pâte en deux et l'abaisser finement avec un rouleau à pâtisserie,sur un plan de travail recouvert de fécule de maïs. A l’aide d’un emporte-pièce ou d’un petit verre retourné de 7 cm de diamètre, découper des disques de pâte. Déposer une cuillère à café de farce au milieu. Humidifier les bords avec de l’eau (à l'aide d'un pinceau puis pincer la pâte au milieu Ensuite pincer tout le bord de la pâte pour bien enfermer la farce à l’intérieur.
  • Disposer les gyoza sur une assiette ou un plateau bien fariné avec de la fécule de maïs.Vous pouvez réserver au frais si le plateau est plein ou si vous ne souhaitez pas les faire cuire de suite.
  • Faire chauffer un filet d’huile végétale dans une poêle et y faire dorer les gyoza sur une seule face. Versez de l’eau à mi-hauteur puis recouvrir avec un couvercle. Lorsque toute l’eau est absorbée, les gyoza sont cuits et prêts à être dégustés.
  • Servir avec un peu de sauce soja.
Vous pouvez également les congeler avant cuisson. Pour cela, les disposer dans un plat bien espacés et les mettre au congélateur. Quand ils sont bien pris, vous pouvez les mettre dans un sac congélation.

lundi 20 avril 2020

Laugenecke - pains bretzel feuilletés

Letitia a le don d'allécher nos papilles avec des recettes qui sortent de l'ordinaire! Rien que de voir les photos de ces pains bretzel sur son compte IG, j'avais envie de les croquer! Dès qu'elle a publié la recette, il m'a fallu peu de temps pour la réaliser ;-)

Le principe de ces petits pains est simple : une pâte style pain brioché que l'on coupe en morceaux, on les étale puis on les superpose afin de donner un effet feuilleté!

Pour 8 portions :
Pour la pâte: 400 g de farine, 1,5 cs de yaourt nature, 1,5 cc de sel, 1 gros oeuf, 8 cl d’eau tiède, 10 cl de lait tiède, 1 cc de sucre, 7 g de levure boulangère déshydratée, 2 cs d’huile végétale, un peu de gros sel
Pour le feuilletage: 3 cs de beurre fondu
Pour la cuisson: 1L d’eau, 50 g de bicarbonate alimentaire


  • Mélanger dans un petit bol la levure, le sucre et le lait tiède. Laisser reposer 10 min, ou jusqu’à ce qu’une mousse se forme à la surface.
  • Mélanger dans un saladier la farine et le sel, puis faire un puits au milieu. Verser l’oeuf battu, l’eau tiède et le mélange lait/levure/sucre. Commencer à mélanger doucement avec une cuillère en bois ou dans un robot avec le crochet. Avant que la pâte ne se forme, ajouter le yaourt et l’huile. Continuer à pétrir jusqu’à obtention d’une boule de pâte homogène et bien lisse. Couvrir avec un torchon propre et laisser reposer 1h à température ambiante.
  • Au bout de ce temps, déposer la pâte sur une surface bien farinée et pétrir encore un peu. La couper ensuite en 8 boules de même poids. Abaisser chaque boule avec un rouleau à pâtisserie pour obtenir des disques d’une épaisseur de 3 mm et 20 cm de diamètre environ. Tous les disques doivent faire la même taille. J'utilise un cercle à mousse pour avoir la bonne taille ;-)
  • Badigeonner un disque avec du beurre fondu et le recouvrir avec un deuxième disque de pâte. Badigeonner à nouveau et répéter l’opération jusqu’à la fin, mais sans badigeonner le dernier disque du haut. On obtient ainsi une sorte de gâteau, que l'on coupe en 8 parts égales, avec un grand couteau bien aiguisé.
  • Séparer les parts et les déposer sur une plaque farinée. Recouvrir avec un torchon propre et laisser reposer à température ambiante pendant 45 min.
  • Préchauffer le four à 200°C. Mélanger l’eau et le bicarbonate alimentaire dans un grand faitout et porter à ébullition. Y plonger les laugenecke par 2 ou par 3, pendant 30 secondes, en les retournant à mi-chemin. Les égoutter avec une écumoire et les déposer sur une plaque allant au four. Parsemer de gros sel et enfourner pour 15 min, ou jusqu’à ce qu’ils prennent une belle couleur dorée. 
  • A la sortie du four, laisser reposer sur une grille avant de déguster. 

Je les préfère tièdes mais froids ils sont aussi très bons. Ils feront également de très bon pain sandwich! Vous pouvez également en congeler.

vendredi 17 avril 2020

Les Kouigns de pépé

Un KOUIGN, késako?

"Kouign" signifie "gâteau" en breton. Les kouigns ressemblent un peu aux pancakes pour les américains ou à des blinis pour les russes. Il s'agit d'une pâte à crêpe épaisse dans laquelle il y a de la levure boulangère. Il faut les laisser reposer quelques heures à température ou une nuit au frais afin d'obtenir des crêpes épaisses et très moelleuses après cuisson.

Depuis quelques jours, on en voit pas mal sur Instagram et cela m'a donné envie d'en faire. Mon grand père faisait les meilleurs kouigns. Du coup j'ai appelé ma grand mère pour avoir la recette. Après quelques recherches elle a réussi à retrouver la recette découpée il y a de nombreuses années dans le journal Ouest France paru à St Guénolé (Finistère Sud, 29).


Pour 80 pièces (oui les familles bretonnes sont généreuses! On peut divisé la recette par 2 ou 4 ;-))
1,5 L de lait, 1 kg de farine, 400 g de sucre, 6 œufs, 40 g de levure, 2 pincée de sel
  • Diluer la levure dans un peu de lait tiède. Laisser reposer 5 min.
  • Dans un grand saladier verser la farine, le sel et le sucre. Creuser un puits et y verser les œufs battus. Mélanger en versant petit à petit le lait. Finir avec la levure. La pâte doit être lisse et homogène.
  • Couvrir d'un linge et laisser lever plusieurs heures à température ambiante (3 à 4 h) ou une nuit au frais. Attention la pâte lève énormément!!! Il faut prévoir un grand récipient (et un plateau au dessous au cas où elle déborderait).
  • Faire chauffer une poêle à crêpe ou un billig si vous avez. Y verser 2 ou 3 louches de pâte selon la taille et laisser cuire. Des bulles vont apparaître à la surface, quand ces bulles disparaissent, laissant place à de petits trous, retourner le kouign, laisser cuire à nouveau.
  • Servir chaud, tiède ou froid avec de la pâte à tartiner, du caramel, de la confiture... à vous de choisir!

mardi 14 avril 2020

Brownie aux caramels au beurre salé d'Anaïs

Pâques confiné mais Pâques gourmand quand même ! D'autant plus que Pâque est également synonyme de la fin du carême et donc de la fin de ma pause de 40 jours de chocolat!! A défaut de pouvoir le célébrer avec LA famille toute entière, on l'a célébré entre nous 4 autour d'un brunch. Au menu, œufs brouillés, fromage, charcuterie, kouign, salade de fruits et un brownie! Juste avant le confinement une de mes collègues avait apporté un d-é-l-i-c-i-e-u-x brownie pour son anniversaire. Après un petit mail pour la recette, il embaumait ma cuisine. Voici donc le brownie d'Anaïs.

Pour 8 personnes : 120 g de chocolat, 120 g de beurre doux, 120 g de sucre, 60 g de farine, 2 œufs, 100 g de noix ou noisettes, 8 caramels au beurre salé, 12 carrés de chocolat blanc, quelques gouttes de vanille

  • Faire fondre le chocolat avec le beurre au micro-onde.
  • Beurrer et fariner un moule.
  • Mélanger les noix concassées, les carrés de chocolat hachés et les caramels coupés en petits morceaux. Réserver.
  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Battre les œufs avec le sucre et la vanille. Ajouter le chocolat fondu puis petit à petit la farine. Incorporer la garniture.
  • Verser dans un moule et faire cuire 20 à 25 min. Laisser refroidir avant de découper.
Il se conserve très bien quelques jours si jamais vous ne l'avez pas tout dévoré avant...

samedi 11 avril 2020

Tarte fine aux pommes de Christophe Michalak

Au début du confinement j'avais été chez Picard faire le plein de poissons. J'avais également pris 2 paquets de pâte feuilletée car elle est vraiment top!Avant d'y aller (on optimise les déplacements...) je suis passée à la ferme faire le plein de fruits et légumes frais. J'ai également acheté une cagette (6 kg) de pommes "second choix". Une grosse partie m'a permis de refaire mes stocks de bocaux de compote et il m'en restait un peu pour cuisiner. Parfait pour une tarte!

J'ai vu cette tarte sur le compte IG de Michalak. Elle est simple, rapide à faire et vraiment délicieuse! 

Pour 6 personnes : 1 pâte feuilletée, environ 100/150 de compote (maison c'est meilleur ;-), 2 à 3 pommes selon la taille (ici des tentations), un peu de beurre demi-sel fondu, cassonade, sucre glace


  • Étaler la pâte feuilletée sur une feuille de papier cuisson ou un tapis en silicone. Réaliser une bordure. Puis étaler la compote bien froide.
  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Eplucher, épépiner et couper les pommes en fines lamelles. L'outil idéal pour ça est la mandoline mais on peut faire sans! Dresser harmonieusement les lamelles sur la tarte. 
  • Lustrer avec du beurre fondu et saupoudrer de cassonade.
  • Cuire 50 min. Sortir du four et mettre le grill en route.
  • Saupoudrer la tarte de sucre glace et remettre la tarte au four quelques minutes pour bien la caraméliser.
  • Sortir du four et laisser refroidir sur une grille. Déguster!
Cette tarte est terrible, la pâte est ultra croustillante et les pommes sont fondantes, à refaire sans hésiter!

lundi 6 avril 2020

Cabillaud au four & butternut Hasselback - Cuisiner pendant le confinement #3

On continue dans la série "cuisiner pendant le confinement". En périphérie de notre petit bourg il y a peu de poissonneries hormis dans les grandes surfaces. Mais je ne veux pas y aller depuis le début du confinement, je vais essentiellement chez les petits commerçants dans notre bourg et une fois par semaine au drive. Sauf que pour le poisson c'est pas facile... j'ai donc été une fois il y a 15 jours à Picard pour faire le plein de poissons (et de pâte feuilletée, elle est top!). Cela nous permet de continuer à en manger régulièrement car on adore ça.

J'ai - une nouvelle fois - fais cuire mes filets au four, avec des poivrons en dés et de l'oignon rouge. Le four étant allumé j'en ai profité pour faire cuire une betterave de mon dernier panier de légumes pré-confinement mais aussi pour l'accompagnement du poisson : de la butternut. Oui, le poisson ne se mange pas qu'avec du riz ou des patates!! Il se marie très bien avec des légumes.

Pour 4 personnes : 
Poisson : environ 400 g de filets de cabillaud (ou autre poisson blanc), 1/2 poivron rouge, 1/2 poivron vert, 1/4 oignon rouge, huile d'olive, sel, poivre
Butternut Hasselbac (une idée du Vitalfood n°20): 1 butternut, 1 cs de miel, 3 cs d'huile d'olive, sel


  • Peler la butternut puis la couper en 2 dans la longueur. L'évider puis pour chaque morceau, détailler la chair coté bombé en fines lamelles sans trancher le bas pour que l'ensemble se tienne bien. Déposer sur la lèche-frite recouverte d'un papier cuisson.
  • Mélanger le miel, l'huile d'olive et le sel. Arroser de se mélanger les 2 morceaux de butternut.
  • Enfourner 40 min dans un four préchauffer à 180°C.
  • Pendant ce temps, déposer les filets de poisson dans un plat avec les poivrons coupés en petits dés et l'oignon rouge émincé. Saler, poivrer puis ajouter un filet d'huile d'olive.
  • Après 20 min de cuisson de la butternut, ajouter le poisson dans le four et poursuivre la cuisson 20 min.
  • Servir le poisson avec un peu de butternut bien fondante et un peu de salade verte!

Vous pouvez également le faire avec de la patate douce ou du potimarron ;-) Les poivrons (pas de saison, désolé j'ai craqué...) peuvent être remplacé par du poireau!

mercredi 1 avril 2020

Parmentier céléri & sardine - Cuisiner pendant le confinement #2

Je continue dans la série des recettes de placard pour le confinement. J'avais une boule de céleri qui "traînait" depuis 2 ou 3 semaines. Je l'avais eu dans l'avant dernier panier de légumes avant le confinement. Je retarde toujours pour le cuisiner car je n'aime pas ça, enfin pas trop. Le gout est très prononcé. Mais comme je ne voulais pas gaspiller, je me suis dit qu'en parmentier coupé avec de la pomme de terre ça devrait le faire surtout si je le garnissais de quelque chose de "fort" pour masquer encore plus le gout. Et ça tombait bien j'avais justement des sardines en boite dans mes placards!


Pour 3/4 personnes : 250 g de céleri lavé et épluché, 450 g de pommes de terre lavées et épluchées,1 gousse d'ail, 2 boites de sardines à l'huile d'olive, persil, une noisette de beurre, sel, poivre, 10 cl de lait, 3 cs de chapelure, 3 cs de parmesan râpé

  • Couper le céleri et les pommes de terre en gros morceaux et les faire cuire dans de l'eau salée avec l'ail épluché jusqu'à ce qu'ils soient tendres.
  • Égoutter les morceaux en gardant un peu de jus de cuisson. Écraser en purée avec le lait puis ajouter un peu d'eau de cuisson jusqu'à obtenir une purée soyeuse. Ajouter une noisette de beurre et vérifier l’assaisonnement. Réserver.
  • Égoutter les sardines, enlever les arêtes puis les émietter. Les faire revenir dans une poêle sans matière grasse pour les assécher un peu. Ajouter un peu de persil, mélanger et retirer du feu.
  • Dans un plat à gratin : étaler une couche de purée puis les sardines et finir avec le reste de purée.
  • Mélanger la chapelure et le parmesan et répartir ce mélange sur la purée.
  • Enfourner dans un four préchauffer à 180°C pour 30 min environ.
  • Servir bien chaud avec une salade verte.


Si ce plat est destiné au déjeuner, pour ne pas passer trop de temps en cuisine, vous pouvez préparer ce plat en avance la veille. Il vous suffit de garnir le plat sans mettre la chapelure/parmesan, de filmer et de garder au frais. 30 min avant de déjeuner il suffira juste de répartir la chapelure et d'enfourner!

samedi 28 mars 2020

Confinement : on cuisine les produits du placard et les restes #1

La deuxième semaine de confinement vient de s'achever. La routine mise en place la première semaine fonctionne bien alors on a continué sur le même rythme cette semaine. Niveau repas, je suis restée sur mon "anticipation" comme avant le confinement car je suis en télétravail alors j'optimise mon temps. Finalement en plus d'anticiper les menus il faut aussi anticiper les ravitaillements! En attendant on peut toujours cuisiner avec ce qu'il reste dans nos placards.

Je vous propose donc ici une petite sélection de mes recettes de la semaine réalisées avec des ingrédients simples et aussi comment cuisiner les restes!

Riz à la cantonaise + arancinis : 

- Riz à la cantonaise (on en fait plus que pour un repas!)
On fait revenir un oignon dans de l'huile jusqu'à coloration puis on ajoute du riz et du bouillon. En milieu de cuisson on ajoute des petits pois surgelés et en fin de cuisson 1 ou 2 œufs battus puis tout juste brouillés et éventuellement du jambon.

- Avec le reste de riz refroidi on façonne des boules avec au milieu un morceau de fromage (mozza, chèvre, morbier... au choix!) on roule dans de la farine puis dans de l’œuf battu puis de la chapelure. On fait frire ces boules dans de l'huile bien chaude jusqu'à ce que tous les côtés soient dorés. Servir avec de la salade ou un peu de soupe!


Plat de pâtes + salade de pâte aux agrumes

- Le midi on peut faire simple avec un plat de pâtes aux fromages ou à la crème ou à la tomate mais on en fait cuire un peu plus pour en faire une salade le soir!

- Salade avec le reste de pâtes, de la mâche ou roquette ou autre salade, segments d'orange ou de pamplemousse, dés de fromage type gouda, comté..., pistache ou noix ou noisette et des croûtons réalisés avec un reste de pain dur.


Poisson & pomme de terre & crudités + œuf à la coque & crudités

- On fait cuire au four des filets de poisson surgelés avec échalotes, champignons et un filet d'huile d'olive environ 15 à 20 min. On les accompagne de pommes de terre cuites à l'eau (on en fait plus pour une prochaine recette!) et d'une sauce au beurre citron. Pour la touche légume on propose également une salade d'endive et carottes râpées (là aussi on en fait pas mal!)

- Reste des crudités & œufs à la coque avec des mouillettes!


Avec les restes de l'ensemble des recettes 

- Il va vous rester des pommes de terre, probablement du fromage et peut être dans vos placards ou frigo du thon, des sardines ou du jambon, lardons... Il suffit de tout mettre dans un plat et de faire un gratin! On peut y ajouter des carottes ou du poireau... Un gratin de restes!


Voilà quelques idées pour vous facilitez vos repas! Portez vous bien ;-)

dimanche 22 mars 2020

Buns maison & burger veggie au morbier

Premier article depuis le confinement.

Un quotidien chamboulé et une nouvelle vie temporaire à organiser, cette première semaine de confinement est passée vite. Nous avons trouvé notre rythme avec l'école à la maison des enfants, le télétravail, la vie de famille et la maison. Afin de réduire les sorties pour se ravitailler, je fais le maximum de chose maison comme le pain, les yaourts... Et autant vous dire qu'à 4 tous les jours de la semaine, le frigo se vide vite! 

Nous avons un petit rituel en famille : le dîner snack devant koh lanta le vendredi soir. On avait prévu burger pour l'épisode de vendredi dernier. Je n'avais plus de bun mais de la farine et de le levure alors on a pu dîner ce qui était prévu!

Pour 6 buns - recette du livre du cook expert de Magimix : 300 g de farine, 10 g de levure fraîche, 120 ml d'eau, 40 g de beurre fondu, 25 g de sucre, 3 g de sel, 1 œuf, lait + graines de sésame pour le dessus.

  • Dans le bol du robot (ou d'un saladier si vous faites à la main) mélanger la levure et le l'eau. Ajouter la farine, le beurre fondu, le sucre, le sel et l’œuf battu. Pétrir la pâte jusqu'à ce qu'elle soit bien homogène. Former une boule et laisser lever dans le bol couvert d'un torchon 30 min.
  • Déposer la pâte sur un plan fariné, la dégazer puis la séparer en 6. Rouler les morceaux en boule jusqu'à obtenir une surface bien lisse. 
  • Déposer les boules sur une plaque recouverte de papier cuisson, les aplatir légèrement avec la paume de la main. Couvrir et laisser lever à nouveau 30 à 60 min selon la température de la pièce.
  • Préchauffer le four à 220°C. Badigeonner les buns avec du lait et saupoudrer de graines de sésame. Enfourner 10 min jusqu'à ce que les buns soient bien dorés.
  • Laisser refroidir avant de garnir.
Pour un burger veggie au morbier : couper un bun en 2 puis tartiner l'intérieur du pain avec du caviar d'aubergine, de houmous ou autre tartinade au choix. Sur la moitié du dessous, déposer un champignon de Paris émincé et cuit au four (en même temps que les buns!) du morbier puis un steak veggie cuit et chaud (ici à base de haricots rouges, poivrons et curry) puis à nouveau du morbier. Mettre au four 2 à 3 min pour faire fondre le fromage. Ajouter une feuille de salade et remettre le chapeau du burger. Déguster!

Bon courage pour les jours à venir et restez chez vous!

mercredi 11 mars 2020

Banana bread moelleux aux noisettes

J'aime pas les bananes. La texture et l'odeur ne me convient pas sauf dans le banana bread! J'ai déjà plusieurs recettes sur le blog comme ici mais j'ai eu envie d'en tester une autre pour utiliser les 3 bananes qui faisaient grise mine dans ma corbeille. C'est vers la version moelleuse de Delphine qui m'a donné envie. J'ai juste remplacé les noix par des noisettes.


Pour un cake : 180 g de farine,   3/4 cc de levure,  3/4 cc de bicarbonate de soude, 1 pincée de sel, 50 g de noisettes hachées, 60 g de beurre non salé ramolli,  180 g de sucre, 1 gros œuf, 3 bananes bien mûres, 120 ml de buttermilk** (ou 1 cs de jus de citron frais + 120 ml de lait et laisser reposer 5 min)


  • Préchauffer le four à 180°C. 
  • Beurrer un moule à cake sur toutes les surfaces puis saupoudrer de sucre, cela va caraméliser les bords.
  • Mélanger la farine, la levure, le bicarbonate de soude et le sel dans un saladier. Ajouter les noisettes. 
  • Dans un autre saladier, battre le beurre et le sucre au batteur électrique jusqu’à obtention d’une texture mousseuse. Ajouter l’oeuf et battre. 
  • Réduire les bananes en purée à l’aide d’une fourchette et ajouter au mélange. Verser le buttermilk. Ajouter les ingrédients secs petit à petit. 
  • Enfourner pendant environ 50-55 min environ, la lame de couteau doit ressortir intacte. 
  • Retirer du four et laisser refroidir 10 min dans le moule, puis laisser refroidir sur une grille pour laisser refroidir complètement. 
Ce cake est super moelleux. Vous pouvez ajouter des pépites de chocolat pour encore plus de gourmandise!

mercredi 4 mars 2020

Quiche/galette poireau & truite fumée

Une recette pour recycler les restes! C'est en feuilletant une vieux magasine que je suis tombée sur cette bonne idée d'utiliser des galettes en guise de pâte à tarte! De quoi recycler les galettes maisons qui me restaient après une soirée galettes ;-)


Pour 4 personnes : 3 galettes (sarrasin), 100 g de truite fumée, 1 petit poireau, 2 œufs, 100 g de crème épaisse, 100 ml de lait, sel, poivre, 1 noix de beurre, fromage râpé


  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Laver et émincer le poireau. Le faire revenir dans une poêle avec une noisette de beurre puis ajouter un peu d'eau pour les cuire pendant 3 à 4 minutes.
  • Beurrer un moule et y placer les galettes l'une sur l'autre. Y déposer les poireaux puis les morceaux de truite.
  • Battre les œufs avec le lait et la crème, saler et poivrer. Verser ce mélange sur les poireaux. Répartir un peu de fromage râpé.
  • Enfourner 25 min environ et servir avec de la salade verte ou un bol de soupe!

C'est une idée tip top! J'adore le sarrasin et ça se marie très bien avec le poireau et le poisson fumé. Une bonne idée pour les intolérants au gluten également ;-)

vendredi 28 février 2020

Chou, pomme, abondance dans un cake salé!

Connaissez vous la salade chou, pomme, comté? Je l'adore et elle m'a inspiré pour réaliser ce cake avec un reste de chou blanc pour continuer dans l'optique zéro déchets et l'anti-gaspillage. J'ai suivi la base de cake de Sophie Dudemaine sauf que j'ai mis du beurre à la place de l'huile car pour le trio chou, pomme, fromage je préfère le beurre que l'huile (l'inverse pour les légumes d'été!). J'ai également ajouté une bonne dose de moutarde pour relevé le tout. Sur le dessus j'ai versé un reste de crumble salé pour éviter de le jeter ;-), ça apporte une touche croustillante en plus!

Pour un cake : 3 œufs, 160 g de farine, 1 sachet de levure, 200 ml de lait, 70 g de beurre + une noisette, 200 g de chou blanc émincé finement, 2 cs de moutarde à l'ancienne (avec des graines), 1 pomme, 100 g de fromage type tome (comté, abondance...), sel, poivre

Pour le crumble : 20 g de beurre, 30 g de farine, 15 g de comté râpé

  • Faire revenir le chou émincé dans une noisette de beurre pendant 2 min puis verser un filet d'eau, la moutarde et mélanger puis laisser cuire à couvert quelques minutes pour attendrir le chou. Laisser refroidir.
  • Mélanger rapidement avec les doigts les ingrédients du crumble jusqu'à obtention d'une pâte sableuse puis mettre au frais jusqu'à utilisation.
  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Pendant ce temps battre les œufs avec la farine  et la levure puis ajouter le beurre et petit à petit le lait. Saler et poivrer.
  • Couper la pomme et le fromage en petits dés et les mélanger au chou. Verser le tout dans la pâte et bien mélanger. Verser la préparation dans un moule à cake.
  • Enfourner 10 min puis fendre le dessus dans la longueur avec un couteau, répartir le crumble et poursuivre la cuisson 40 min environ.
  • Laisser reposer 5 min avant de démouler. Déguster tiède ou froid.
Vous pouvez déguster ce cake en part avec un bol de soupe pour le soir, ou bien découpé en cubes pour l'apéro!

vendredi 21 février 2020

Gâteau renversé aux poires & noisettes

Dimanche pluie, dimanche cocooning avec une pause gourmande autour d'un gâteau maison! Le week end dernier il faut à la poire avec une touche croquante apportée par les noisettes.

Pour 6 personnes : 3 grosses poires, 2 cs de sucre roux, le jus d'un citron, 140 g de beurre, 120 g de beurre salé, 160 g de farine, 2 œufs, 1 sachet de levure, 8 cs de lait de noisettes (ou lait), 1 poignée de noisettes


  • Peler les poires, évider le cœur puis les couper en gros quartiers. Les mettre dans un saladier avec le sucre roux et le jus de citron, mélanger et réserver.
  • Battre le beurre mou avec le sucre puis ajouter les œufs en fouettant. Incorporer ensuite la farine et la levure puis le lait.
  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Beurrer un moule à manqué et disposer les quartiers de poire au fond. Répartir les noisettes sur les poires puis verser la pâte.
  • Enfourner 35 à 40 min. Laisser refroidir quelques minutes avant de démouler.
Ce gâteau fruité au bon gout de beurre va régaler toute la famille au goûter, au petit déjeuner ou pour un dessert gourmand!

Inspirée d'une recette d'un SAVEUR. 

mercredi 12 février 2020

Gratin de blettes & pommes de terre au fromage

Voici la seconde recette pour utiliser une botte de blettes. J'avais utilisé le vert de blettes avec du riz et un appareil à quiche et voici comment utiliser les côtes de blettes.

C'est un plat simple à réaliser. Vous pouvez y mettre les légumes "fond de frigo" pour écouler vos restes.
Pour 4 personnes : les côtes de 3 à 4 branches de blettes, 4 grosses pommes de terre, 100 g de petits pois, 2 oignons, 10 cl de crème liquide, environ 100 g de Mont d'Or et un peu de fromage râpé, sel, poivre, huile d'olive

  • Faire cuire les pommes de terre dans de l'eau salée.
  • Pendant ce temps, laver les côtes de blettes puis les couper en petits morceaux. Réserver.
  • Peler et émincer les oignons puis les faire revenir dans une grande poêle avec un filet d'huile d'olive. Ajouter ensuite les côtes de blettes. Faire revenir quelques minutes en remuant régulièrement jusqu'à ce que les légumes dorent.
  • Peler les pommes de terre cuites puis les couper en gros morceaux. Les ajouter dans la poêle avec les petits pois, saler et poivrer puis mélanger et verser le tout dans un plat à gratin. Arroser de crème liquide, mélanger.
  • Couper le fromage en tranches et les répartir sur le dessus des légumes. Finir avec un peu de fromage râpé. 
  • Enfourner à 200°C dans un four chaud pendant 25 min.


Vous pouvez y ajouter des lardons ou d'autres légumes. Ou bien remplacer le Mont d'Or par du reblochon ou du chèvre!

mardi 4 février 2020

Blette & riz en gratin

Le retour des blettes. J'en achète rarement de moi même mais mon panier de légumes est là pour me rappeler l'existence de ce légume ;-) Il est vrai qu'avec un nom comme ça "blette" et ma photo moche mon plat ne gagne pas de point mais pourtant il est délicieux. Tous mes hommes en ont mangé et ont trouvé ça bon, comme quoi...! C'est assez simple à réaliser et il peut même se faire en avance car il se conserve et se réchauffe très bien.

 

Pour 4 personnes : 1 botte de blettes (on utilisera que le vert), 75 g de riz rond, 2 oignons, 1 gousse d'ail, 6 tranches de chorizo (ou plus^^), 50 g de parmesan, 3 œufs 200 ml de lait, 50 ml de crème liquide, sel et poivre, chapelure, huile d'olive
  • Faire cuire le riz pendant 5 min dans de l'eau bouillante salée. Égoutter et réserver. 
  • Laver les feuilles de blettes puis les rouler ensemble pour les couper en fines lanières. Rincer  les plusieurs fois à l'eau pour enlever l'amertume, l'eau ne doit plus être verte. Égoutter.
  • Peler et émincer les oignons puis les faire revenir dans une grande poêle avec un peu d'huile d'olive et une pincée de sel, ajouter l'ail émincé. Laisser dorer 2 min à feu doux et ajouter le vert de blette. Mélanger et poursuivre la cuisson 2 à 3 min en remuant de temps en temps. Réserver. 
  • Préchauffer le four à 180°C. Laver, essuyer et ciseler le persil. Émincer le chorizo. 
  • Dans un saladier, battre les œufs puis ajouter le lait et la crème. Mélanger puis ajouter le parmesan râpé, le riz, le contenu de la poêle, le persil et le chorizo. Poivrer et saler. Bien mélanger.
  • Versez la préparation dans un plat à gratin huilé. Saupoudrer de chapelure (+ fromage si vous souhaitez) et arroser d'huile d'olive. 
  • Enfourner à four chaud pendant 40 minutes.

C'est en rebondissant d'instagram à internet sur différents profils/comptes que j'ai atterri sur la recette de Nathalie. Je m'en suis grandement inspirée pour ce gratin.

samedi 1 février 2020

Cookies chocolat - pistache de Nicolas Paciello

J'ai acheté THE livre sur les cookies Le cookie de nos rêves. Ce n'est pas une recette de base qui est déclinée mais des recettes différentes de différents chefs. On en a pour tous les goûts! J'ai déjà testé 3 recettes, toutes sont extra. Je vous livre celle-ci que j'ai légèrement modifié car je n'avais pas des noix de pécan mais des pistaches.

Pour 24 cookies de 40 g : 190 g de chocolat noir, 115 g de chocolat au lait, 100 g de pistaches non salées, 135 g de beurre mou, 170 g de cassonade, 1 pincée de fleur de sel, 1 oeuf, 215 de farine, 2 cc de levure chimique

  • Hacher grossièrement les chocolats et les pistaches.
  • Mélanger le beurre, la cassonade et le sel jusqu'à obtention d'une consistance crémeuse. Ajouter l'oeuf et bien mélanger. Verser ensuite la farine et la levure et mélanger jusqu'à obtention d'une pâte homogène et souple non collante. Finir en incorporant les chocolats et les pistaches.
  • Former à la main des boules de 40 g, les déposer sur une plaque à four recouverte de papier cuisson. Puis les aplatir légèrement avec la paume de la main en leur donnant une épaisseur de 1,5 cm. Les placer éventuellement dans des cercles à tartelette de 6 cm de diamètre pour qu'ils soient bien ronds. Placer au frais 15 min.
  • Préchauffer le four à 220°C. Enfourner les cookies 6 min en baissant la température à 190°C. Au bout de ces 6 min, faire pivoter la plaque et laisser cuire à nouveau 6 min.
  • Déguster tiède ou froid avec une tasse de thé ;-)
Je suis cookie addict et ceux là sont 😍... comme les autres du livre!!! Je ne peux que vous le conseiller (article non sponsorisé).