mercredi 13 décembre 2017

Pain noix & cheddar

Il me restait un peu de mon levain bien actif alors pour ne pas qu'il retourne avec son papa levain au frais, j'ai réalisé ces pains d'Eric Kayser. Parfait pour accompagner la soupe du soir à la place des croutons et pour en faire un plat complet! La recette de base était avec du gorgonzola, j'aime pas alors j'ai mis du cheddar et je me dis qu'avec du chèvre et quelques figues ce serait top pour les repas de fêtes à venir!!

Pour 4 baguettes : 500 g de farine T65, 325g d'eau, 100 g de levain liquide, 10 g de sel, 100 g de cerneaux de noix, 100 g de cheddar, 5 g de levure de boulanger fraiche
 
  • Pétrir la farine, l'eau, le levain, la levure et le sel 5 min à vitesse lente puis 10 min à vitesse rapide. En fin de pétrissage rajouter les noix concassées et mélanger à vitesse lente. Former une boule, couvrir d'un linge humide et laisser pousser 1h30. A mi-parcours, replier la pâte en 2. Au bout de 1h30, la pâte aura pris du volume.
  • Fariner le plan de travail et diviser la pâte en 4 pâtons de poids égal. Les rouler sur eux mêmes pour leur donner une forme allongée. Couvrir d'un linge et laisser reposer 15 min.
  • Couper le fromage en petits morceaux.
  • Aplatir délicatement les pâtons avec la paume de la main. Répartir 1/4 du fromage sur chaque pâton. Replier les pâtons d'1/3 et presser avec les doigts. Les tourner de 180° puis les plier en 2 dans le sens de la longueur. Souder les bords en appuyant avec la base de la main. Les faire rouler sous les mains de façon à les allonger jusqu'à 20 cm.
  • Placer les pâtons sur un moule à baguette ou sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, soudure en dessous. Couvrir d'un linge humide et laisser pousser de nouveau 1h.
  • Préchauffer le four à 250°C. Donner un coup de lame sur toute la longueur des pâtons. Humecter le dessus avec un pinceau ou un vaporiseur d'eau puis enfourner 18 min.
  • Laisser refroidir sur une grille.
Vous pouvez diviser les quantités par 2 pour obtenir 2 baguettes afin de nourrir 4/6 personnes avec une soupe! Sinon vous pouvez également en congeler une partie et les ressortir quelques heures avant les repas de fêtes ;-)

lundi 11 décembre 2017

Petites couronnes au beurre - Bredele 2017 #2

Deuxième variété de bredele pour cette année après les spritz! J'ai de nouveau été piocher chez Flo qui est une bible des bredele! J'aime beaucoup le visuel de ceux là, ils sont tous simples au niveau de la composition : farine, beurre, sucre mais ils sont divins!


Pour 50 à 60 pièces : 500 g de farine, 125 g de sucre, 5 jaunes d’œufs, Le zeste d’un demi-citron (j'ai mis 1/2 cc de graines de vanille), 350 g de beurre
Pour la décoration : amandes effilées et sucre cristallisé.
  • Mélanger à l’aide d'un robot pâtissier muni de la feuille le beurre pour le détendre.
  • Ajouter le sucre, les jaunes d’œufs un à un, puis la vanille et la farine. Mélanger jusqu’à obtention d’une pâte homogène.
  • Filmer et laisser reposer plusieurs heures ou une nuit.
  • Le lendemain abaisser la pâte sur ½ centimètre d’épaisseur puis découper des ronds avec un emporte-pièce. A l’aide d’un tout petit emporte-pièce rond évider le centre. Disposer les couronnes sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé. Continuer jusqu’à épuisement de la pâte.
  • Concasser les amandes effilées pour obtenir des brisures.
  • Badigeonner les couronnes de blanc d’œuf, parsemer d’amandes effilées puis de sucre cristallisé.
  • Mettre les plaques au frais le temps de préchauffer le four à 180°C.
  • Enfourner 15 minutes environ, les couronnes doivent être légèrement dorées mais pas brunes. Laisser refroidir sur une grille et réserver dans une boite métallique.
En texture ils sont fondants et légèrement feuilletés, c'est trop bon!

jeudi 7 décembre 2017

Spritz - Bredele 2017 #1

Wahouuuu c'est de nouveau la saison des bredele!! J'adore ça et j'adore en faire! L'an dernier je mettais donner l'objectif d'en faire une variété chaque semaine pour mes collègues qui ne connaissaient pas. Je recommence cette année! Pour cette première fournée j'ai choisi de réaliser des spritz pour le côté gourmand du chocolat ;-) J'en avais déjà réalisé en prenant la recette de Pierre Hermé et voici une autre très sympa!


Pour une 40 aine de biscuits (recette trouvée ici) : 250 g de farine, 125 g de sucre, 1 pincée de vanille en poudre, 150 g de beurre, 1 œuf, 100 g de poudre d’amandes, 6 g de levure chimique

Facultatif : chocolat noir pour recouvrir la moitié du biscuit
  • Dans une récipient mélanger le beurre, la vanille et le sucre. Ajouter ensuite l’œuf.
  • Mélanger la farine, la poudre d'amande et la levure puis les incorporer au mélange précèdent. La pâte doit être bien homogène. 
  • Former* vos biscuits en forme de bâtonnet légèrement incurvé. Les déposer sur une plaque recouverte d’une feuille de cuisson (il en faudra plusieurs!) et mettre au frais le temps de préchauffer le four à 180°C.
  • Enfourner 8 à 10 minutes et laisser refroidir sur une grille.
  • Vous pouvez recouvrir la moitié du biscuit en trempant une extrémité dans du chocolat noir à pâtisser fondu au bain marie. Laisser refroidir sur du papier cuisson.
  • Conserver dans une boite métallique.

* Pour une question d'organisation j'ai préparé ma pâte la veille. Pour un façonnage plus fun j'ai testé le façonnage avec mon accessoire à saucisse du kitchenAid!!! J'ai passé ma pâte dans le hachoir avec l'embout saucisse en ajoutant au bout une douille étoile pour leur donner leur forme spécifique, c'était fun^^

lundi 4 décembre 2017

Lasagnes jambon tomate

Un plat de lasagnes avec un air de pizza! Il fait froid alors on ressort les basiques des plats familiaux qui nourrissent bien et réchauffent! Avec les lasagnes c'est l'approbation générale autour de la table. Cette recette se réalise avec du jambon blanc mais on peut très bien y mettre un mélange de charcuterie pour écouler les restes du raclette ah ah ah!
 
Pour 6 personnes : 12 feuilles de lasagnes, 50 cl de sauce tomates, 300 g de jambon blanc (ou mélange de charcuteries : jambon cru, bacon, jambon de poulet...), 60 cl de béchamel*, 3 brins de thym, 3 cs de thym séché, 1 gousse d'ail, 80 g de parmesan râpé, sel poivre, huile d'olive
 
  • Faire revenir la gousse d'ail entière et 2 brins de thym dans un filet d'huile d'olive. Les retirer lorsqu'ils sont légèrement coloré et verser la sauce dans l'huile aromatisée. Laisser compoter doucement quelques minutes.
  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Dans un plat à gratin verser 1 louche de béchamel. Déposer 2 ou 3 feuilles de lasagnes selon la grandeur du plat puis alterner les couches : sauce tomate, jambon, béchamel, lasagnes... en finissant par une couche de béchamel. Saupoudrer de parmesan et de thym.
  • Poivrer et enfourner 30 min.
 
Vous pouvez remplacer le thym par du basilic et avec une sauce tomate maison c'est encore meilleur! Les lasagnes peuvent être préparées en avance et cuites au dernier moment..., c'est aussi très bon réchauffer pour la gamelle du midi ;-)
 
*Pour la béchamel : 500 ml de lait, 30 g de farine, 30 g de beurre, sel, poivre

Source : Lasagnes.

samedi 2 décembre 2017

Poisson, poireau & sauce safran

Voici un plat simple et rapide à réaliser mais néanmoins très gouteux grâce à sa sauce safranée réalisée avec du Safran des Ardennes dont je vous parlais ici. Avec un poisson de choix tel le sabre par exemple, ce plat sera parfait pour les fêtes de fin d'année.

Pour 4 personnes : 4 filets de poisson, 1 poireau, 20 cl de crème liquide, 8/10 filaments de safran, poivre, sel et riz pour accompagner
 
  • Faire bouillir la crème. Ajouter le safran, mélanger et laisser infuser hors du feu le temps de préparer le reste.
  • Laver et émincer le poireau. Le déposer dans un panier vapeur avec le poisson et cuire le tout 10 à 15 min.
  • Réchauffer la crème, saler et poivrer.
  • Répartir du riz dans les assiettes, déposer par dessus poireau & poisson puis arroser le tout de sauce safranée.
On peut remplacer le riz par des pommes de terre vapeur ou des pommes duchesses ;-)

mardi 28 novembre 2017

Barre bretonne aux pépites de pomelo

Pour écouler du petit lait de mon dernier fromage blanc maison j'ai eu envie de tester une variante de la barre bretonne au petit lait en y incorporant des pépites de fruits "pomelo". Le cake est tout moelleux avec des petites touches sucrées, un peu comme un cake aux fruits confits mais avec moins de fruits ;-). Si vous n'avez pas de petit lait mettez du beurre!

Pour 1 cake : 3 œufs, 170 g de sucre, 160 g de farine, 1 sachet de levure, 50 g de beurre + 120 g de petit lait (on peut mettre plus de petit lait, il faut juste un total beurre+lait de 170 g), 100 g de pépites de fruits "pomelo"

  • Préchauffer le four à 160°C.
  • Fouetter le sucre avec les œufs et les graines de vanille.
  • Ajouter la farine et la levure puis le beurre fondu avec le petit lait. Bien mélanger et incorporer des pépites de fruits.
  • Beurrer et sucrer un moule à cake, y verser la préparation et enfourner 40 min environ. Au bout de 5/10 min fendre le dessus du gâteau avec un couteau afin qu'il se développe bien. Contrôler la cuisson avec la pointe d'un couteau.
  • Laisser refroidir un peu avant de démouler sur une grille.

Un cake déclinable à l'infini avec des pépites de chocolat, de caramel... J'aime bien beurrer et sucrer le moule ça apporte une caramélisation tout autour du gâteau.


vendredi 24 novembre 2017

Poire pochée & crème anglaise au safran - L'Or rouge des Ardennes

Le safran français fait son grand retour. Réputé pour sa qualité, il est aujourd'hui cultivé dans plusieurs régions de France, dont les Ardennes, où Delphine Liégeois a monté une exploitation. Une entreprise à taille humaine et certifiée bio depuis mais 2016!
Le SAFRAN provient des fleurs de crocus sativus qui sont ramassées chaque matin à l’aube afin que le pistil ne soit pas altéré par le soleil ou la pluie, et placées dans un panier prévu à cet effet. Les pistils sont ensuite coupés aux ciseaux sur un tamis afin de faire tomber les restes floraux, puis sont séchés de façon douce et naturelle. Une fois séchés, les pistils sont triés une nouvelle fois avant conditionnement, afin de ne conserver que les filaments sans restes floraux.
Saviez vous qu'un pistil c'est 3 filaments et que 0.10g équivaut à environ 60 filaments?
Le safran de Delphine Liégeois est un safran de catégorie 1, la meilleure du monde. Il est pur à 100%, un safran « red premium » ou « safran coupé, qui ne contient que la partie rouge des filaments. Le reste du pistil ne présente en effet pas d’intérêt en cuisine. Aujourd'hui 86% du safran présent sur le marché français est falsifié. Seul le safran récolté dans l’année est vendu car il possède un taux de picrococine élevé, il est donc plus riche en goût. En vieillissant, il gagnera en parfum, ce qu’on appelle le safranal. C’est un safran boisé et floral, cultivé de manière naturelle, dont la fabrication respecte les règles d’hygiène et de l’agriculture biologique.
Outre ses qualités gustatives, le safran possède de nombreuses propriétés pour la santé. Le safran est riche en caroténoïdes (provitamine A) qui possèdent des propriétés anti cancérigènes. Il est également riche en antioxydants, permettant de lutter contre les radicaux libres et donc contre le vieillissement, notamment celui de la peau. Pour savoir toutes ces vertus je vous invite à aller consulter sa page!
J'ai eu la chance de recevoir un échantillon et une recette du chef Echirpeau que je me suis empressée de tester :
Poire pochée à la vanille (au lieu de la cannelle)
 & crème anglaise au safran
Pour 5 personnes :
Poires pochées : 5 poires, 3 L d'eau, 50 g de sucre en poudre, les graines d'une gousse de vanille
Crème anglaise au safran : 1/2 L de lait, 4 jaunes, 50 g de sucre, 25 g de farine 1 gousse de vanille, 15 filaments de safran
  • La veille faire infuser les filaments de safran dans 2 cs de lait tiède.
  • Éplucher et vider par le bas les poires. Dans une casserole, mettre l'eau, le sucre et les graines de vanille. Porter à ébullition et y plonger les poires. Laisser cuire 30 min, les poires doivent rester fermes mais être cuites. Laisser encore 30 min dans la casserole hors du feu puis égoutter et placer au frais.
  • Faire chauffer le lait avec la gousse de vanille ouverte au centre. Pendant ce temps blanchir les jaunes avec le sucre puis ajouter la farine. Quand le lait commence à bouillir, retirer la gousse et le verser sur les œufs blanchis en mélangeant. Remettre le tout sur le feu et remuer jusqu'à ce que la crème épaississe légèrement.
  • Ajouter le lait safrané, mélanger et réserver dans un saladier. Filmer au contact et laisser refroidir.
  • Pour le dressage, verser une louche de crème dans des assiettes creuses ou à dessert, placer la poire au centre et décorer avec des amandes effilées et/ou de la chantilly.
Une recette bien sympa qui change de la version traditionnelle! C'est un dessert qui pourrait bien plaire au moment des fêtes!


samedi 18 novembre 2017

Pommes, fruits secs & caramel au four

Après un petit voyage pro aux Pays Bas (d'ailleurs si vous avez des livres de recettes néerlandaises je suis toute ouïe car j'ai bien aimé leur culture culinaire!!) je publie enfin la recette de pommes au four réalisée lors d'un atelier à 4 mains avec ma collègue! Une recette simple et rapide à préparer et qui va en régaler plus d'un!

Pour 6 personnes : 6 petites pommes 10 cs de caramel au beurre salé, 2 cs de pistaches natures, 2 cs de noix de pécan, 2 cs d'amandes effilées
 
  • Préchauffer le four à 180°C. Couper le chapeau des pommes puis enlever délicatement le cœur. Les disposer dans un plat à four.
  • Concasser grossièrement les fruits secs et les mélanger à 6 cs de caramel. Garnir les pommes de cette préparation puis répartir le reste sur le dessus.
  • Disposer les chapeaux à coté des pommes dans le moule puis arroser le tout avec le reste de caramel.
  • Enfourner 30 min environ (+/- selon la taille des pommes).
 
A déguster tiède ou froid avec ou sans boule de glace ;-) Vous pouvez varier les fruits secs : noix, amande, pignon,... On peut également la sauce caramel par des bonbons au caramel...

samedi 11 novembre 2017

Pie à la queue de boeuf, menthe & oignons rouge de P. Conticini

La photo ne rend pas hommage à cette délicieuse tourte! Une tourte de Mr Conticini, et donc une tourte qui demande pas mal de travail mais une tourte qui déchiiiiiiiiiiire! Moi et ma collègue; on n'avait jamais cuisiné de la queue de bœuf et c'est à travers cette recette que l'on a décidé de s'y mettre lors d'un atelier à 4 mains. Si vous n'êtes pas très "queue de bœuf" ne partez pas, je vous conseille de prendre l'astuce "structure aromatique de la pâte" qui est comme un secret pour rendre une tourte irrésistible ;-)
 
Pour 4/6 personnes : 250 g de pâte feuilletée (ici maison), 30 g de beurre mou, 1 jaune d'œuf
Queue de bœuf : 500 g de queue de bœuf, 1 os à moelle, 1 oignon coupé en 4, 2 échalotes, 1 carotte, 3 gousses d'ail épluchées, gingembre en poudre, huile de noix, balsamique blanc et fleur de sel
 
Structure aromatique de la pâte : 3 cs bombées de graines mélangées, 1 grosse échalote finement ciselée, 2 cs de poudre de noisettes goût intense, 1 cc rase de cassonade
 
Les oignons rouges : 3 oignons rouges, 2 cs d'huile de sésame, 2 cs de balsamique blanc, 1/2 botte de coriandre ciselée, les feuilles de 2 branches de menthe, fleur de sel
 
Pour accompagner : duo mâche & roquette, huile de sésame ou de noix
 
  • 24 h à l'avance : couvrir la queue de bœuf de 5 mm d'eau froide dans un faitout, ajouter les autres ingrédients. Porter à ébullition, laisser frémir 3 heures à petits bouillons. Laisser reposer 24 heures au frais puis dégraisser le bouillon. Porter à ébullition et laisser frémir 2 heures sur feu doux. Égoutter et désosser la viande.
  • Étaler la pâte feuilletée. Beurrer un moule à tourte au pinceau. Mélanger les ingrédients de la structure aromatique puis avec les 2/3 en couvrir le fond et les bords du moule en masquant totalement la surface. Foncer le moule.
  • Mélanger à la viande tiède un peu d'huile de noix (ou de sésame), de balsamique et de fleur de sel.
  • Dans une poêle sur feu moyen, faire suer les oignons rouges environ 10 min dans l'huile de sésame. Ajouter le balsamique blanc, les herbes et la fleur de sel. Étaler la viande aux 2/3 de la hauteur de la pie, couvrir d'oignons rouges à qq mm du bord. Poser la seconde abaisse et souder les bords de la pie. Garder au frais le temps de préchauffer le four à 180°C.
  • Dorer le dessus de la tourte et le saupoudrer du reste de la structure aromatique. Former un trou au centre de la pie pour faire une cheminée puis enfourner 35 à 40 min.
 
Certes c'est du boulot mais pffffffff c'est bon!!! J'ai ADORE le goût qu'apporte la structure aromatique de la pâte, c'est vraiment le truc qui change tout!
 
La queue de bœuf pendant les 5 heures de cuisson réduit, réduit, réduit... Du coup on a du faire 50% viande/50% oignon, la prochaine fois je prend 1 kg pour avoir une tourte bien bombée ;-) 

mercredi 8 novembre 2017

Papillotes Cemoi - Les nouveautés

Il y a environ un mois j'ai reçu un échantillon des nouveautés CEMOI pour Noël. J'ai accepté d'être une goûteuse pour vous ;-) Je le fais tellement bien qu'au moment où je vous écris il n'y en a guère plus!
 
Les papillotes CÉMOI sont fabriquées en France dans le Rhône-Alpes qui est le berceau de la papillote. Ce qui est drôle (pour moi) c'est que cette marque créée en 1919 à Grenoble, a été acquise par la famille Poirrier au début des années 1980. Et moi, une PoiRier je joue la goûteuse, ah ah ah.
 
J'ai donc reçu un paquet de papillotes classiques, assortiment noir et lait. Le paquet comprend 3 variétés de chocolat :
- Ganache Noir Équateur Vanille Bourbon dans une coquille de Chocolat Noir
- Ganache Lait et Vanille Bourbon dans une coquille de chocolat au lait
- Praliné Amandine & éclats de Nougatine


 
Généralement je suis plutôt chocolat noir mais ma papillote préférée était celle au praliné! J'ai adoré.
 
 
Pour les fêtes de fin d’année, le chocolatier CÉMOI revisite les traditionnelles papillotes ! Elles reviennent ainsi sur le devant de la scène totalement relookées, proposant de nouvelles saveurs étonnantes et nous réservant de nombreuses surprises !

Ces papillotes se déclinent en une collection de 13 produits différents.

Les originales : des papillotes aux saveurs inattendues ! 3 assortiments aux associations audacieuses :
 
- Délicieusement fruité : Suprême Noir Caramel Poire Chocolat au Lait, Truffe Fantaisie Éclats à la Framboise Chocolat Noir, Truffe Fantaisie Pépites au Citron Vert Chocolat Noir
 
- Tendrement pâte d'amande : Pâte d’amande Crème de Calisson Chocolat au Lait, Pâte d’Amande Saveur Framboise & Violette Chocolat au Lait, Pâte d’Amande Limoncello Chocolat Noir
 
- Drôlement croustillant : Truffe Fantaisie Saveur Citron Vert Chocolat Noir, Praliné Éclats de Cookies & Nougatine Chocolat au Lait, Truffe Lactée Pécan Crumble Chocolat au Lait
 
 
Les classiques : des papillotes incontournables revisitées avec 7 sachets thématiques aux mariages de saveurs intenses et subtiles pour une expérience gustative d’exception :

- Irrésistiblement Noir : Gianduja Noir Équateur, Ganache Noir Équateur Vanille Bourbon, Truffe fantaisie céréales biscuitées chocolat noir.

- Délicatement Lait : Ganache lait vanille bourbon, Gianduja Lait, Praliné Amandine & éclats de nougatine chocolat lait.

- Lait & Noir Assortiment : Ganache Noir Équateur Vanille Bourbon, Ganache lait vanille bourbon, Praliné Amandine & éclats de nougatine chocolat lait.

- Follement Praliné : Praliné aux éclats de noix de pécan chocolat au lait, Malakoff praliné chocolat noir & éclats de noisettes, Duo de praliné & caramel d’Isigny chocolat au lait.

- Éperdument Malakoff : Malakoff pâte d’amande Amaretto chocolat au lait, Malakoff praliné chocolat noir & éclats de noisettes, Malakoff praliné feuilleté chocolat au lait éclats d’amandes.

- Sacrément Pétard : Bûche lactée parfum fraise pétillante chocolat au lait, Praliné chocolat au lait, Bûche lactée éclats de biscuits noirs chocolat au lait.

- Joyeusement pétillant : Bûche lactée pétillante chocolat au lait, Praliné croustillant chocolat au lait, Praliné croustillant chocolat blanc.  
 
 
 
Entre 6 et 8 € le paquet selon les variétés.

mardi 7 novembre 2017

Croque perdu pour la chasse anti-gaspi! Jamais sans oeuf!

L’Œuf de nos Villages, groupement d’éleveurs engagés, organise un grand concours culinaire anti-gaspi « Jamais sans œufs !». Il s'agit de sublimer les restes d’un repas en créant grâce à l'Œuf de nos Villages une recette maxi gourmande. J'ai réalisé cette recette un soir pour finir plusieurs choses dans mon frigo et c'est pile poil dans le thème du concours! Cette recette permet de finir des restes courants mais elle est aussi simple et rapide!
 
Pour 4 petits croques : 4 grandes tranches de pain plus très frais, 4 tranches de poulet ou 2 de jambon ou un reste de bacon ou de chorizo!, un reste de fromage (rapé ou comté ou tome...), crème épaisse, 2 œufs  de Nos Villages, 10 cl de lait, sel, poivre, beurre pour la cuisson
  • Tartiner les tranches de pain avec la crème fraiche.
  • Répartir dessus le jambon et le fromage râpé. Couper en 2 et former un croque avec les 2 morceaux.
  • Dans un plat creux, battre les œufs avec le lait, saler et poivrer. Poser les croques dans le plat en laissant imbiber le pain quelques minutes. Retourner délicatement et laisser imbiber à nouveau l'autre coté du croque.
  • Faire fondre un beau morceau de beurre dans une poêler et y poêler les croques 2 à 3 min de chaque coté. Le pain doit être bien doré et le fromage fondu.
  • Servir avec une soupe ou une salade verte.
Ce croque perdu est déclinable à l'infini, on peut le garnir avec un reste de bolo + fromage, un reste de béchamel avec du jambon, un reste de poulet rôti avec crème + curry, on peut aussi y ajouter des légumes : reste de ratatouille, de carottes râpées...


 L’œuf est une source d’inspiration et de créativité au quotidien, il peut aussi se réveler économique et malin en devenant l’ingrédient anti-gaspi indispensable.

Facebook Oeufs de Nos villages

dimanche 5 novembre 2017

Cabillaud, écailles de chorizo & crumble de parmesan

Vendredi dernier (et puis la nuit aussi pour passer une soirée tranquille ah ah ah) j'ai laissé les enfants chez leur mamie pour un atelier cuisine à 4 mains avec une collègue! On avait envie de cuisiner de la queue de bœuf, une première pour nous. Nous l'avons destiné à une pie de Philippe Conticini. La recette était assez longue et la pie n'aurait jamais été prête pour le déjeuner. En parallèle on s'est donc concocté un petit plat simple, rapide mais délicieux!
 
Nous nous sommes inspirée de ma recette en y intégrant du chorizo pour une version terre-mer!

Pour 2 personnes : 2 filets de cabillaud, 6 petites rondelles de chorizo, 3 cs de chapelure, 3 cs de parmesan, 1 cs de beurre, sel, poivre
 
  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Couper les rondelles de chorizo en deux. Fendre les filets de poisson régulièrement sur le dessus et y insérer les morceaux de chorizo. Déposer les filets dans un plat. Saler et poivrer légèrement.
  • Faire fondre le beurre dans une petite casserole. Ajouter la chapelure et le parmesan, mélanger rapidement et enlever du feu. Vous devez obtenir une texture style crumble. Répartir ce crumble sur le dessus des filet.
  • Enfourner 10 à 15 min selon l'épaisseur du filet.
  • Servir aussitôt avec l'accompagnement de votre choix, ici des pommes duchesses maisons ;-)

S'il reste du chorizo, vous pouvez le couper en petits morceaux pour l'intégrer au crumble. On peut également ajouter des herbes aromatiques ou bien remplacer le chorizo par du jambon cru!
 
Pour les pommes duchesses la recette est simple : faire une purée avec 1 kg de pommes de terre, ajouter 100 g de beurre et 3 jaunes d'œuf. Verser la préparation dans une poche à douille, former des rosaces sur des plaques à pâtisserie et enfourner 30 min à 180/190°C.

vendredi 3 novembre 2017

Moelleux carottes au coeur de mozzarella

Il y a un nouveau livre dans ma bibliothèque : Coeurs coulants. J'avais déjà l'ancienne version mais les recettes sont complètement différentes et il y a aussi des salés! Pour halloween j'ai eu envie de tester ces petits moelleux pour faire un repas orange ;-). La recette prévoyait 6 moelleux, j'en ai obtenu 12, de quoi prolonger halloween dans l'assiette! La mozza au milieu est sympa, la prochaine fois je teste avec un fromage plus "coulant" pour accentuer le côté coulant... Je tenterai bien avec du Mont d'or ou du chèvre...

 
Pour 12 moelleux (taille petit muffin) : 200 g de farine, 60 g de beurre, 2 œufs, 20 cl de crème fraîche (au lieu de 30 cl), 1 sachet de levure, 200 g de carottes, 2 cc de graines de cumin, 12 billes de mozzarella, sel, poivre
 
  • Laver les carottes, les peler puis les couper en petits morceaux. Porter de l'eau salée à ébullition avec le cumin puis ajouter les carottes. Les faire cuire 15 min jusqu'à ce qu'elles soient fondantes. Les égoutter puis les écraser en purée.
  • Mélanger la farine, les œufs et la levure. Ajouter le beurre fondu, la crème et la purée de carottes.
  • Répartir 1/3 de la préparation dans les moules, mettre 1 bille de mozzarella et recouvrir avec le reste de la préparation sans remplir les moules.
  • Préchauffer le four à 180°C et faire cuire 15 à 20 min environ.
 
Pour accompagner une soupe le soir, ou une viande à midi ou encore dans une assiette veggie, ils passent partout! Ils sont aussi très bons réchauffés 30 secondes au micro-onde.

mercredi 1 novembre 2017

Civet de canard

Entre moi et My il y a une tradition : la carte postale! On s'envoie une carte postale gourmande de notre lieu de vacances. La dernière en date : une tourte aux pomme envoyée de nos vacances dans le Gers à la limite des Landes. Le thème de notre atelier en était tout trouvé! Pour le plat on est dirigé vers du canard cuisiné en civet pour changer!

Pour 4/6 personnes (recette inspirée de celle-ci) : 4 cuisses de canard*, 75 cl de vin rouge, 200 g de lardons de bacon (ou lardons ordinaires), 250 g de champignons frais, 50 cl de bouillon de volaille, 3 oignons, 1 bouquet garni, 1 cs de farine, 2 gousses d'ail, 15 cl de vinaigre de vin, 1 carotte, 1 clou de girofle, sel, poivre, 20 oignons au vinaigre ou oignons grelots, beurre pour la cuisson
 
  • La veille préparer la marinade : mélanger 40 cl de vin rouge avec le vinaigre, la carotte émincée, 1 oignon émincé, 1 gousse d’ail écrasée, le thym, le laurier et le clou de girofle. Faire cuire le tout dans une casserole pendant 15 min. Laisser refroidir puis la verser sur le canard. Mettre au réfrigérateur pendant 24 heures.
  • Après ces 24 heures, essuyer les morceaux de canard.
  • Dans une cocotte faire fondre 50 g de beurre et faire dorer 2 oignons émincés avec les lardons pendant 10 minutes. Les retirer et réserver.
  • Dans cette même cocotte faire dorer les cuisses de canard de tous les côtés. Remettre les oignons et les lardons dans la cocotte. Ajouter la farine, le bouillon, le reste de vin rouge, 1 gousse d’ail écrasé, le bouquet garni, la marinade filtrée, du sel et du poivre. Laisser cuire à feu doux pendant 1h30 à 2h.
  • Dans une poêle faire fondre 30 g de beurre et faire dorer les oignons grelots épluchés et les champignons coupés en lamelles. Les ajouter dans la cocotte.
  • Pour la sauce, récupérer 2 à 3 louches de sauce de la cocotte. Filtrer et verser dans une casserole, faire bouillir jusqu'à ce que la sauce devienne sirupeuse.
  • Servir le canard arrosé de sauce avec des pâtes par exemple.
 
J'ai adoré! J'ai préparé ma cocotte en avance et j'ai réchauffé le tout une bonne demie-heure avant de passer à table, la viande était fondante!
 
*Avant d'utiliser les cuisses, je les ai bien dégraissé et j'ai enlevé une bonne partie de la peau. Les cuisses étaient de bonne taille, j'ai partagé la mienne avec un de mes loulous ;-)

lundi 30 octobre 2017

Cookies courge & chocolat pour halloween!

J'ai tellement adoré les roulés briochés au potimarron que je n'ai pas hésité longtemps à tester ces cookies à base de courge! C'est encore une recette d'Elo que j'ai légèrement adapté à mes placards : courge musquée à la place de potimarron et pas de bonbons au caramel mais juste un filet de sauce caramel sur le dessus avant d'enfourner. Avec leur petite couleur orangée ils seront parfaits pour le goûter d'halloween!


Pour 15/20 pièces : 300 g de farine, 1 œuf, 150 g de courge cuite et réduite en purée (le moins liquide possible)*, 100 g de sucre cassonade, 100 g de beurre, 1 cc de levure chimique, 1 pincée de sel, 100 g de pépites de chocolat, sauce caramel au beurre salé
  • Dans la cuve d'un robot, battre le beurre et le sucre pendant 5 min. La texture doit être mousseuse. Ajouter l’œuf, la purée de potimarron et battre 1 min.
  • Dans un saladier mélanger la farine, la levure et le sel. Ajouter le au mélange précédent et mélanger jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de traces de farine.
  • Ajouter les pépites de chocolat. Mélanger le moins possible. Sortir la pâte du bol du robot et la déposer dans une boîte hermétique.
  • Réservera au frais 2h.
  • Prélever des boules de la taille d’une balle de ping-pong et les déposer sur une plaque à pâtisserie recouverte d’un papier cuisson en les aplatissant légèrement. Verser en filet un peu de sauce caramel sur chaque cookie.
  • Réserver au frais 30 min.
  • Préchauffer le four à 175°C et cuire les cookies, à mi hauteur, 14 min environ. Ils doivent être dorés et bien moelleux.
  • Laisser refroidir sur une grille.
 
Le goût de courge est léger et apporte une jolie couleur! Je les préfère le jour J car ils sont crousti-moelleux. Le lendemain ils perdent un peu de leur croustillant pour devenir encore plus moelleux ;-)
 
* pour introduire de la purée de courge dans une préparation je fais cuire les courges au four, ce qui permet de limiter l'apport d'eau dans la purée.

samedi 28 octobre 2017

Mac and Cheese aux poireaux

Le plat conford food par excellence qui plaît aux grands & aux petits. Il permet aussi de cacher (un peu) les légumes. Je me suis inspirée d'une recette du livre Macaroni & Cheese à base de poireaux & St Marcelin et j'ai adapté les quantités. Pour une question d'organisation j'avais préparé ce plat la veille pour le lendemain et même réchauffer (au micro-onde) c'était très bon!


Pour 5 personnes : 250 g de macaronis, 1 petit paquet de gruyère râpé, 10 cl de crème liquide (allégée possible), 2 poireaux, 1 cs de beurre,  poivre
Sauce : 125 ml de lait, 8 g de beurre, 8 g de farine, 1 petite pincée de noix de muscade, sel et poivre
 
  • Faire cuire les macaronis dans de l'eau bouillante salée. Laisser cuire 1 min de moins que le temps indiqué sur le paquet. Égoutter et les passer rapidement sous l'eau froide pour stopper la cuisson.
  • Préparer la sauce dans une petite casserole comme pour une béchamel. Vous pouvez aussi tout mélanger à froid dans un saladier et cuire 2*30s au micro-onde ;-)
  • Parer et émincer les poireaux. Faire fondre du beurre dans une poêle, ajouter les poireaux et laisser cuire à feu doux jusqu'à ce qu'ils soient fondants. Ajouter les poireaux à la sauce avec 1/3 du fromage et les macaronis.
  • Verser la moitié de la préparation dans un plat à gratin. Répartir par dessus la moitié du fromage restant. Recouvrir du reste de pâtes et finir avec le reste de fromage. Napper le plat de crème liquide, poivrer et enfourner 20 min environ. Le dessus du plat doit être gratiné.
 
Une autre idée de Mac&Cheese : goût cheeseburger

mercredi 25 octobre 2017

Aubergine farcie veggie

Il y a une dizaine de jours, dernière récolte dans le potager avant qu'il passe en mode hiver. Dernières tomates, derniers poivrons et quelques aubergines pas très grosses et qui ne devaient pas être totalement arrivées à maturité. Je ne savais pas trop comment les cuisiner et puis j'ai vu sur Instagram une story (désolé je ne sais plus de qui...) avec des aubergines farcies, je m'en suis inspirée pour réaliser cette recette. C'est simple et ça change!
Pour 2/3 personnes : 2 aubergines (ici 4 petites), 1 oignon, 2 tomates, 1 cs de concentré de tomates, 1 boule de mozzarella, 150 g de semoule cuite (ici couscous maïs-riz MARKAL), sel, poivre, 1cc de raz el hanout, huile d'olive
  • Couper les aubergines en 2. Quadriller la chair, l'arroser d'huile d'olive et faire cuire 30 à 45 min dans un four préchauffé à 180°C. A la sortie du four, récupérer la chair des aubergines sans abimer la peau afin de les regarnir.
  • Emonder les tomates, les épépiner puis les couper en petits dés. Eplucher et émincer l'oignon.
  • Faire revenir l'oignon dans un filet d'huile d'olive puis ajouter les tomates, la chair d'aubergine, le concentré de tomate, sel, poivre et les épices. Laisser fondre les légumes environ 2/3 min en remuant régulièrement. Ajouter la semoule cuite et bien mélanger
  • Répartir la préparation dans les peaux d'aubergine. Répartir sur le dessus la mozzarella coupée en lamelles.
  • Enfourner 10 à 15 min à 180°C pour faire fondre la mozza. Servir aussitôt.
 
On a dégusté ces aubergines avec un mélange de salade en guise de diner. Elles peuvent également servir d'accompagnement d'une viande (1/2 aubergine par personne suffit alors). Vous pouvez y ajouter des raisins secs ou des noix.

vendredi 20 octobre 2017

Barquettes d'endive, pomme, cajou & gésier

C'est le week end alors je vous propose une idée pour un apéro dinatoire. Une recette saine, légère et gouteuse! J'aime beaucoup la salade d'endive avec des noix, des pommes & éventuellement des lardons et/ou des dés de fromage. Ici j'ai voulu la présenter dans des feuilles d'endives pour en faire des amuse-bouche. J'ai remplacé les noix par des noix de cajou et les lardons par des gésiers de volaille pour changer un peu ;-)

Pour une dizaine de barquettes : 2 endives, 1/2 pomme, 10 noix de cajou, 75 g de gésiers de volaille émincés (je les achète en barquette comme les lardons), vinaigrette (ici au miel), persil
 
  • Couper le bout des endives. Émincer finement une des endives et récupérer les feuilles de l'autre endive. Réserver.
  • Émincer la demie pomme, concasser les noix de cajou puis mélanger l'endive émincée avec les morceaux de pomme et de noix de cajou. Assaisonner avec la vinaigrette.
  • Poêler les gésiers et les ajouter au mélange précédent. Mélanger et répartir cette salade dans les feuilles d'endive vide.
  • Décorer avec une feuille de persil.
 
Vous pouvez y ajouter des dés de gruyère ou de comté. C'est aussi très bon en grosse salade dans une assiette pour une entrée ;-)

mardi 17 octobre 2017

Roulés briochés au potimarron, camembert, poire & noix

Cette recette c'est mon coup de cœur du moment! Une recette qui sent bon l'automne avec du potimarron, de la poire, des noix et du camembert pour la gourmandise! C'est Elo qui en est la créatrice et je l'en remercie car c'est trop trop bon! La recette nécessite un peu d'anticipation car il y a des temps de repos pour la pâte; mais elle n'est pas compliquée. Je vous la conseille, vous ne le regretterez pas!

 
Pour 12  roulés : 300 g de farine type 65, 50g de farine de seigle, 250 g de purée de potimarron*, 7,5 cl de lait tiède, 10 g de sucre, 15 g de levure boulangère fraîche, 6 g de sel et 100 g de beurre -
Garniture : 1 poire découpée en dés, 2 pincée de sel, 1 pincée de piment d’Espelette, 50g de noix concassées, 1 camembert
 
  • Dans le bol d'un robot délayer la levure avec le lait tiède et la purée de potimarron. Laisser reposer 15 min puis ajouter la farine, le sucre et le sel. Pétrir 10 min à petite vitesse.
  • Ajouter le beurre en plusieurs fois et pétrir jusqu’à ce que la pâte devienne lisse et se décolle des parois du robot (15 min environ)
  • Couvrir d’un torchon et laisser pousser jusqu’à ce que la pâte double de volume (1h environ).
  • Dégazer et laisser au frigo une nuit.
  • Étaler le pâton en rectangle de 20/30 cm.
  • Dans un bol mélanger les dés de poires, le piment et le sel.
  • Découper le camembert en lamelles*. Repartir en "ligne" le camembert en alternant avec le mélange noix/poires sur la pâte en veillant à laisser une bordure de 1 cm.
  • Rouler la pâte en serrant le plus possible dans la longueur pour former un rouleau. Réserver 30 min au congélateur ou 1 h au frigo.
  • Découper des tranches de 2 à 3 cm d’épaisseur et les déposer les sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier cuisson ou d'un silpat et laisser pousser 1h30.
  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Dorer avec un jaune d’œuf et enfourner 25 min environ. 
  • Faire refroidir sur une grille. Déguster tiède ou froid.
C'est trop trop bon!! Mon camembert était bien fait du coup je ne l'ai pas mis entier j'avais peur que ce soit un peu trop fort pour les enfants et en fait j'aurai plus le mettre en entier ;-) Le sucré de la poire et le potimarron doivent adoucir le camembert.
 
Avec la recette de base on peut imaginer des tas de variantes : je vois bien une version au chorizo avec le potimarron ...
 
*Pour la purée de potimarron j'ai épluché et coupé en morceau du potimarron. Je l'ai ensuite fait cuire au four afin d'obtenir une purée bien sèche qui n'apporte pas d'humidité à la pâte. C'est aussi une bonne façon de faire si on veut en intégrer dans un cake, un gâteau... 

vendredi 13 octobre 2017

Lieu, crème & paprika en papillote, pour une assiette de tous les jours

Je n'avais pas initialement prévu de publier cette recette mais j'ai eu envie de vous présenter une assiette de tous les jours. Celle-ci date de samedi midi dernier. Les jours précédents j'avais fait cuire des haricots verts surgelés à la vapeur et de la semoule aux épices douces. Deux accompagnements pour 2 plats différents. Généralement je fais toujours plus de légumes, féculents... que prévu pour le plat le jour J de façon à avoir toujours sous la main un accompagnement pour les jours "je n'ai pas le temps". Du coup régulièrement je compose des assiettes "restes" en alliant légumes, féculents et viande ou poisson ou légumes secs. Ici j'ai juste ajouter un morceau de lieu cuit en papillote avec quelques épices et zou mon assiette était prête!

Par assiette : 100/150 g de haricots verts cuits vapeur, 75 g de semoule cuite (ici aux épices douce), 1 filet de lieu, 2 cs de crème liquide, 1/4 d'échalote, sel, poivre, 1 pincée de paprika
 
  • Saler et poivrer le poisson. Émincer le morceau d'échalote.
  • Déposer le morceau de poisson dans une papillote (ici en silicone) et répartir dessus les morceaux d'échalote, la crème et saupoudrer d'un peu de paprika.
  • Faire cuire 10/15 min dans un four préchauffer à 180°C.
  • Monter les assiettes avec les haricots verts assaisonnés et la semoule réchauffés et finir en ajoutant le poisson.
 
Vous pouvez également cuire votre papillote au micro onde si votre contenant est adapté. On peut remplacer l'échalote par de l'oignon, le paprika par du curry et y ajouter des tomates confites.
Les haricots verts peuvent être revenus à la poêle dans une noisette de beurre et un peu d'ail mais je n'avais pas envie de m'ajouter de la vaisselle ;-)

samedi 7 octobre 2017

Tarte aux légumes rôtis

Après une semaine chaotique, nous reprenons de bonnes habitudes alimentaires avec le retour des légumes. Les mettre dans une quiche c'est une bonne façon de les faire manger aux loustics. Les courges sont arrivés alors c'est le moment d'en profiter autrement qu'en soupe. En mélangeant différents légumes on obtient une tarte multicolore bien sympathique!

Pour 6/8 personnes (moule 28/30 cm) :
Pâte: 170g de farine, 30g de farine complète, 1 pincée de sel, 90g de beurre très froid coupé en dés, 1 œuf, 20ml d'eau, 2 cs de graines de sésame grillée
Garniture : 1 grosse betterave sous vide, 3 carottes, 1/2 butternut (environ 750g), 2 cs d'huile d'olive, 25 g de graines de courge, 3 œufs, 200 ml de lait, 65 g de crème liquide, 1 botte de persil,
 
Pâte :
  • Mélanger les farines, les graines de sésame grillée et le sel puis ajouter le beurre. Travailler au robot ou avec le bout des doigts jusqu'à obtention d'un sable très fin. Ajouter l'oeuf battu et mélangé avec l'eau, la pâte doit être homogène.
  • Former une boule, envelopper dans du film alimentaire et mettre au frais 1h.
  • Étaler la boule en un grand disque sur un plan de travail fariné puis le déposer dans le moule beurré. Piquer le fond de pâte et les parois avec une fourchette et mettre au congélateur 30 min.
Légumes rôtis :
  • Eplucher les carottes et le butternut. Couper tous les légumes en dés et les disposer dans un grand plat à four. Les arroser d'huile d'olive, saler et poivrer puis faire rôtir 40 min à 190°C en mélangeant de temps en temps. En même temps faire torréfier les graines de courge sur une plaque à four recouverte de papier cuisson pendant 15 à 20 min.
  • Une fois les légumes cuits les disposer sur le fond de tarte.
  • Mixer le persil avec les œufs, le lait et la crème. Saler et poivrer puis verser sur les légumes.
  • Parsemer de graines de courge et faire cuire 40 min à 180°C. Servir chaud ou froid.


J'ai adoré, tant le visuel que le gout! Et surtout cette tarte change de la poireau/lardon ou de la quiche lorraine...

On peut s'organiser un maximum en préparant la pâte et les légumes rôtis la veille en les gardant (séparément) au frigo et de faire cuire la tarte le lendemain. S'il vous reste des légumes c'est parfait pour accompagner une volaille!
 
Une recette issue du livre Le camion à tartes Fabrique Kluger

mercredi 4 octobre 2017

Poulet coco & curry aux poivrons

Non, je ne boude pas mon blog. J'ai juste été prise par la paperasse suite à un vol plané imprévu de notre clio qui s'est transformée en clio volante semi décapotable... Vive les assurances mais pfffffff ça en fait des papiers, des signatures, des timbres... et beaucoup de temps de détente en moins! Mais l'affaire commence à prendre fin alors retour aux fourneaux pour retrouver une alimentation plus équilibrée (les mm&s c'est top pour atténuer le stress mais bonjour les cuisses et les fesses ^^).
 
Une recette simple et rapide qui peut parfaitement se préparer en avance pour être réchauffer dans la gamelle du midi ou pas!


Pour 4/6 personnes : 4 escalopes de poulet, 1 oignon, 1 tomate, 1/2 boite de conserve de lait de coco, 1/2 poivron rouge et 1/2 poivron vert, curry en poudre, sel, poivre, huile ou beurre pour la poêle
 
  • Découper les poivrons en petits dés après avoir enlevé les pépins. Couper la tomate en morceaux, éplucher et émincer l'oignon. Découper la viande en morceaux d'environ 2/3 cm.
  • Dans une sauteuse faire chauffer de l'huile ou du beurre et y faire revenir l'oignon, la tomate et les poivrons. Quand l'oignon commence à colorer, ajouter la viande, saler, poivrer et laisser cuire 10 min à feu doux en remuant régulièrement.
  • Ajouter le lait de coco* et le curry, mélanger puis laisser mijoter 5 à 10 min à feu doux en remuant de temps en temps.
  • Vérifier l'assaisonnement et servir avec du riz, des pâtes...
 
* Le lait de coco dans les boites de conserve a tendance à former 2 couches : une solide et une liquide. Penser à bien secouer avant d'ouvrir ou bien à verser le tout dans un saladier pour tout remuer avant de verser sur la viande ;-)

Vous pouvez également remplacer le curry en poudre par de la pâte de curry pour avoir un goût plus prononcé.

mercredi 27 septembre 2017

Tartelettes Linzer & déviations

Petite douceur pour le gouter, le dessert ou pour accompagner un café/thé! Il s'agit tout simplement d'un fond de tarte sablée garni de confiture & décoré de pâte sablée. C'est simple mais délicieux! On peut faire plaisir à tout le monde en variant les confitures ou en la remplaçant par de la pâte à tartiner, du caramel...
Pâte sablée à l'amande : 110g de beurre ramolli, 50 g de sucre glace, 25 g de sucre en poudre, 25 g d'amandes en poudre, 1 pincée de sel, 1 œuf, 185 g de farine
Garniture : confiture de Framboises (ou autres, ici pruneaux & figues)
  • Dans un saladier, mélanger le beurre, les sucres, les amandes en poudre et le sel.
  • Battre l'œuf et l'incorporer petit à petit. Ajouter ensuite la farine en une seul fois et bien amalgamer les ingrédients sans trop pétrir jusqu'à obtenir une pâte homogène.
  • Former une boule, l'aplatir légèrement puis la filmer. Garder au frais au moins 2 h au frigo, une nuit dans l'idéal.
  • Étaler la pâte sur 3 mm d'épaisseur et en garnir un moule à (mini) tartelettes. Mettre le moule 1h au congélateur.
  • Récupérer le reste de la pâte et les chutes. Etaler le tout à nouveau puis découper de fines bandes à l'aide d'un couteau ou d'une roulette.
  • Déposer une cuillère à café de confiture dans empreinte puis déposer 3 petites bandes de pâte découpées à la longueur adéquat. Appuyer légèrement sur les extrémités pour les faire bien adhérer au bord de la pate.
  • Enfourner 15 à 20 min dans un four préchauffer à 180°C puis laisser refroidir sur une grille.
 
Des petites tartelettes à croquer à tout moment et à faire varier à l'infini! Vous pouvez aussi les préparer avec le reste de pâte d'une autre tarte et garder les fonds crus au congélateur pour se faire des desserts rapides à tout moment :-) 

vendredi 22 septembre 2017

Le SacASalades, vous connaissez?

Il y a un légume que nous consommons toute l'année, peu importe la saison et en accompagnement de beaucoup de plats c'est la salade. Avec une quiche, pour une salade complète avec lardons & co, avec des pommes de terre sautées, pour accompagner un gratin, une raclette.... Bref la salade il y en a quasiment tout le temps dans mon frigo. J'ai investi il y a déjà quelques années dans une grande essoreuse pliable - top pour le rangement dans les placards) mais qui me sert aussi de "récipient" pour garder la salade dans le frigo. C'est bien sauf que ça me prend de la place et que parfois elle n'est pas assez grande.

Et puis il y a quelques jours j'ai découvert le SacASalades.

 
Déjà THE point important : c'est un produit fabriqué artisanalement en France! Ce sac permet de conserver plus longtemps la salade au frigo sans qu'elle flétrisse afin d'éviter de jeter. Ce sac participe donc également à la lutte anti-gâchis alimentaire et ça c'est encore plus top ;-)
 
J'ai donc testé le sac sur 5 jours (durée moyenne pour notre foyer d'une grosse salade) et voici le résultat :.... Une salade toujours impeccable!

Le sac se ferme par un lien et le tout prend peu de place dans le frigo. Il existe en plusieurs décors pour faire plaisir à tout le monde ;-) Et l'autre petit plus c'est qu'il permet également de conserver d'autres fruits et légumes ou bien du fromage ou des jambons secs. Une petite notice indique comment utiliser au mieux son sac (humidifier ou non la doublure, garder ou pas les emballages...).

 
Ce sac est disponible en 2 tailles :
 - Taille GM (Grand Modèle 37cm largeur * 30cm hauteur)
 - Taille PM (Petit Modèle   30cm largeur * 21cm hauteur)
 
Ce système de sacs existe également pour le pain en version corbeille & transport, je trouve l'idée top et je sens que je vais craquer pour la version corbeille pour garder mes pains maisons dans les meilleurs conditions...

 
Produit offert

lundi 18 septembre 2017

Flan parisien de Pierre Hermé

Il y a des basiques que l'on devrait faire plus souvent, comme le flan. C'est le dessert préféré de n'amoureux et un de ceux de mon papa. Moi j'aime ça, point. C'est en regardant un épisode de la meilleure boulangerie de France que j'ai eu envie d'en refaire pour faire plaisir à tout le monde. Prévoyante vendredi soir j'ai préparé une pâte feuilletée pour pouvoir réaliser le flan le lendemain. Le lendemain lorsque j'ai regardé la recette dans All My Best de Julie Andrieu, je me suis rendue compte qu'au finale c'était une pâte brisée ahah. Pas grave on mangera aussi des chaussons aux pommes.
 
Sur ce, voici la recette de Pierre Hermé reprise par Julie Andrieu. Le flan est d'un crémeux incomparable et d'une légèreté surprenante. La pâte est juste trop bonne, je ne regrette pas d'avoir laisser ma pâte feuilletée!

 
Pour 8 personnes :
Pâte brisée : 125 g de beurre, 30 g de lait, 1 cc de fleur de sel, 1 cc rase de sucre, un jaune d'œuf, 170 g de farine
Flan : 1 gousse de vanille, 50 cl de lait entier, 250 g d'œufs entiers (4 ou 5), 250 g de sucre (je n'ai mis que 200 g), 75 g de maïzena, 50 cl d'eau 
 
  • Mettre le beurre en morceaux à température ambiante avec le lait, le sel, le sucre et le jaune d'œuf dans un mixeur et mixer jusqu'à ce que la préparation soit homogène puis ajouter la farine. Mixer à nouveau et arrêter dès formation d'une boule. Aplatir légèrement la pâte, l'emballer dans du film et mettre au frais 2 à 3 h. Bien respecter le temps au frais car la pâte est très molle.
  • Beurrer un moule rond de 25 cm de diamètre. Un moule à fond amovible rend le démoulage plus aisé...
  • Sortir la pâte du frigo en avance (15 min mini) pour pouvoir l'étaler au rouleau. Foncer le moule, couper l'excèdent et mettre au congélateur 1 h. Cela permet d'éviter que la pâte soit détrempée par la crème avant qu'elle ne commence à cuire.
  • Fendre la gousse de vanille, gratter et récupérer les graines puis les mettre dans une casserole avec le lait et l'eau. Porter à ébullition.
  • Battre les œufs dans un saladier avec le sucre puis la maïzena jusqu'à ce que la préparation soit homogène.
  • Verser un peu du lait chaud dans le saladier en fouettant puis remettre le tout dans la casserole. Mélanger sans cesse sur feu vif jusqu'à ce que la crème épaississe en prenne la consistance entre crème anglaise et crème pâtissière. Retirer du feu, verser dans un saladier et laisser tiédir en mélangeant de temps en temps pour éviter que le dessus croûte.
  • Préchauffer le four à 170°C en chaleur tournante. Verser la garniture sur la pâte congelée et enfourner 1 h. Laisser refroidir dans le moule et mettre au frais.
  • Déguster bien frais. Le flan est encore meilleur 24 h après cuisson...
 
J'étais un peu septique de mettre de l'eau (et 50%!!) dans l'appareil à flan. Je pense que c'est ce qui le rend plus "léger" mais en tout cas je n'ai jamais mangé un flan aussi crémeux!! Miam. Ce flan vient d'entrer dans le top 5 de mes desserts chouchou... ;-)

samedi 16 septembre 2017

Boulettes quinoa, pois chiche & carotte

Le retour des boulettes... mais en version veggie! C'est une base de balls dont j'ai un peu changer les quantités et quelques ingrédients. On peut les déguster en version mini pour l'apéro, en plat avec une bonne sauce tomate & poivron ou une sauce citronnée à base de crème.


Pour une quinzaine de boulettes : 350 g de quinoa cuit, 100 g de pois chiche égouttés, 1 carotte, 1 bouquet de persil plat, 1 pincée de coriandre en poudre, 1 citron, 2 œufs, 20 g de farine, 2 cs de chapelure, 1 cc de sel
 
  • Couper la carotte en petits dés et les faire cuire une dizaine de minutes. Hacher finement le persil. Presser le jus de citron.
  • Mélanger le quinoa, les dés de carottes, le persil, la coriandre, le jus de citron puis ajouter les pois chiche, les œufs, la farine et la chapelure puis le sel.
  • Former des boulettes de 4 cm de diamètre et les plonger quelques minutes dans une friteuse. On peut également les faire frire dans une grande casserole avec de l'huile.
  • Déguster chaud ou froid!
 
Ces boulettes peuvent aussi se servir froide avec une assiette de crudités pour le soir!

mardi 12 septembre 2017

Terrine de volaille & lard fumé

Le temps automnal me donne envie de laisser tomber les salades and co au profit de plats mijotés et plus "riches" pour réchauffer les corps & l'atmosphère! J'ai eu envie de préparer une terrine de viande à consommer en entrée ou en complément d'une soupe pour le dîner! C'est une recette Tupperware que j'ai légèrement modifié et que j'ai fait cuire dans une terrine traditionnel en porcelaine. 

Pour une terrine de 500 g environ : 230 g de chair à tomate/saucisse, 1 œuf, 1 cs de cognac ou Cointreau, 3 belles branches de persil, 1/2 oignon, une escalope de volaille coupé en 2 dans l'épaisseur, 4 fines tranches de poitrine fumée, sel, poivre, quelques brins de thym
 
  • Mélanger la chair à saucisse avec l'œuf, l'alcool, le persil et l'oignon hachés. Saler et poivrer. Séparer cette préparation en 3.
  • Dans une terrine, étaler 1/3 de la préparation puis déposer par dessus 1 morceau d'escalope puis 2 tranches de poitrine (couper les extrémités si nécessaire). Recommencer le montage avec farce/escalope/poitrine et finir en recouvrant le tout du dernier 1/2 de farce.
  • Déposer les branches de thym sur le dessus et fermer la terrine.
  • Faire cuire à 180°C 20 min à couvert et 20 min sans le couvercle. Laisser refroidir avant de garder 24 h au frais avant dégustation.
 
Attention à l'assaisonnement si votre chair à saucisse est déjà bien assaisonner. Mes tranches de poitrine fumée étaient un poil trop épaisses, vous pouvez demander à votre boucher des tranches fines ou bien superposer 2 tranches de jambon cru pour plus de typicité!

samedi 9 septembre 2017

Verinnes apéritives : ricotta & tomate

Le temps vire petit à petit à l'automne. On trouve déjà de nombreux légumes d'automne qui côtoient les derniers légumes d'été. Avec le temps du moment j'ai l'impression que le temps aussi est automnal. Alors avant de dernier définitivement adieu aux apéros terrasses, aux melons & aux bonnes tomates, je vous propose une petite verrine apéritive pour profiter à 100% des dernières belles journées.
Pour 6 petites verrines : 100 g de ricotta, 6 tomates confites, 6 biscuits apéritifs type TUC, une bonne dizaine de tomates cerises, sel, poivre, persil plat pour décorer
  • Couper les tomates confites en petits dés et mélanger la moitié avec la ricotta. Saler légèrement et poivrer. Mélanger le reste de dés de tomates confites avec les tomates cerises coupées en 2.
  • Écraser grossièrement les biscuits.
  • Verser au fond des verrines les biscuits écrasés puis répartir dessus la préparation à la ricotta. Finir avec le duo de tomates.
  • Décorer les verrines avec du persil plat.
 
Vous pouvez également faire le montage à l'envers : tomate/ricotta & biscuit! On peut réaliser ces verrines en version automne en remplaçant les tomates par de petits champignons poêlés! Et une version sucrée : palets breton  la place des biscuits salés, vanille & sucre avec la ricotta & dés de poires ou pommes caramélisées pour le dessus ;-)