mardi 29 janvier 2013

Fromage de chèvre, figues & noix

Avant de mettre ma yaourtière en carton, il me fallait absolument tester cette recette de Chef Nini! Pour me simplifier j'ai réalisé la base du fromage dans ma yaourtière puis j'ai adapté les temps de repos suivant l'état de mon fromage et hummmmm avec du pain maison c'est trop bon!

Pour cette recette j'ai utilisé ma yaourtière/fromagère multidélices de SEB, celle à 12 pots.

Pour 1 beau fromage de chèvre frais : 1L de lait de chèvre, 1cs de jus de citron, 100g de faisselle (de chèvre c'est encore mieux), 1cc de sel, 6 cerneaux de noix, 1 à 2 figues moelleuses

  • Mélanger la faisselle avec le lait de façon à obtenir un mélange bien homogène. Ajouter le jus de citron puis verser le mélange des les pots de la yaourtière munis de leur pot à faisselle.
  • Laisser 15h dans le programme faisselle. A la fin du programme, mettre les faisselles en position haute dans les pots à yaourt et laisser reposer 2 à 3h.
  • Égoutter les faisselles en vidant le petit lait.
  • Déposer une passoire dans un saladier. Déplier une ou deux compresses au fond de la passoire puis y déposer les fromages. Laisser reposer au frais 24h en vidant régulièrement le liquide au fond du saladier (c'est un liquide transparent comme de l'eau).
  • Au bout de 24h, former une boule à l'aide des compresses puis serrer pour évacuer le petit lait restant. Verser le tout dans un saladier et mélanger à la cuillère avec le sel, les noix et les figues hachées.
  • Déposer un cercle mousse sur une compresse. Remplir le cercle mousse du fromage, déposer une autre compresse dessus ainsi qu'un poids pour "tasser" le fromage (j'ai utilisé un pot de crème fraîche de 20cl plein). Remettre le tout dans la passoire dans le saladier et laisser reposer 1 nuit pour finir d'égoutter.
  • Enlever les compresses et démouler dans une assiette, en appuyant légèrement dessus il se démoule tout seul.
  • Il ne vous reste plus qu'à en tartiner une bonne tranche de pain!

Wahou trop trop bon, surtout sur une tartine de pain maison. Avec la base on peut faire du fromage aux herbes, à l'échalote... ou bien une version "vache" avec du lait entier de vache. Vivement que je défasse mes cartons dans ma future cuisine ;-)

Pour la version sans yaourtière, je vous laisse aller voir chez Chef Nini.

lundi 28 janvier 2013

Financiers au sarrasin

Je suis fan des galettes et de la farine de sarrasin, j'aime ce petit goût rustique qui se marie aussi bien avec le sucré qu'avec le salé. Un jour on m'a parlé de financiers au sarrasin et j'ai trouvé l'idée extra et puis dans un livre de recettes bretonnes je suis tombée sur cette recette : extra!

Pour une 60 minis financiers : 160g de beurre, 150g de blancs d’œuf, 160g de sucre glace, 85g de poudre d'amandes, 55g de farine de sarrasin

  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Faire fondre le beurre et laisser refroidir.
  • Au fouet mélanger le blanc d’œuf et le sucre glace dans un saladier. Incorporer au fouet la poudre d'amandes, la farine de sarrasin et le beurre fondu. La pâte doit être bien lisse.
  • Dans un moule avec empreintes à financier, verser la pâte dans les empreintes sans les remplir.
  • Faire cuire 8 à 10 min et laisser refroidir sur une grille.

J'adore! Autant je ne suis pas fan des financiers autant là j'ai beaucoup aimé! C'est une bonne idée pour accompagner un café ou un thé ou pour un dessert gourmand avec d'autres mignardises.

vendredi 25 janvier 2013

Extra cookies de Michalak

Lundi je découvre cette recette chez Sucrissime et déjà mardi après midi j'en croquai un pour mon goûter! C'est fou comme parfois je peux être super efficace : le mardi j'ai 1h30 pour déjeuner du coup je rentre chez moi (2min30 de voiture!). Avec un peu d'organisation on peut faire des tas de chose : rentrer, allumer le four pour le préchauffer, mettre sa gamelle au micro onde, préparer la table, manger, enfourner les cookies (préparés et façonnés le matin et entreposés au frigo), mettre sa machine au sèche linge, faire la vaisselle... et il vous restera même 15 min pour déguster un cookie tout juste sorti du four avec des pépites de chocolat fondantes... 

 
Pour 8 énormes cookies : 125g de beurre demi-sel mou,  150g de vergeoise brune,  1 œuf,  175g de farine,  1 sachet de levure chimique,  75g de chocolat noir grossièrement concassé + 8 pistoles coupés en 4
  • Mélanger le beurre et la vergeoise. Ajouter ensuite l'œuf, la farine, la levure chimique et le chocolat noir. Mélanger à la main ou au robot.
  • Partager la pâte obtenue en 8 parts égales. Former 8 boules. Sur une plaque recouverte de papier cuisson, déposer 4 boules, bien espacées. Les aplatir légèrement avec la paume de la main. Faire 2 plaques ou 2 tournées de cuisson.
  • Enfourner à 170°, pendant environ 12 minutes. 
  • Dès la sortir du four répartir les morceaux de pistoles sur les cookies.

Ces cookies sont ÉNORMES, croustillants à l'extérieur et moelleux à l'intérieur! L'ajout de pépites à la sortie du four est une super idée, j'adore croquer dans ces pépites de chocolat fondantes, miam miam!
Je n'ai pas trop aplati mes cookies c'est pourquoi ils sont plus "volumineux" que ceux de Sucrissime car je les aime un peu dodus^^ Cependant je tenterai également cette version "plate"! Les miens sont également plus brun car j'ai utilisé de la vergeoise brune et pas blonde.

mercredi 23 janvier 2013

Rôti aux pruneaux cuisson basse température

On en parle partout et on en dit que du bien alors moi aussi j'ai voulu tester la cuisson basse température! J'aurai dû la tester plus tôt car ça donne vraiment un super résultat!!

La basse température confère un moelleux inimitable aux viandes. Concrètement on parle de cuisson basse température lorsque celle-ci n'excède pas les 100°C. Ainsi, les fibres ne sont pas stressées, les textures sont préservées, les jus ne s'évaporent pas. La viande reste tendre et juteuse. Pour le porc il faut cuire environ à 80°C pendant environ 2h pour une pièce de 600g. Par contre il faut dépasser les 65°C afin de tuer les bactéries ;-)

 
Pour 4/6 personnes : un rôti de porc (environ 600g), 10 pruneaux, sel, poivre, 1 noix de beurre

  • Préchauffer le four à 80°C, vous pouvez contrôler la température avec une sonde.
  • Inciser le rôti et y insérer quelques pruneaux, saler et poivrer.
  • Dans une poêle faire fondre le beurre et y faire dorer le rôti 3 à 4 min.
  • Déposer le rôti dans un plat à four. Déglacer la poêle avec un petit verre d'eau et verser ce jus sur le rôti. Ajouter les pruneaux et enfourner pendant 2h environ.

 Un rôti EXTRA moelleux, on a été bluffé. Je ne ferais plus jamais un rôti de porc comme avant! Prochain test sur le boeuf...


Et vous, vous avez déjà testé?
Voici le tableau de cuisson selon la viande et le type de morceaux utilisé : clic.

lundi 21 janvier 2013

Galette frangipane chocolat & poire

Je suis pleine de contradictions : je fais une pâte feuilletée maison mais j'utilise une préparation pour frangipane au chocolat du commerce!! Oui mais c'était pour voir si c'était bon... et en effet c'était bon! J'adore le chocolat avec la poire alors pour apporter une touche fruitée à cette galette j'ai ajouté des lamelles de poires fraîches.

Je suis contente de ma pâte feuilletée, elle est croustillante et pas trop beurrée. Par contre avez vous un truc pour qu'elle se développe au max partout? Car sur cette galette autant les bords sont top avec un feuilletage super bien développé mais sur le dessus je trouve qu'il aurait pu se développer plus... une astuce???



Pour 4/6 personnes (20cm de diamètre) :
Pâte feuilletée : 250g de farine, 175g de beurre, 12cl d'eau, 5g de sel
Frangipane chocolat & poire : 1/2 sachet de préparation pour frangipane chocolat (ici vahiné), 50g de beurre, 35 g de lait, 1 poire
Dorure ; un jaune d’œuf
1 fève
 
 
Pâte feuilletée :
  • Mélanger la farine avec le sel et 25g de beurre puis l'eau. Pétrir jusqu'à obtention d'une boule de pâte homogène. Inciser le dessus au couteau en formant une croix assez profonde. Envelopper la pâte dans du film alimentaire et laisser reposer au frais 30min minimum.
  • Étaler le beurre en un carré entre 2 films alimentaire et mettre au frais 30 min.
  • Disposer la boule de pâte sur un plan de travail fariné. Aplatir les 4 pointes de la boule et abaisser la pâte en respectant la forme de croix. Laisser le centre plus épais. Placer au centre le beurre.
  • Rabattre la pâte sur le beurre, en tirant un peu si nécessaire, pour envelopper totalement le beurre. Étaler la pâte pour former un rectangle.
  • Plier la pâte en 3, le rabat de droite en premier puis celui de gauche. Lui faire faire 1/4 de tour et l'étaler de nouveau en rectangle, puis plier en 3 (voici les 2 premiers tours). Mettre au frais  30 min.
  • Recommencer une fois cette opération ( 2 pliages en 3) pour ainsi atteindre 4 tours. Mettre au frais 30 min.
  • Faire une 3ème fois l'opération pour atteindre 6 tours et mettre au frais 1h avant utilisation.
Frangipane :
  • Verser la préparation VAHINÉ dans un saladier puis ajouter le beurre fondu et le lait.
  • Peler et épépiner la poire puis la couper en lamelles.

Galette :
  • Couper la pâte feuilletée en 2 et étaler les 2 morceaux en disque.
  • Sur un disque étaler la frangipane en laissant 1 cm au bord puis répartir les lamelles de poires. Cacher la fève.
  • Badigeonner le bord de pâte avec un peu d'eau. Déposer délicatement par dessus le second disque de pâte, souder sans trop appuyer les bords. A l'aide d'une pointe de couteau, appuyer tout le tour.
  • Faire des "dessins" sur le dessus de la galette avec la pointe d'un couteau et badigeonner de jaune d’œuf. Mettre au frais 30 min.
  • Préchauffer le four à 200°C. Enfourner la galette, faire cuire 10 min puis baisser le four à 180°C et poursuivre la cuisson 15 min. Laisser refroidir ou tiédir sur une grille.


D'autres galettes :
- galette pistache & myrtille
- galette exotique : coco & ananas
- galette frangipane praliné & framboise
- galette crème d'amande et pommes au sirop de caramel

samedi 19 janvier 2013

Légumés grillés, bacon & riz basmati

L'hiver est loin d'être fini et j'en ai déjà marre des carottes-poireaux-choux-pommes de terre...Et dans ces cas là, je dis merci les surgelés! J'achète généralement que des légumes bruts surgelés (petits pois, haricots vers...) mais là j'ai en envie de tester ces assortiments de légumes d'été grillés: aubergines, courgettes & poivrons pour apporter un peu de couleurs dans mon assiette!

Pour 2 à 3 personnes : 125g de riz basmati, 250g de légumes grillés surgelés, 1 oignon, 50g de lardons de bacon, 1cs d'huile, 2cs de sauce soja, sel, poivre

  • Faire cuire le riz basmati dans de l'eau salée et réserver au chaud.
  • Peler et émincer l'oignon. Le faire revenir dans de l'huile d'olive puis ajouter les légumes grillées surgelés. Faire cuire 6 à 7 min en remuant de temps en temps. Ajouter les lardons, la sauce soja et mélanger. Poursuivre 1 min la cuisson.
  • Dans des assiettes ou coupelles répartir le riz basmati et déposer par dessus un peu de poêlée de légumes au lardon. Arroser le tout avec la sauce de la poêle.

C'est un plat tout simple pour le soir ou un accompagnement parfait pour une viande ou un poisson. Vous pouvez ajouter un peu de crème fraîche dans les légumes.

vendredi 18 janvier 2013

Carton-boulot-dodo...

Voilà à quoi se résume un peu mon temps en ce moment! Notre projet arrive enfin à bout, après 7 mois nous allons bientôt avoir les clefs de notre maison neuve! Une maison à notre image avec une BELLE CUISINE avec des plans réalisés par nous même, autant vous dire qu'elle a un beau plan de travail et des tas de rangements! Nous n'avons pas oublié la terrasse pour nos futurs BBQ et les pauses glandouille-transat ;-)


Mais avant d'en profiter il faut déménager! Nous avons attaqué les cartons, un peu le démontage des meubles, le tri (je ne vous explique pas ce qu'on peut entasser en 3ans...) et du coup ma cuisine a diminué de volume... J'ai gardé le minimum vital ainsi que quelques ustensiles plaisir : moule à manqué, moule à tarte... pour pouvoir quand même manger un peu comme d'habitude. 

Carton-boulot-dodo = moins de recettes sur ce blog! La livraison de la maison est très proche mais après on aura environ un mois de ponçage-peinture-montage cuisine... du coup je pense reprendre un rythme normal qu'en mars. En attendant promis je vous réserve quand même de bonnes choses!

mardi 15 janvier 2013

Moelleux aux poires

Un peu de douceur dans ce monde de froid ;-) On a été invité et j'ai proposé d'apporter le dessert, comme je ne savais pas trop les goûts de chacun, j'ai fait un gâteau simple ainsi qu'une crème anglaise pour l'accompagner. Ce gâteau est très moelleux avec des morceaux de poires fondants! C'est une recette de Cam, Cook & Co légèrement modifiée. J'ai fait un gros gâteau de 20cm de diamètre et 4 petits taille muffin avec le reste de pâte.

Pour 8 personnes : 280g de farine, 1 sachet de levure chimique, 1 cc de sel - 100g de beurre + 50g d'huile (au lieu de15 cl d’huile végétale), 150 g de sucre (au lieu de 200), 2 œufs, 24 cl de lait, 4 petites poires, 50g de sucre muscovado

  • Préchauffez votre four à 160°C. 
  • Dans un saladier mélanger la farine, la levure, le sel et réservez.
  • Avec un batteur électrique, fouetter ensemble l’huile, le beurre fondu, le sucre et les œufs environ 3 minutes,  jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux et aérien. Ajouter le mélange à base de farine en 3 fois en alternant avec le lait.
  • Peler, épépiner et couper en morceaux les poires, ajouter les 2/3 dans la pâte. Verser le tout dans un moule beurré et fariné.
  • Mélanger le reste des poires avec le sucre muscovado et les répartir sur le dessus du gâteau.
  • Enfourner environ 1 heure (20 min pour les petits), laisser refroidir un peu avant de démouler.

J'adore ce style de gâteau très moelleux et légèrement fruité. C'est aussi parfait pour le goûter ou le petit dej. On peut le déguster nature, avec une crème anglaise, un coulis de chocolat...

Vous pouvez également utiliser des poires au sirop ou bien des pommes.

samedi 12 janvier 2013

Minis tourtes poireau, bacon & chèvre

C'est la période de la pâte feuilletée mais pour changer des galettes sucrées voici une version salée : des petites tourtes à base de poireau, de bacon et de chèvre. Ce dernier peut être remplacé par votre fromage préféré.


Pour 4 personnes : 2 pâtes feuilletées, 2 gros blancs de poireau, 75g de lardons de bacon, 2cs de crème fraîche, sel, poivre, 4 rondelles de chèvre, 1 noix de beurre

  • Laver les blancs de poireaux et les émincer finement. Les faire revenir dans le beurre pendant 5 bonnes minutes. Ils doivent être bien fondants, si nécessaire ajouter un peu d'eau. 
  • Ajouter les lardons de bacon, la crème, saler et poivrer et enlever du feu.
  • Découper 8 cercles dans les pâtes feuilletées.
  • Répartir la préparation sur 4 cercles puis y déposer une tranche de chèvre. Humidifier les bords et refermer les tourtes avec un autre cercle de pâte feuilletée.
  • Préchauffer le four à 180°C et enfourner 15 à 20 min.
  • Servir avec une salade verte.

Parfait pour le soir! Ces tourtes peuvent être préparées en avance et gardés au frais pour être enfournées au dernier moment.

vendredi 11 janvier 2013

Galette frangipane au praliné par TOUPARGEL

J'aime la galette,
Savez-vous comment ?
Quand elle est bien faite,
Avec du beurre dedans.

C'est LE mois de la galette alors c'est une bonne excuse pour en manger entre 2 boites de chocolats de Noël ;-) Les meilleures galettes ce sont forcément celles faites maisons avec une pâte feuilletée pur beurre et une garniture au choix : frangipane pour être traditionnel, aux pommes comme je préfère ou plus originale comme pistache/myrtille...
Mais je l'avoue, généralement je mange plusieurs galettes pendant cette période et la majorité n'est pas forcément faite maison. Dans le commerce on trouve de tout. Normalement en boulangerie si elles sont faites de A à Z elles sont bonnes avec un feuilletage doré et bien croustillant et une garniture généreuse. Le hic c'est le prix. En grande surface, on trouve des briochées sous vide très bonnes, par exemple j'ai un faible pour celles aux pépites de chocolat ou à la framboise! Par contre j'ai du mal avec les feuilletés car elles sont souvent trop sèches ou alors avec un feuilletage un peu mollasson...

Quand TOUPARGEL m'a proposé de tester leur nouvelle galette j'étais un peu septique notamment pour le feuilletage et la "générosité" de la garniture. J'ai donc testé et j'ai été agréablement surprise!

Voyez un peu le résultat :
Après environ 20 minutes de cuisson dans un four bien chaud on obtient :
- un très beau feuilletage avec une galette bien gonflée et uniforme
- une garniture bien présente, moelleuse et pas sèche


Je l'ai apporté au travail pour la pause goûter et tout le monde a aimé. La garniture au praliné est très goûteuse. Tiède cette galette est encore meilleure ;-)

Je pense que c'est un produit que l'on peut avoir dans son congélateur pour un goûter improvisé pour des visiteurs imprévus ou pour une grosse envie de galette sans passer en cuisine!

mercredi 9 janvier 2013

Rôti de saumon aux herbes fraiches & tomates séchées

Samedi dernier, My et moi on s'est organisé un atelier brioche des rois pour le goûter. Pour le midi, après les excès des fêtes on voulait quelque chose de léger... Une promo sur les pavés de saumon a imposé l'ingrédient principal et My a trouvé une recette sympa dans le livre Papillotes de Marabout. On a juste fait quelques modifications sur les quantités et ce qu'on avait sous la main : pâte d'olives à la place du pesto rosso et surtout la présentation : minis rôtis au lieu d'un grand!

Pour 4 personnes : 
Rôtis de saumon : 4 pavés de saumon, 2 grosses pétales de tomates séchées, 1 cs de pâte d'olives noires, 1/3 bouquet d'aneth, sel, poivre, 1 filet d'huile d'olive (ici aromatisée aux tomates séchées)
Sauce blanches aux échalotes :100g de fromage blanc, 2cs de crème fraiche, 1cc de moutarde pimentée, sel, poivre, 2 échalotes, herbes fraiches (persil, aneth, ciboulette..), 1 pincée de cumin 

  • Enlever la peau des pavés de saumon ainsi que les arêtes. Saler et poivrer les pavés.
  • Couper en petits morceaux les tomates séchées et les mélanger avec la pâte d'olives et l'aneth finement émincée (garder 2 branches). Vérifier assaisonnement.
  • Déposer 2 pavés de saumon sur une planche et les tartiner de la préparation aux tomates séchées. Déposer sur chaque pavé tartiné un autre pavé dans l'autre sens afin de former un "rectangle" de saumon. Mettre une branche d'aneth sur le dessus et ficeler le tout.
  • Dans un plat à four, mettre un filet d'huile d'olive puis y déposer les rôtis de saumon. Faire cuire 15 min à 180°C.
  • Pour la sauce : hacher finement les échalotes et les herbes et les mélanger avec le fromage blanc, la crème fraiche, la moutarde, le cumin. Saler et poivrer.
  • Enlever les ficelles et couper les rôtis en 2. Servir la moitié d'un rôti par personne avec un peu de sauce.

On a ADORE et pourtant je n'aime pas trop les olives! On a servi ces rôtis avec des légumes vapeurs simplement assaisonnés, avec la sauce c'était délicieux! Par contre attention, l'échalote est bien présente alors un bonbon à la menthe après le repas sera le bienvenu ;-)

mardi 8 janvier 2013

Pommes duchesses

Nos repas de Noël étaient 100% poisson alors pour le nouvel an on a joué au carnivore avec un pavé de boeuf accompagné d'un fagot de haricots verts & bacon et de pommes duchesse maison! C'est très simple à réaliser et délicieux!

Pour 2/3 personnes : 500 à 600g de pomme de terre (Il faut prendre des pommes de terre à purée, plus farineuse et plus adaptée à cette recette), 1 grosse noix de beurre, 2 jaunes d’œuf, gros sel, sel, poivre
  • Sur une plaque à four recouverte de papier aluminium, déposer 2 à 3 cs de gros sel. Inciser les pommes de terre et les déposer sur le gros sel.  Faire cuire 45 à 60 min à 180°C.
  • Peler les pommes de terre puis les écraser avec un presse purée. Ajouter le beurre et les jaunes d’œuf. Vérifier assaisonnement. On doit obtenir une purée épaisse.
  • Verser la purée dans une poche à douille munie d'un embout cannelé et dresser des petits tas.
  • Faire cuire environ 20 min à 180°C.

C'est croustillant à l'extérieur et moelleux à l'intérieur mais attention : c'est bon mais c'est chaud ;-)

dimanche 6 janvier 2013

Brioche des rois pour l'épiphanie!

Aujourd'hui premier dimanche de janvier c'est l'épiphanie! LE jour pour manger une galette des rois. Moi et My, on préfère la brioche des rois à la traditionnelle galette frangipane alors hier c'était atelier brioche des rois avec de beaux fruits confits pour la décorer.

Et vous elle est à quoi votre galette préférée?

Pour 2 couronnes :
Levain : 38g de farine T45, 12g de levure de boulanger, 58g d'eau
Pâte : 8g de sel, 1cc de miel, 77g de sucre semoule, 40cl d'eau + 1cc d'arôme vanille, 4 œufs, 323g de farine T45, 80g de beurre.
Décor : confiture d'abricots, fruits confits (cerise, orange, clémentine, angélique), sucre en grains
Dorure : 1 oeuf
...... 1 fève!

  • Levain : mélanger la farine, la levure émiettée et l'eau. Laisser reposer 30 min.
  • Dans le bol du robot, mettre la farine et y faire un puits pour y déposer le sel, le sucre, le miel, l'eau vanillée, les œufs et le levain. Pétrir au crochet 10 min environ jusqu'à obtention d'une pâte élastique et lisse. Incorporer le beurre en morceaux et pétrir encore 7 min jusqu'à ce que la pâte se décolle du bord. Ma pâte était encore un peu collante mais le repos au frais va la raffermir.
  • Fariner un saladier et y verser la pâte. Saupoudrer de farine et couvrir d'un film alimentaire. Laisser reposer 30 min avant de mettre au frais une nuit.
  • Le lendemain sortir la pâte du frigo, la couper en 2 et façonner 2 brioches. Pour cela faire un trou au centre avec le doigt puis l'élargir à la taille désirée en faisant tourner la pâte entre les mains (farinées!). Cacher une fève.
  • Déposer les couronnes sur des plaques à four recouvertes de papier sulfurisé, les saupoudrer légèrement de farine, couvrir d'un linge et laisser lever 1h30 à 2h. Elles doivent avoir doubler de volume.
  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Battre l'oeuf et en badigeonner les couronnes. Enfourner 15 min à 180°C puis 10 min à 160°C. Si besoin changer de place les deux plaques dans le four à mi cuisson.
  • Déposer les brioches sur une grille et les napper de confiture d'abricots tiédie puis décorer les brioches avec le sucre en grains et les fruits confits.


La mie est très alvéolée et moelleuse. Cette brioche est meilleure le jour même, pour la conserver il faut bien l'emballer dans du film alimentaire une fois refroidie.

Source : Brioches des éditions Les Petits Plats de Marabout

Quelques idées de galettes:

samedi 5 janvier 2013

Brick chèvre, pruneau & bacon

Cette année on a passé le réveillon du premier de l'an en famille : moi, n'amoureux et mini n'amoureux! Ce qui nous a pas empêché de se faire un petit repas gourmand entre coupé de séance de sarbacane et boules en papier ;-)

Pour l'entrée j'avais préparé une assiette de toasts et brick avec de la salade verte. Pour n'amoureux une version foie gras et pour moi une version chèvre car je ne raffole pas du foie gras!

Par brick : 1/2 feuille de brick, 1 pruneau coupé en morceaux, 1 rondelle de chèvre, 1 tranche de bacon

  • Plier la feuille de brick en 2 dans la longueur pour obtenir un long rectangle.
  • A une extrémité déposer la moitié de la tranche de bacon puis les morceaux de pruneau, la rondelle de chèvre et finir par l'autre moitié du bacon.
  • Plier la brick de façon à obtenir en triangle et coller le bord avec un peu d'eau.
  • Faire cuire dans un four chaud à 180°C pendant 5 min.

Pour l'entrée j'ai servi cette brick avec 2 toasts confiture de figues/chèvre sur un lit de salade verte et quelques morceaux de noix.

vendredi 4 janvier 2013

Ile flotante pois cassés & bacon

Je connais depuis peu les pois cassés et depuis je suis fan! Leur goût ressemble un peu à celui des petits pois par contre ils ont moins de tenue à la cuisson. En purée ou en soupe les pois cassés se cuisinent facilement et peuvent accompagner pas mal de choses, j'aime notamment l'association du pois cassé et du goût fumé du bacon. Voici donc une entrée goûteuse et facile à préparer! En plus grosse quantité cela fera un dîner parfait pour 3 personnes.

Pour 6 personnes : 
Soupe de pois cassés: 350g de pois cassés, 1 poireaux, 1 carotte, 1 filet d'huile d'olive, 2l de bouillon de légumes, 2cs de crème fraîche, 2cs d'huile d'olive
Îles flottantes : 3 blancs d’œufs, 6 tranches de bacon

  • Laver et couper le vert du poireau puis émincer uniquement le blanc. Peler et couper la carotte en rondelles.
  • Dans une casserole faire suer le poireau dans l'huile d'olive avec une pincée de sel Une fois qu'il est translucide, ajouter la carotte et poursuivre la cuisson pendant 5min en remuant régulièrement. Verser le bouillon et les pois cassés, porter à ébullition et faire mijoter 30 min.
  • Égoutter grossièrement les pois cassés en conservant le jus de cuisson puis mixer les finement avec la crème fraîche. Ajuster la texture avec le jus de cuisson. Vérifier assaisonnement et conserver au chaud.
  • Émincer finement les tranches de bacon et en réserver la moitié pour le service.
  • Battre les blancs en neige bien fermes. Ajouter l'autre moitié de bacon et mélanger. Remplir 6 moules à muffins du mélange et faire cuire 20s au micro-ondes.
  • Dans des assiettes creuses déposer de la soupe de pois cassés, une île au bacon dessus puis parsemer de bacon émincé. Servir aussitôt.

Tout le monde a aimé cette île flottante salée! On peut remplacer le bacon par du chorizo et les pois cassés par des petits pois ou des lentilles.

mercredi 2 janvier 2013

Langue de boeuf, sauce tomate & champignons

Je pense que beaucoup de mes lecteurs vont vite passer sur cette recette ;-) J'avoue la langue c'est tout ou rien : on aime ou on aime pas. Quelques uns d'entre vous auront un souvenir épouvantable de la cantine, d'autre de la boite de conserve ou peut être que certain n'auront jamais goûté en raison du nom ou de l'aspect de la chose. Il faut avouer que d'un premier abord la langue de boeuf c'est quand même pas très appétissant... MAIS bien cuisiné c'est très bon et en plus c'est un plat qui au final ne revient pas très cher.

Je vous livre la recette de ma maman, la seule qui a réussi à me faire manger de la langue!
Pour 8 personnes : 1 langue de boeuf (environ 1kg500), 2 oignons, 1 grosse boite de champignon de paris, 2 boites de concentré de tomates, sel, poivre, 1 noix de beurre

  • Mettre la langue dans un faitout avec un oignon épluché et coupé en 2. Couvrir d'eau et laisser cuire 3 à 4h. Il faut que la lame de votre couteau s'enfonce facilement.
  • Égoutter la langue en gardant le jus de cuisson. Enlever la peau dès la sortie de l'eau car elle est plus facile à enlever que quand la langue est froide. Couper la langue en fines tranches.
  • Filtrer le jus de cuisson.
  • Dans une cocotte faire fondre le beurre et y faire revenir le deuxième oignon pelé et émincé. Ajouter le concentré de tomate puis ajouter 1 louche du jus de cuisson et mélanger. Ajouter les morceaux de langues et les champignons. Recouvrir de jus de cuisson, saler et poivrer et laisser mijoter 30min.
  • Servir bien chaud avec du riz ou des pâtes.

Ce plat est aussi très bon réchauffé. Si vous n'êtes pas nombreux, pas de panique : dans une boite hermétique au congélateur ça se conserve très bien.

Au final le plus dur c'est le premier contact avec la langue ;-) Alors allez vous tenter d'approcher la bête?

mardi 1 janvier 2013

Bonne et heureuse année 2013

Bonne et heureuse année 2013! 

Que cette nouvelle année soit aussi gourmande que la précédente!